En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Nidec Leroy-Somer ! Broyeur FCB Rhodax® 4D

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
Une technologie unique intégrant une solution d’entraînement sur mesure de Nidec Leroy-Somer...
 

Idéale pour le secteur du ciment et des minéraux, la nouvelle génération de broyeur à compression FCB Rhodax® 4D de Fives, qui fusionne les applications de broyage et de concassage en un seul matériel, est équipée d’une synchronisation électronique brevetée, assurée par quatre ensembles moteurs asynchrones IMfinity et variateurs hautes performances Unidrive M700. Une modernisation avec des gains de productivité importants à la clé pour les utilisateurs !

Face aux enjeux du changement climatique, l’industrie du ciment et des minéraux propose des solutions innovantes et durables pour réduire les émissions de CO2 de ses installations. Dans le secteur de la construction, le développement du recyclage du béton permet de récupérer des granulats réutilisables pour la production du béton, et de réinjecter les sables et les poudres dans les circuits de production du ciment.

L’efficacité du broyeur à compression FCB Rhodax® pour séparer les constituants d’un matériau hétérogène permet son application dans le recyclage du béton. L’intérêt de ce broyeur réside dans le fait que les éléments de la matière à traiter se compressent les uns les autres (broyage en lit de matière), au lieu de supporter un choc. En conséquence, des éléments différents ont tendance à se séparer les uns des autres.

Conçu à l’origine pour atteindre un taux de réduction élevé, essentiellement de 150 mm à 1 mm en circuit fermé et en une seule étape de broyage, le FCB Rhodax® remplace à la fois les étages secondaire et tertiaire de broyage (parfois même le premier étage) dans la plupart des industries minérales en procédés secs. La machine a d’abord trouvé sa place dans les applications industrielles, et surtout dans les produits très abrasifs devant être broyés à -1 mm (terre cuite, corindon, granit). Ensuite, le domaine de l’industrie des granulats a été étudié et certains avantages du processus ont été découverts. Le FCB Rhodax® peut être utilisé avec succès pour le silicium métal et dans les industries de broyage du laitier. Il est également développé pour l’industrie minière.

Dans sa version initiale, le mouvement est assuré par deux moteurs asynchrones et un système de transmission par poulies/courroies. L’effort de broyage est effectué par 4 balourds synchronisés en vitesse et déphasés en position deux à deux, tandis que l’adaptation, en fonction de la matière et de son calibre, est obtenue par réglage de la vitesse de rotation et de l’angle de déphasage des balourds. Un système de vérin permet le déphasage.

Dans le cadre de son évolution technologique, le FCB Rhodax® a fait l’objet d’innovations et est devenu Rhodax® 4D (4 Drives) : les dispositifs mécaniques ont été remplacés par une synchronisation électronique brevetée, assurée par quatre moteurs en fonte FLSES 280M6 de 55 kW de la gamme asynchrone de référence Nidec Leroy-Somer IMfinity, pilotés par des variateurs de vitesse Unidrive M700.

Doté d’un contrôle moteur hautes performances et de fonctionnalités avancées, le variateur Unidrive M700 optimise les capacités des machines et des applications pour une meilleure productivité tout en offrant fiabilité, flexibilité, universalité et réduction significative des coûts. Econome en énergie, le moteur IMfinity, quant à lui, a été développé pour garantir une fiabilité extrême dans un grand nombre d’installations à vitesse fixe ou variable.

Désormais, chaque balourd, indépendant mécaniquement, est entraîné par un motovariateur, la transmission entre l’arbre moteur et la masse à entraîner est assurée par un cardan (ligne directe) et le contrôle des axes est entièrement géré par l’électronique.

Compte tenu d’importantes contraintes d’inertie (20kg.m² par balourd), la synchronisation des axes au moyen du module optionnel MCI 210 de chaque variateur Unidrive M700 a constitué un véritable défi.

En plus d’un contrôle précis et total, la synchronisation électronique permet d’éliminer 2 à 3 étapes de broyage et/ou de concassage, offrant ainsi jusqu’à 30% d’économies d’énergie par rapport aux technologies traditionnelles.

La solution d’entraînement développée par Nidec Leroy-Somer présente également des avantages supplémentaires lors des éventuels changements des cônes de broyage : les réglages sont plus rapides, plus simples et plus fins, de même que les temps de montage et de démontage sont considérablement réduits.

Ces améliorations se traduisent par une productivité et une flexibilité accrues, facteurs essentiels pour stimuler la compétitivité.

https://acim.nidec.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: