En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Bordet lance un nouveau programme de R&D sur le biochar

Publication: 25 novembre

Partagez sur
 
Après avoir mis sur le marché en juin dernier ses premières gammes de charbons actifs certifiés AB (Agriculture Biologique), Bordet, annonce le lancement d’un programme de recherche visant à étudier un nouveau produit issu de la carbonisation de la biomasse : le biochar...
 

Ce programme s’inscrit dans le cadre du plan France Relance et permet de mettre à disposition des entreprises de jeunes diplômés et docteurs.

Le biochar une bioressource de choix au service de la transition écologique Issu de la pyrolyse de biomasse, le biochar constitue une alternative concrète et durable aux fertilisants classiques et autant de réponses à différents enjeux du plan Énergie-Climat.

Utilisé comme amendement organique, il améliore la capacité en matière de rétention d’eau des sols et la disponibilité de micronutriments pour les plantes. Il renforce également la structure et l’aération des sols. Il répond ainsi à la demande croissante des consommateurs et des producteurs pour une agriculture durable et biologique. Au niveau mondial, le marché du Biochar pourrait atteindre une valeur de $3,1 Mds d’ici 2025*.

Enfin, le biochar favoriserait la séquestration du carbone dans les sols de façon durable en le stockant tout en limitant la production d’autres gaz à effet de serre comme le N2O ou même le CH4. Dans certains cas les réductions d’émissions de N2O seraient spectaculaires et de l’ordre de 90%. C’est pourquoi le GIEC a intégré dans son dernier rapport publié le 9 août 2021 le biochar comme produit capable de réduire efficacement les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre). Il existe actuellement plus de 500 projets de recherche dans le monde qui étudient les propriétés du biochar et ses interactions avec l’environnement.

Un nouveau programme de recherche ambitieux soutenu par France Relance et porté par un dispositif public-privé innovant

Depuis 3 ans, Bordet multiplie les investissements afin d’identifier de nouvelles applications pour ses charbons, réduire son empreinte environnementale, et se positionner comme un industriel acteur de la transition écologique. C’est ainsi que Bordet a pu faire certifier AB (Agriculture Biologique) ses charbons actifs Actichar C Bio pour les applications compléments alimentaires et nutrition animale.

Convaincu des qualités intrinsèques et du potentiel du Biochar, aussi bien en matière d’amendement des sols que de séquestration de Gaz à Effet de Serre, Bordet lance un programme visant à étudier les caractéristiques physico-chimiques du biochar et optimiser ses performances. Très concrètement, une chercheuse docteur en biologie végétale et microbiologie est d’ores et déjà mise à disposition pour une durée de 24 mois dans un laboratoire de l’INRAE. A l’issu de cette période, elle intégrera Bordet de manière définitive pour poursuivre ses travaux. D’un montant de plus de 150 000 euros, ce programme ambitieux est financé pour partie par l’Etat et pour partie par Bordet.

« C’est une grande fierté de lancer ce programme tout en étant accompagné dans cette aventure de nouveau par France Relance avec un partenariat public-privé prometteur », explique Cyril Flores Président du Groupe Bordet. « Le Biochar est à n’en point douter une solution précieuse pour la lutte contre le changement climatique et la réalisation de la transition écologique et nous sommes convaincu aussi bien de son potentiel que de ses vertus. »

http://www.groupebordet.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: