En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

ISEO présente un dispositif anti-incendie de fermeture automatique des portes

Publication: 11 juin

Partagez sur
 
BCS 2000 : Bloc compact de sécurité à retenue électromagnétique...
 

Dans les établissements recevant du public (ERP), la réglementation impose l’utilisation de portes anti-incendie pour ralentir la propagation du feu et des fumées toxiques. Ces portes doivent en cas d’incendie se refermer automatiquement pour assurer le compartimentage des espaces intérieurs.

C’est l’objet du bloc compact de sécurité à retenue électromagnétique BCS 2000 d’ISEO, le spécialiste des systèmes de sécurité. Sa fabrication française bénéficie de la parfaite fiabilité requise des DAS en situation d’urgence incendie. En situation d’usage courant, ISEO l’a étudié pour une adaptabilité maximale aux besoins des usagers. Il se monte rapidement sur quasiment tout type d’ouvertures

Un ferme-porte haut de gamme

Le bloc compact de sécurité dispose d’un mode temporisation électronique qui permet de retarder la fermeture de façon fiable.

En utilisation courante, hors alarme incendie, lorsque la porte n’est pas maintenue en position ouverte par les retenues électromagnétiques, le bloc compact de sécurité fonctionne comme un ferme-porte haut de gamme. Si l’alarme incendie se déclenche, le mode « temporisation » est instantanément désactivé : la porte se referme alors aussitôt, permettant, à la différence d’un temporisateur mécanique, un compartimentage presque immédiat entre les différentes parties du bâtiment.

Cette temporisation, parce qu’elle module la fermeture, permet une utilisation plus fluide, facilitant ainsi le transport des personnes (brancards, fauteuils, La vitesse de fermeture des portes en fin de course peut également se régler au gré des besoins et assurer une fermeture douce ou par à-coup final. A l’ouverture, pour éviter que celle-ci ne soit trop brutale si la porte donne sur l’extérieur, un freinage permet d’empêcher l’effet coup de vent.

Lorsque la porte est maintenue en position ouverte par les retenues électromagnétiques, une simple pression sur un bouton intégré au bandeau suffit à libérer les vantaux sans avoir à forcer.

Un DAS complet

En cas d’incendie, la fiabilité du dispositif repose sur l’interruption du courant électrique provoqué par l’alarme incendie, qui désactive les retenues électromagnétiques et libère aussitôt les vantaux. Des contacts secs permettent au centre de surveillance incendie, à chaque instant, de savoir si les portes sont fermées ou maintenues ouvertes...

Dans le cas des portes à double battant, un sélecteur de fermeture bloque la fermeture du vantail de service tant que le vantail secondaire n’est pas en position fermée. Cela garantit un chevauchement précis des vantaux assurant l’étanchéité du bloc porte.

Facilité de pose et d’emploi combinée à l’esthétique

Le blockg et 1250 mm de largeur par vantail. L’angle de maintien en ouverture des portes peut varier entre 80° et 160°. Pour les portes doubles, chaque vantail peut être ajusté indépendamment, en fonction de la configuration des lieux. Sur les BCS ajustables, la vitesse de fermeture se règle à partir de vis accessibles en façade, sans démontage.

Toutes ces caractéristiques font du bloc compact de sécurité BCS 2000 un produit haut de gamme. Il est fabriqué en France dans l’usine ISEO de Melun, et sa finition bénéficie du design italien. Son esthétique épurée, ses couleurs (argent, blanc et noir) et ses dimensions étudiées permettent de l’utiliser dans les contextes les plus variés : administrations, écoles, hôpitaux, et plus généralement tous les établissements recevant du public.

https://www.iseo.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: