En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Projet bateau qui vole : Sebastien Rogues vainqueur de la transat Jacques Vabre 2021

Publication: 24 novembre

Partagez sur
 
Mardi 23 novembre 2021, marque un tournant pour Sébastien Rogues et Matthieu Souben. Le duo de skippers a passé la ligne d’arrivée le lundi 22 novembre à 21h54 heure locale (le 23 novembre à 2h54 heure de Paris) après 15 jours de mer...
 

L’équipe Primonial a réussi l’exploit d’arriver premier sur la Transat Jacques Vabre avant toute la flotte de la course. Une belle victoire pour Sébastien Rogues et Matthieu Souben arrivés les premiers à Fort-de-France en Martinique. Pour l’accompagner dans cet exploit, Sébastien Rogues a bénéficié d’un coup pouce technologique inédit de Meritis, société de conseil en technologie, au travers du projet bateau qui vole.

Sébastien rogues vainqueur de la transat Jacques Vabre en catégorie ocean fifty et toutes catégories confondues

Sébastien Rogues, skipper du Trimaran Primonial est arrivé premier de la Transat Jacques Vabre ce mardi 23 novembre 2021 en Martinique. Le skipper est le grand vainqueur de la course : 1er de sa catégorie Ocean 50 et également le 1er de toutes les catégories confondues. Une victoire pour laquelle il a pu compter sur les technologies de l’IA et du Big Data au travers du projet « Bateau qui vole » qui l’accompagnent depuis le début de la course.

« C’est beaucoup de bonheur, on est heureux des efforts qu’on a fournis pendant quinze jours. C’est génial ! Ce sont des moments rares dans une vie, et ça, ça n’a pas de prix », ajoute Sébastien Rogues, Skipper Ocean 50

Le coup de pouce « technique » de Meritis vers la victoire

Le projet du « Bateau qui vole » est un projet porté par Meritis, société de conseil en technologies, qui vise à mettre le Big Data, I.A et Machine Learning au service de la course au large.

Un projet d’envergure, co-piloté depuis 2 ans par Loïc Veyssière, data scientist de Meritis, qui a pour objectif de mettre au point un système d’aide à la décision très efficient, visant à optimiser les performances du trimaran par la récolte et l’analyse des données. L’enjeu est de passer d’une navigation de réaction subie, sensible aux perturbations, à une navigation d’anticipation souple et sécurisée grâce aux nouvelles technologies.

Le projet a véritablement pris vie au départ de la Transat Jacques Vabre ce 7 novembre, avec un tout premier test en condition réelle lors de cette compétition de course au large. Il a permis de préparer pleinement le trimaran à être totalement opérationnel pour la Route du Rhum 2022 à laquelle Sébastien Rogues participera.

Grâce à ce coup de pouce « technique », Sébastien Rogues a pu bénéficier tout au long de la course d’un accompagnement technique lors de ses décisions clés par l’analyse des performances du bateau et de l’impact des vagues et ainsi d’avoir une visibilité en continue sur la prise au vent, la vitesse du bateau, la hauteur de la houle, les polaires... La récolte de ces données en continue à offert un accompagnement technique personnalisé au skipper lors de ses prises de décisions phares tout au long de la compétition.

A ce titre Sébastien Rogues, et Loïc Veyssière se rendent disponibles pour revenir sur la manière dont le projet technologique du Bateau qui vole a pu accompagner et porter le trimaran à la victoire de la Transat Jacques Vabre.

https://www.meritis.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: