En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Sandvik Coromant vise la productivité pour le fraisage des alliages à base de nickel

Publication: 22 novembre

Partagez sur
 
Des têtes de fraisage interchangeables céramique pour un usinage performant des superalliages réfractaires...
 

Sandvik Coromant, spécialiste des outils de coupe et des systèmes d’outillage, enrichit la série de têtes de fraisage interchangeables céramique et introduit une nouvelle nuance céramique pour des performances optimisées dans les alliages à base de nickel. La fraise en bout céramique brasée CoroMill® 316 offre plus de productivité pour l’ébauche des matières ISO S que les fraises carbure monobloc standard.

De plus en plus de pièces en alliages à base de nickel sont fabriquées dans l’aéronautique et la demande en outils d’usinage optimisés augmente. C’est pourquoi Sandvik Coromant a développé deux solutions novatrices pour le fraisage d’épaulements et le surfaçage de pièces de moteurs d’avions en alliages à base de nickel.

« Le substrat céramique de la nouvelle fraise CoroMill 316® autorise des process de coupe différents des outils carbure monobloc traditionnels », indique Tiziana Pro, responsable global pour les fraises en bout monoblocs chez Sandvik Coromant. « La nuance S1KU est spécialement conçue pour donner des résultats supérieurs dans les alliages à base de nickel ; avec sa géométrie négative, elle offre des arêtes de coupe tenaces. »

« La géométrie à six goujures est très productive dans les opérations de dressage et la géométrie à quatre goujures accélère le surfaçage. CoroMill® 316 est un outil parfait pour les applications présentant des difficultés d’accès ou si vous recherchez une plus grande flexibilité grâce au système de têtes interchangeables. »

Les outils céramique conservent leur dureté à haute température, ce qui est un avantage pour le fraisage de superalliages réfractaires. Grâce à cela, il est possible d’appliquer des vitesses 20 à 30 fois supérieures à celles qui sont possibles avec les outils carbure monobloc. La productivité est donc beaucoup plus élevée. Avec le nouveau diamètre de tête plus grand, disponible de D16 à 25 mm, il sera possible d’atteindre ces vitesses de coupe élevées avec des centres d’usinage conventionnels (n=10 000-18 000 tr/min).

Outre le fraisage d’épaulements et le surfaçage, les nouvelles fraises en bout peuvent aussi servir pour le fraisage de poches, l’interpolation hélicoïdale, le ramping et l’usinage de rainures. CoroMill® 316 fait partie de l’offre de solutions Optimized au sein de la gamme des outils rotatifs monoblocs de Sandvik Coromant.

https://www.sandvik.coromant.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: