En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Accompagnement Smart Industrie : Minima y voit plus clair

Publication: 15 septembre

Partagez sur
 
Le lunetier Minima, en pleine croissance, a fait appel aux experts de l’accompagnement Smart Industrie Île-de-France, pour mettre son organisation à plat et consolider son succès...
 

Le Cetim, Centre d’expertise mécanique français, labellisé Institut Carnot, présente le témoignage de la PME Minima, accompagnée dans le cadre du programme Smart Industrie Île-de-France.

Le lunetier Minima est une PME située dans l’Essonne, qui distribue ses créations en France dans 70 pays dans le monde. Après 40 ans de succès, de croissance et de brevets déposés, l’entreprise semble affronter un manque de fluidité dans la communication des informations mais aussi dans les ateliers. Son président et fondateur, Maurice Timon a eu besoin du recul et de l’expertise d’un consultant pour mettre à plat son organisation et consolider son succès. Il s’est alors tourné vers l’ASI Île-de-France.

« Je sentais que cela ne fonctionnait pas aussi bien que cela le devrait, » explique Maurice Timon. « J’ai donc demandé à un expert de l’Accompagnement Smart Industrie Ile-de-France de venir identifier les points de blocage et les leviers d’action »

Après un état des lieux effectué par un consultant, qui remarque le manque de communication entre les différents services et un ERP mal utilisé, un groupe de travail est constitué afin de faire prendre conscience à tous de la nécessaire remise à plat de l’organisation industrielle et informatique.

« Jusqu’alors, par exemple, nous ne connaissions pas précisément l’état de nos stocks, » détaille le président. « Cela pouvait fragiliser notre activité en rallongeant notamment parfois nos délais de livraison ».

Inventaire et management améliorés

Avec l’intermédiation du consultant, l’ERP a donc été mis à jour, avec des modules supplémentaires, et une formation des collaborateurs a été mise en place, pour améliorer l’état des inventaires et la déclaration des mouvements d’entrée et sortie dans le magasin de pièces détachées.

« L’accompagnement a par ailleurs permis à tous de voir les dysfonctionnements et les améliorations à apporter, » constate Maurice Timon. « Nous nous sommes également appropriés encore plus notre travail et nos fonctions, avec des relais de management qui ont pu se mettre en place. » Conclut-il.

L’accompagnement Smart Industrie, financé par la Région Île-de-France, s’adresse aux PME/PMI exerçant une activité de production en Île-de-France. Le dispositif leur permet de bénéficier d’accompagnements dispensés par des experts afin d’améliorer leur compétitivité globale en jouant à la fois sur l’excellence opérationnelle et sur les potentialités de l’industrie du futur. Depuis la crise sanitaire, deux parcours ont été créés. L’un pour sécuriser son activité et l’autre pour s’adapter aux nouvelles donnes économiques suite à la crise Covid.

https://www.accompagnement-smart-in...

https://www.cetim.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: