En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SAS et AVISIA proposent une aide au CROSS

Publication: 22 juillet

Partagez sur
 
Objectif : optimiser les opérations de sauvetage en mer. Dans le cadre du SAS Hackathon 2022, le cabinet de conseil AVISIA, spécialiste des projets Data, a développé sur la plateforme SAS Viya une solution pour accompagner les Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage dans leurs opérations de secours en mer...
 

Utiliser la technologie SAS pour venir en aide aux embarcations en détresse en mer, c’est le pari tenu par le cabinet de conseil AVISIA, spécialiste des projets Data, dans le cadre du SAS Hackathon 2022.

Le SAS Hackathon, une compétition en ligne pour stimuler l’innovation

SAS, le leader de l’analytique, est à l’origine du SAS Hackathon, une compétition où des équipes du monde entier élaborent des solutions technologiques qui répondent aux grands défis économiques, sociaux et sociétaux du moment. Microsoft, partenaire cloud de confiance de SAS sponsorise l’événement. A l’aide de la solution cloud native SAS Viya sur Microsoft Azure, les équipes en compétition peuvent ainsi s’appuyer sur la puissance combinée de l’IA et du cloud pour tirer pleinement parti du potentiel des données et stimuler l’innovation.

A rebours d’un hackathon traditionnel, le SAS Hackathon est un événement où les participants collaborent en ligne durant un mois. Ils ont ainsi l’occasion de développer leurs compétences en data science et en analytique, aidés par un mentor désigné chez SAS. Chaque équipe en compétition a accès à un portail de formation et peut également s’appuyer sur les technologiesSAS de machine learning, de traitement du langage naturel (NLP), de vision par ordinateur et de data visualisation, le tout grâce à SAS Viya sur Microsoft Azure.

Réduire le nombre de fausses alertes

Avec le projet « Baywatch », AVISIA vient en aide aux Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS). Chargés de la protection, du sauvetage et de la surveillance des zones maritimes, les CROSS sont amenés à effectuer des interventions fréquentes en mer. A chaque alerte reçue, les CROSS dépêchent des équipes et du matériel sans nécessairement connaître les enjeux de leurs interventions. Chaque année, ces efforts représentent des investissements considérables et chaque fausse alerte a un impact non-négligeable sur l’efficacité des équipes de sauvetage. Pourtant, ces faux signalements peuvent être repérés et évités, notamment grâce à l’analytique. AVISIA a donc saisi l’opportunité du hackathon organisé par SAS pour prendre cette problématique à bras-le-corps.

« SAS a mis à notre disposition toutes les ressources dont nous avions besoin, notamment la plateforme Viya déployée sur le cloud expressément pour les besoins du hackathon. Grâce à cette technologie, nos data scientists ont pu effectuer tous les calculs nécessaires à notre projet, avec les données du CROSS en open-data », explique Allassane Mamane, Practice Manager chez AVISIA. A l’issue d’une analyse rapide du fonctionnement du CROSS, AVISIA a détecté un nombre important de mauvais signalements de bateaux en difficulté ; ainsi qu’une mobilisation de moyens humains et matériels trop standardisée et qui ne prenait pas suffisamment en compte le nombre de blessés potentiels.

La data au cœur de l’optimisation des moyens matériels et humains du CROSS

Pour pallier le gaspillage de ressources précieuses, Allassane Mamane et son équipe de cinq personnes ont choisi une approche en deux temps. Dans un premier temps, le projet Baywatch dresse un diagnostic de la situation grâce aux données existantes. « Grâce à des méthodes analytiques et à de l’intelligence artificielle, nous pourrions désormais détecter les fausses alertes dès le premier signalement. Notre solution contribuera à améliorer la fiabilité de l’alerte, ce qui permettra au CROSS d’engager des moyens proportionnés », détaille Allassane Mamane.

Une fois cette démarche de diagnostic réalisée, AVISIA avait un autre défi de taille à relever : optimiser le bon déroulement des opérations de sauvetage. Les données partagées par le CROSS en open source permettaient de constater que les moyens engagés pour certaines opérations ne correspondaient pas forcément à la réalité de la situation rencontrée. Sur la plateforme Viya, AVISIA a donc implémenté des modèles de machine learning pour prédire le nombre de blessés. L’algorithme prend en compte plusieurs éléments caractéristiques de l’opération : type de flotteur concerné, endroit spécifique, météo au moment de l’alerte, etc… Le traitement de ces informations permet de donner une estimation du nombre de blessés et d’engager les moyens nécessaires pour les secourir.

Si le SAS Hackathon s’est terminé le 22 juin dernier, AVISIA ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Récompensées dans le top 3 de leur catégorie, les équipes du projet Baywatch ont déjà l’intention de poursuivre leurs efforts pour garantir le succès des opérations du CROSS et minimiser le nombre de blessés.

« Nous voulons proposer une solution pour aider le CROSS à sauver des vies en garantissant l’efficacité et le bon déroulement de chacune de leurs sorties en mer. Nous travaillons au développement de notre solution pour la rendre la plus complète possible. Enfin, nous poursuivons nos contacts avec le CROSS pour faire en sorte que notre solution soit adoptée dans les plus brefs délais. Il ne fait aucun doute que notre solution permettra d’améliorer le travail au quotidien des équipes de sauvetage, » projette Allassane Mamane.

https://www.sas.com/

https://www.avisia.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: