En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Salon du Made in France fête ses 10 ans

Publication: 22 juillet

Partagez sur
 
Des débuts confidentiels au 100 000 visiteurs de l’édition 2021, ce rendez-vous est devenu incontournable : retour sur une aventure qui doit tout à l’intuition d’une femme, Fabienne Delahaye...
 

Fabienne Delahaye fonde MIF Expo, Le Salon du Made In France, en 2012. Déjà experte dans l’organisation et la promotion d’événements professionnels et grand public comme le Salon du Taxi, le Salon du Plein Emploi ou encore le Salon de l’Immobilier d’Entreprise, elle a l’intuition que les savoir-faire français, trop souvent dévalorisés méritent d’être mis en avant : « C’est en écoutant une énième émission sur le chômage, la pauvreté croissante des territoires et la désindustrialisation que j’ai décidé qu’il fallait braquer le projecteur sur les entreprises qui faisaient encore l’effort de préserver l’emploi, l’environnement et les savoir-faire. J’ai alors créé le MIF Expo. »

Elle est alors bien seule à défendre son projet : à l’époque le made in France n’est pas à la mode, trop ringard, trop cocardier, pas assez "glamour". Les débuts sont difficiles. Il faut rencontrer, argumenter, lutter pied à pied contre cette pensée unique pour convaincre parfois jusqu’aux entreprises elles-mêmes qu’elles méritent la lumière et doivent l’accepter pour assurer la pérennité de leur entreprise. Mais elle croit en son intuition et tient bon, envers et contre tout, pour organiser la première édition du Salon, Porte de Champerret qui rassemble à l’époque 15 000 visiteurs et 70 exposants, des pionniers comme elle, qui la soutiendront au fil des ans et contribueront à faire de cet événement le succès qu’il est aujourd’hui.

La suite des événements viendra conforter Fabienne Delahaye dans son intuition de départ. Pendant les 10 années suivantes, le Salon du made in France va accompagner et participer au formidable mouvement de réindustrialisation et de retour en grâce des savoir-faire français. Le développement est exponentiel, chaque édition dépassant les précédentes, pour atteindre les 850 exposants et les 100 000 visiteurs attendus pour novembre 2022.

Et alors que l’édition 2022 se profile à l’horizon, Fabienne Delahaye en est plus persuadée que jamais : le secteur du Made in France regorge de ressources, d’inventivité et de créativité que ce soit dans l’alimentaire, la mode, la beauté, le luxe bien sûr, mais aussi la décoration, le textile… Même le numérique ! « Tout un capital humain et intellectuel qui doit être soutenu pour qu’il puisse se développer, se transmettre, et ainsi ne pas disparaitre. Mais aussi un levier de croissance essentiel dans ce moment où il faut faire redémarrer notre économie » affirme celle que certains surnomment la Meuf du MIF.

« Pour ce 10ème anniversaire, nous avons vu les choses en grand ! Les exposants de différents secteurs seront réunis sur une superficie de plus de 25 000m2. Nous nous sommes également associés au Slip Français, qui a fêté ses 10 ans en 2021, pour monter de toutes pièces, l’Usine du Futur : une usine textile éphémère sur un espace de 1400m2 adjacent au hall principal, avec 25 machines et 80 opérateurs venus de toute la France. Nous souhaitons d’ailleurs décliner ce concept dans d’autres secteurs lors de futures éditions. Et nous réservons à nos visiteurs encore bien d’autres surprises ! »

https://www.mifexpo.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: