En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Volta Trucks confirme sa stratégie d’entrée sur le marché américain

Publication: 6 mai

Partagez sur
 
Volta Trucks dévoile ses produits, ses services et sa feuille de route de production pour entrer sur le marché nord-américain dans le cadre de sa stratégie Road-to-Zero Emissions. Volta Trucks prévoit de désigner un partenaire de production expérimenté basé aux États-Unis fin 2022...
 

Volta Trucks dévoile la feuille de route stratégique de son entrée sur le marché nord-américain après s’être imposé en Europe en tant que constructeur leader de véhicules utilitaires 100 % électriques et fournisseur de services. Ce plan prévoit la mise en circulation des premiers véhicules Volta Zero dans les rues de Los Angeles d’ici la fin de l’année prochaine.

Le Volta Zero 100 % électrique arrive aux États-Unis

Prévu pour 2023, le lancement des véhicules utilitaires 100 % électriques de Volta Trucks en Amérique du Nord débutera par le Volta Zero Class 7, l’équivalent de la version européenne de 16 tonnes, proposé avec une caisse sèche ou frigorifique. Le Volta Zero est un camion de moyenne capacité 100 % électrique, spécialement conçu pour la logistique urbaine. Pour la conception de son Volta Zero initial, Volta Trucks a opté pour un essieu eAxle compact innovant qui réunit le moteur électrique, la transmission et l’essieu fourni par Meritor, une entreprise basée au Michigan. Quant aux batteries haute tension situées entre les longerons du châssis, l’emplacement le plus sûr, elles sont fournies par Proterra, une entreprise californienne.

À la mi-2023, Volta Trucks lancera d’abord une flotte pilote de 100 camions Class 7 qui seront évalués par les clients américains, d’abord à Los Angeles, avant le déploiement des véhicules de série en 2024. À ce jour, Volta Trucks a construit 24 prototypes roulants (Véhicules de « Design Verification ») qui font actuellement l’objet d’un programme rigoureux et approfondi de tests en Europe. En amont du lancement en Amérique du Nord, la société prévoit déjà la production de plus de 1 500 camions Class 7 tout-électriques pour les clients européens.

En tant que véhicule spécialement destiné à la logistique urbaine, le Volta Zero Class 7 offrira une configuration de batterie modulaire pour offrir une autonomie de 150 à 200 km, ce qui sera plus que suffisant pour la distribution en centre-ville. Le véhicule est conçu pour accepter à la fois une charge rapide CA et CC de 250 kW, ce qui permet une charge complète à vide en un peu plus d’une heure. Alternativement, une heure de charge classique de 19 kW CA offrira environ 20 km d’autonomie supplémentaire.

Même si les camions ne représentent qu’une petite partie du trafic urbain, ils ont toujours été impliqués dans un nombre disproportionné d’accidents avec des usagers de la route vulnérables. En se débarrassant du moteur thermique traditionnel, Volta Trucks, qui s’est appuyé sur le savoir-faire d’Astheimer Design, a reconfiguré toute l’expérience de conduite pour centrer et abaisser le siège du conducteur afin de placer les piétons et les cyclistes à la hauteur de ses yeux. La cabine de style verrière du Volta Zero offre une vision à 220 degrés autour du véhicule, procurant ainsi une perception visuelle optimale et une réduction des angles morts.

Grâce à la position de conduite centrale innovante du Volta Zero, le chauffeur entre et sort du véhicule des deux côtés, toujours sur le trottoir, pour sa propre sécurité, et par des portes coulissantes plutôt que battantes pour garantir la sécurité des cyclistes.

Le lancement du Volta Zero Class 7 de 33 000 livres, soit environ 15 tonnes, sera rapidement suivi par celui d’un véhicule Class 5 de 19 500 livres et d’un véhicule Class 6 de 26 000 livres, équivalents des modèles européens de 7,5 et 12 tonnes, en 2024-2025.

Les Volta Zero Class 5 et 6, révélés en avril 2022, seront visuellement très proches du modèle Class 7. Toutes les variantes du Volta Zero appliquent les mêmes normes de sécurité de premier ordre que la version Class 7, et bénéficient de son groupe motopropulseur zéro émission, ce qui élimine non seulement les émissions de CO2, mais aussi les particules nocives à l’origine d’une mauvaise qualité de l’air et de problèmes de santé. Si les camions Class 5 et 6 seront identiques à l’avant, le Class 6 possèdera un châssis et une carrosserie rallongés, ainsi qu’un jeu de roues supplémentaire arrière afin de pouvoir supporter une charge utile plus importante.

L’offre Truck as a Service facilite l’électrification, l’entretien et la maintenance des camions

Grâce à son expérience européenne, Volta Trucks comprend les complexités auxquelles sont confrontés les opérateurs de flottes lors de la transition énergétique vers l’électrique. En réponse, l’entreprise propose sa solution innovante « Truck as a Service », un service unique qui rassemble l’ensemble des éléments nécessaires à l’électrification d’une flotte de camions dans une offre globale, et dont les clients pourront bénéficier moyennant le paiement mensuel d’une somme forfaitaire.

En Europe, « Truck as a Service » inclut un ensemble de services comprenant l’audit initial du site afin de comprendre parfaitement les besoins en infrastructure du dépôt du client, jusqu’à l’installation du système de charge. L’offre comprend également le financement et l’assurance des véhicules pour accélérer la transition et réduire les risques liés à la possession des camions pour le client. Elle inclut également toutes les opérations d’entretien et de maintenance qu’exige le véhicule tout au long de sa durée de vie.

En utilisant la même approche qu’en Europe, Volta Trucks développera ses propres « Volta Trucks Hubs » dédiés à l’entretien et la maintenance des véhicules. Ils seront situés à proximité des centres logistiques des clients afin d’optimiser la disponibilité des véhicules et la praticité. L’entreprise développera également un vaste réseau d’installations tierces pour étendre la couverture géographique des sites d’entretien et de maintenance.

Une fabrication basée aux États-Unis

Un projet pour le lancement de la fabrication des Volta Zero aux États-Unis est actuellement en cours avec un partenaire expérimenté, des accords devant être conclus dans le courant de l’année 2022. Les premiers véhicules Class 7 livrés aux États-Unis seront fabriqués dans l’usine de production sous contrat existante de Volta Trucks à Steyr, en Autriche, afin d’en garantir la qualité. Tous les véhicules Class 5 et 6 destinés à l’Amérique du Nord devraient être produits aux États-Unis à partir de 2024-2025.

En annonçant sa feuille de route américaine avant l’ACT Expo de Long Beach, en Californie, Carl-Magnus Norden, fondateur de Volta Trucks, a déclaré : « Depuis le lancement de Volta Trucks en 2019 et la révélation du Volta Zero en septembre 2020, nous avons utilisé Londres, Paris et d’autres villes européennes, où de plus en plus de flottes se convertissent à l’électrique, pour prouver que nos concepts répondent aux besoins des clients. Avec plus de 6 000 précommandes de véhicules déjà enregistrées, dont certaines auprès de grands opérateurs de flottes européens, il est temps d’élargir nos horizons géographiques et de nous tourner vers la formidable opportunité que représente le marché nord-américain. Je pense que notre camion 100 % électrique répondra parfaitement aux besoins des clients américains. Nous avons hâte de les rencontrer pour obtenir leur avis sur nos produits et services, de pouvoir leur faire tester les véhicules, d’en tirer des enseignements et de dépasser leurs attentes. Je me réjouis à l’idée de rencontrer les grands opérateurs de flottes d’Amérique du Nord et de leur présenter notre Class 7 tout-électrique. »

https://www.voltatrucks.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: