En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Remise du rapport du Cnam

Publication: 16 janvier

Partagez sur
 
« Dynamique économique et réindustrialisation durable des territoires » au Haut-commissariat au plan...
 

Le mercredi 12 janvier 2022, Olivier Faron, administrateur général et Laurent Cappelletti, professeur du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) ont remis à François Bayrou, haut-commissaire au plan, le rapport Dynamique économique et réindustrialisation durables (DÉRIDE) des territoires. Quelles actions utiles des pouvoirs publics ?

Commandée en mars 2021, cette étude s’inscrit dans un partenariat de travail pérenne entre le Haut-commissariat au plan et le Cnam. Sa réalisation a été dirigée par Laurent Cappelletti, professeur titulaire de la chaire Comptabilité et contrôle de gestion, chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de recherches en sciences de l’action (Lirsa), avec l’appui des enseignants-chercheurs du Cnam. La méthodologie d’enquête repose sur une triangulation de données collectées à partir d’une revue de la littérature, d’entretiens approfondis auprès de 21 élus, cadres territoriaux et dirigeants d’entreprises, d’une analyse socio-économique de 1854 entreprises et organisations et d’études de cas sur les coûts cachés de la délocalisation et sur la formation professionnelle intégrée aux territoires.

Les recherches montrent une tendance à la régionalisation de la dynamique économique et de la réindustrialisation durables des territoires (DÉRIDE) en France ces 30 dernières années. 75% du PIB se fait hors Paris et Ile-de-France essentiellement dans les métropoles régionales qui ont concentré par exemple 80% des créations d’emplois ces 10 dernières années alors qu’elles ne représentent que 10% du territoire français.

Le rapport identifie 13 facteurs clés de la dynamique économique et de la réindustrialisation durables des territoires.

Les 7 facteurs structurels :

- L’adaptation des infrastructures (transport, urbanisme, logement, numérique, disponibilité foncière)

- La qualité des structures d’éducation, d’innovation, de formation intégrée au cœur des territoires

- La qualité des structures administratives et de coopération avec des élus entrepreneurs de projets et des fonctionnaires accompagnateurs des entreprises

- Les structures démographiques, d’emplois et de compétences favorables, permettant en particulier une reconversion adaptée des sans-emplois

- La qualité de vie locale : héliotropisme, qualité des services et sécurité publique

- La supportabilité de la fiscalité et la pertinence des aides de l’État dans le cadre des plans de relance et d’industrialisation

- La supportabilité des règlements et des normes avec un besoin de simplification et de meilleure gouvernance des normes

Les 6 facteurs comportementaux :

- La volonté politique locale appuyée par une volonté politique nationale

- L’engagement des élus au plan du marketing territorial pour attirer les entrepreneurs, les salariés et les investisseurs

- Le dynamisme de la vie associative et culturelle pour attirer et fidéliser les populations

- La nécessité d’une stratégie d’ancrage territorial des entreprises, dont les pouvoirs publics devraient mieux démontrer les avantages

- La maîtrise par les élus et leurs équipes de la méthode groupe de projet pour travailler en transversalité avec les parties prenantes du développement d’un territoire

- L’importance d’un management de proximité des dirigeants d’entreprises pour attirer, motiver et fidéliser les ressources humaines, que les pouvoirs publics devraient stimuler

Les recherches soulignent en particulier 6 grands besoins de méthode pour amplifier la DÉRIDE des territoires :

- La maîtrise d’une méthodologie structurée de gestion de la transformation locale

- La gestion des normes et de la Tétranormalisation

- La qualité du management de proximité des entreprises

- La maîtrise de la méthode des coûts-performances cachés des activités humaines

- La rupture avec l’idéologie de la taille critique des entreprises et des organisations

- La formation intégrée au cœur des territoires

Par ailleurs, les recherches ont fait émerger 6 besoins récurrents de solutions pour stimuler la DÉRIDE des territoires :

- L’activation de la formation professionnelle dans les comptabilités

- Une flat taxe sur les salaires moyens

- Des compensations prévues dans les appels d’offre publics

- La reconversion des chômeurs

- La réforme du mille-feuille territorial versus son statu quo avec le besoin d’une politique d’aménagement du territoire

- Des indicateurs clés de la DÉRIDE pour aider aux prises de décisions

https://www.cnam.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: