En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Eco-conception des emballages pharmaceutiques

Publication: 25 novembre

Partagez sur
 
Blister & recyclabilité : Adelphe prépare le remède...
 

Emballage incontournable du secteur pharmaceutique, le blister représente un défi pour les entreprises du médicament du fait de sa composition complexe : une association entre PVC et aluminium qui le rend incompatible avec les filières de recyclage et de valorisation énergétique actuelles. Pour relever le défi de la fin de vie de cet emballage phare, Adelphe, filiale de Citeo, a réuni près de 40 participants : laboratoires, organisations professionnelles, producteurs d’emballages ou encore représentants des filières et recycleurs plastique et aluminium. Parmi les axes de travail du groupe initié fin 2019, la question de la dispensation à l’unité des médicaments est venue enrichir les réflexions.

Le blister : emballage incontournable du secteur pharmaceutique qui doit évoluer

Aujourd’hui, le blister composé de plastique et d’aluminium représente 40% des emballages pharmaceutiques mis en marché en France[1]. Très efficace lorsqu’il s’agit de protéger les médicaments solides des chocs ou de l’humidité, il présente néanmoins une mauvaise recyclabilité.

Véritable enjeu pour un secteur très réglementé, le cas du blister mérite que les professionnels du médicament se penchent sur toutes les pistes pouvant améliorer sa recyclabilité.

Adelphe a ainsi réuni autour de la table laboratoires pharmaceutiques, producteurs d’emballages, représentants des filières de recyclage, organisations professionnelles et autres partenaires techniques afin d’identifier des solutions d’éco-conception au blister en tenant compte de l’ensemble de son cycle de vie.

Le défi de ce travail collectif demeure notamment dans l’identification de matériaux répondant aux contraintes réglementaires et aux enjeux sanitaires du secteur, dans un contexte de pression croissante de la société civile sur la question des emballages.

Le PVC au centre des réflexions du groupe de travail

Principal composant du blister, le PVC est une résine peu présente dans les emballages ménagers : il n’existe donc pas, à ce jour, de filière de recyclage en France. Et même si une fraction d’aluminium, autre composant majoritaire, peut être récupérée, la présence de PVC reste indésirable dans la filière et génère diverses perturbations dans la filière des emballages ménagers (altération de la qualité de la matière recyclée en cas de traitement thermique, dégradation accélérée des machines du fait de la libération de composés chlorés et formation de dioxines...).

Dans ce cadre, les membres du groupe de travail réfléchissent sur toutes les alternatives possibles à ce composant central du blister et l’identification de solutions d’éco-conception qui favoriseront demain sa recyclabilité. L’étude de l’impact du cycle de vie des matériaux, et du blister, est au cœur des réflexions.

Les 6 étapes clés du groupe de travail

Dispensation à l’unité des médicaments, une pratique d’avenir ?

Dans le cadre de ce groupe de travail, Adelphe a lancé en complément une étude sur la dispensation à l’unité des médicaments (DAU).

En effet, à partir du 1er janvier 2022, la loi AGEC (Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire) prévoit l’autorisation des officines à délivrer certains médicaments à l’unité, lorsque leur forme pharmaceutique le permet afin d’en éviter le gaspillage. Les modalités d’application ne sont pas encore communiquées.

Afin d’éclairer ses clients sur ces pratiques encore peu connues, Adelphe a initié un benchmark international. Une dizaine de pays ont été auscultés afin de dresser un état des lieux de cette pratique, d’en évaluer la pertinence, ses impacts sur la production d’emballages et son potentiel en matière d’innovation.

Les résultats de l’étude ont permis d’identifier plusieurs scénarios d’approvisionnement et de conditionnement afin de répondre aux enjeux de la mise en place d’un tel dispositif sur le territoire national.

Pour aller plus loin sur le sujet, Adelphe envisage de travailler sur les solutions permettant à la fois d’avoir un emballage recyclable et une dispensation à l’unité.

“Le secteur pharmaceutique est confronté à de nouvelles obligations liées à une réglementation qui évolue, notamment sur les plastiques à usage unique. En tant qu’expert du secteur, Adelphe a un rôle central à jouer pour accompagner les laboratoires dans l’identification de solutions concrètes, qui prennent en compte à la fois les spécificités et les contraintes sanitaires du secteur ” déclare Sophie Wolff, Directrice déléguée d’Adelphe.

https://www.adelphe.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: