En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Everping lève 1,8 M d’euros pour simplifier la gestion des ordinateurs et de l’IT

Publication: 18 novembre

Partagez sur
 
12 mois après son lancement officiel, Everping, accompagnée par Unitec, annonce une levée de fonds d’1,8M€ pour sa solution innovante de gestion à distance des ordinateurs, des logiciels SaaS et du support informatique des PME...
 

Des business angels de renom réunis via SIDE Angels tels que Cyril Vermeulen (auFeminin), Clement Alteresco (Bureau à Partager), Yannis Yahiaoui (Adot), Didier Kuhn (ScreenTonic) et Christian Goaziou (Igraal) rentrent au capital de la startup bordelaise. Ces fonds serviront à poursuivre le développement de sa plateforme digitale et à étoffer les équipes d’experts IT mises à disposition des clients.

Mêler la technologie et l’humain

Que ce soit pour assister en urgence un collaborateur qui a perdu son mot de passe, activer un antivirus sur l’ensemble des ordinateurs de l’entreprise ou créer les accès d’un nouvel arrivant dans les logiciels, l’IT est désormais omniprésent dans les entreprises. Sa gestion peut se révéler être un véritable casse-tête pour les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas toujours les moyens de monter un département IT.

La solution innovante d’Everping vise à simplifier et moderniser cette gestion, à distance, grâce à la combinaison d’une plateforme digitale et d’experts IT mis à disposition. Plutôt que de recruter une équipe dédiée ou de passer par un prestataire d’infogérance, les clients d’Everping ont accès à une plateforme de pilotage de leurs ordinateurs et de leurs logiciels, un support informatique illimité en moins de 10 min ainsi qu’à un accompagnement dédié, par exemple pour désactiver les accès d’un collaborateur le jour de son départ ou obtenir des conseils en sécurité informatique.

« Nous souhaitons mettre la tech au service de l’humain ! À la fois pour nos clients, avec notre plateforme d’automatisation de la gestion des ordinateurs. Mais aussi pour nos équipes d’experts IT, dont le travail quotidien est facilité par la technologie et l’automatisation des tâches redondantes » affirme Aurélien Negret, le CEO de l’entreprise. « L’objectif est d’utiliser la technologie quand elle est utile, par exemple pour déployer automatiquement un antivirus sur 150 PCs ou pour réaliser une demande d’arrivée d’un collaborateur en quelques clics seulement. En revanche, quand vous avez besoin d’assistance, vous souhaitez parler à un expert en informatique et non à un chatbot. »

Accéléré par le télétravail

L’IT est entré dans une nouvelle ère avec le Covid 19 et le passage au télétravail a accéléré le besoin de reposer sur une solution à distance. La solution d’Everping a déjà séduit des milliers d’utilisateurs en France et a été accélérée pendant les périodes de confinement, pendant lesquelles assurer la productivité des équipes en télétravail ainsi que repenser la sécurité et la gestion des ordinateurs a été au cœur des préoccupations de nombreuses startups et PME.

« Ce qui nous a séduit chez Everping est leur capacité en pleine crise du Covid à automatiser et réinventer un métier de services qui a peu évolué depuis 30 ans ». indique Renaud Guillerm, Partner de SIDE Capital « Les entreprises utilisent des dizaines de logiciels SaaS désormais et cela engendre de la complexité, par exemple pour créer les accès d’un nouveau collaborateur avant son arrivée. Et la sécurisation des ordinateurs est bien sûr également au centre des préoccupations des dirigeants ».

1 000 startups et PME européennes

Les fonds serviront à poursuivre le développement de la plateforme digitale, recruter de nouveaux experts IT et accélérer l’expansion française et européenne. Everping ambitionne de mettre sa solution dans les mains de plus de 1 000 startups et PME européenne dans les prochaines années. 30 recrutements sont d’ailleurs à venir dans les prochains mois.

« Nous prévoyons de recruter dans tous nos métiers pour poursuivre notre croissance : des experts IT, des développeurs web ainsi que des commerciaux et chargés de compte », soutient Nicolas Burel, cofondateur et CTO d’Everping.

https://www.everping.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: