En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ENGIE investit dans l’innovation à Singapour

Publication: 16 novembre

Partagez sur
 
La plateforme d’essai d’ENGIE à Pulau Semakau réunit la plus grande éolienne du pays, un parc solaire, un système de stockage sur batterie et une chaîne complète dédiée à l’hydrogène vert...
 

Le Lab d’ENGIE à Singapour a dévoilé aujourd’hui la nouvelle phase du développement de son complexe de recherche et d’innovation de Singapour. Avec le soutien de l’Agence pour le Développement Économique (EDB) de Singapour, ENGIE entend doubler ses équipes de recherche à Singapour au cours des trois années à venir, et travailler en étroite collaboration avec les universités locales pour parfaire sa connaissance et sa maîtrise de l’écosystème local.

Le Lab d’ENGIE à Singapour se concentrera sur la mise au point de solutions locales visant des systèmes de refroidissement bas carbone, le verdissement des centres de données, et l’intégration d’énergie renouvelable au mix énergétique du pays.

Le Lab développera un centre d’excellence sur le refroidissement en milieu tropical et pilotera depuis Singapour tous les programmes de recherche et innovation d’ENGIE portant sur les datacenters. À travers lui, le Groupe entend concrétiser sa vision et son ambition de s’imposer comme le leader des centres de données neutres en carbone. Ces axes stratégiques ont été identifiés à la faveur d’une vaste étude réalisée sur six mois auprès des acteurs clef du secteur public, du monde de la recherche et des affaires en Asie du Sud Est.

Le Lab de Singapour a été fondé en 2016 avec la construction de la plateforme d’essai de Pulau Semakau, un mini-réseau dédié à la production d’énergie verte issue de sources diverses et à l’expérimentation en milieu tropical de solutions industrielles plus économes en énergie. Ce projet, baptisé REIDS SPORE et lancé en collaboration avec l’Université Technologique de Nanyang, est destiné à devenir un laboratoire vivant bas carbone utilisé par ENGIE et ses partenaires en Asie du Sud Est.

«  Le partenariat de longue date qui nous lie à l’EDB a aidé le Lab de Singapour à se renforcer au fil du temps. Ce nouvel investissement va étoffer plus encore nos capacités de recherche, d’innovation et de business à Singapour. Nous sommes ravis de collaborer avec les acteurs clés du pays pour développer des capacités de recherche permettant de répondre à des besoins concrets du marché, accélérer la transition énergétique et accompagner nos clients dans leur parcours vers la neutralité carbone  », confie Loïc VILLOCEL, Directeur d’ENGIE Lab Singapour.

« En étant encore mieux ancré dans l’écosystème local, le Lab de Singapour d’ENGIE va être en mesure de développer des capacités de recherche déterminantes et de jouer un rôle moteur dans la stratégie de recherche d’ENGIE  », explique Olivier Sala, Vice-Président de la Recherche et de l’Innovation d’ENGIE.

« L’engagement du Lab d’ENGIE à Singapour à approfondir ses capacités de recherche pour décarboner des secteurs à fort enjeu régional s’inscrit dans le cadre de nos efforts visant à créer un environnement propice aux entreprises pour répondre à leurs besoins en matière de développement durable. Nous nous réjouissons de collaborer avec ENGIE et d’autres entreprises partageant les mêmes idées, dans la recherche de solutions énergétiques durables et propres pouvant être développées à partir de Singapour pour sa région et au-delà  », déclare Dawn LIM, Vice-Présidente et Responsable des services commerciaux et professionnels de l’EDB.

Cette extension des activités d’ENGIE marque le franchissement d’un nouveau cap après une série d’investissements réalisés à Singapour qui constitue le centre névralgique du Groupe en Asie du Sud Est. Au cours des cinq dernières années, ENGIE a su diversifier et développer ses capacités de services énergétiques à Singapour pour y inclure du conseil, de la recherche et de la conception de programmes. En voici quelques exemples :

- 2020 : ENGIE IMPACT, spécialisée dans le conseil en matière de développement durable, étend sa présence à la zone Asie-Pacifique. Depuis son nouveau siège à Singapour, l’entité fournit des conseils aux entreprises, villes et gouvernements pour les accompagner dans leurs ambitions en matière de développement durable, depuis la stratégie jusqu’à l’exécution.

- 2020 : ENGIE Factory Asie-Pacifique, la filiale d’investissement en capital-risque d’ENGIE dans la région, a signé un protocole d’accord avec le groupe New Ventures de l’Agence pour le développement économique de Singapour (EDB) afin de lancer un portefeuille de start-ups zéro carbone dans les trois années à venir. Les deux premières ont été lancées la même année. Le protocole d’accord vise à faire de Singapour le centre névralgique de l’innovation durable en Asie, à travers une série d’initiatives vouées à aider les entreprises de Singapour et de toute l’Asie du Sud Est à décarboner leurs activités plus rapidement et de façon rentable.

- 2019 : ENGIE transfère son siège en Asie-Pacifique de Bangkok à Singapour.

- 2018 : ENGIE Asie du Sud Est établit son Centre d’Expertise (COE) à Singapour pour aiguillonner à l’échelle régionale l’éclosion de programmes digitaux et de compétences techniques dans le domaine de l’efficacité énergétique.

- 2016 : ENGIE ouvre à Singapour un Lab dédié à l’efficacité énergétique, aux nouveaux gaz et aux systèmes de smart energy destinés aux îles comme aux villes.

https://www.engie.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: