En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Poste contribue à réduire l’empreinte carbone de ses véhicules électriques

Publication: 13 octobre

Partagez sur
 
De nouvelles données montrant comment l’énergie solaire peut aider à alimenter une flotte de véhicules électriques sont publiées par Eaton, Equans et La Poste...
 

L’énergie solaire pourrait jouer un rôle précieux dans l’alimentation des véhicules électriques même en Europe du Nord où le soleil brille moins, selon de nouvelles données récemment publiées par Eaton, la société de gestion de l’énergie, Equans, filiale d’Engie et le leader mondial des services multi-techniques et La Poste, le groupe de services postaux français.

Lors d’un essai de 12 mois, réalisé sur le site de La Poste à Magny les Hameaux en Ile-de-France, une ombrière solaire, construite sur deux places de parking, a été connectée par Equans à un système de stockage d’énergie d’Eaton. Deux camionnettes électriques, chargées sous l’ombrière, ont ensuite été utilisées pour livrer le courrier quotidiennement au domicile des clients.

La contribution du micro-réseau (microgrid) à l’alimentation électrique du site tout au long de l’année a permis d’exploiter les VE sans augmenter la consommation annuelle habituelle du site en électricité en provenance du réseau. L’ombrière solaire a fourni jusqu’à 80 % des besoins quotidiens en électricité des véhicules pendant les mois d’été.

Les résultats de l’essai, publiés par Eaton, Equans et La Poste dans une étude de cas, sont éloquents. Les données montrent comment l’énergie photovoltaïque autogénérée du site a fourni une part de l’électricité nécessaire pour alimenter les véhicules électriques chaque mois, une proportion variable en fonction de la météo. Le reste de l’économie d’énergie provenait du système de stockage d’énergie. Le système stockait de l’électricité pendant la journée pendant que les véhicules étaient utilisés pour les activités postales.

La clé était l’algorithme intelligent du système de stockage d’énergie d’Eaton. Au cours de l’essai, l’algorithme a géré les flux d’énergie et contrôlé le micro-réseau. L’énergie photovoltaïque était conservée pour être utilisée en cas de besoin, principalement pour recharger les véhicules électriques, en fin d’après-midi ou en début de soirée lorsque le soleil se couchait, mais aussi pour alimenter le bâtiment du site. Cela a permis de réaliser des économies, de réduire la pression sur le réseau et de réduire l’impact environnemental.

Il est important de noter que l’essai a été réalisé sans perturber les horaires de livraison habituels du site. Les conducteurs ont simplement garé les véhicules électriques pour être rechargés à leur retour sur le site après avoir livré le courrier, et les véhicules électriques étaient prêts à partir le lendemain matin avec une batterie pleine pour la journée à venir.

« Avec l’aide du système de stockage d’énergie d’Eaton, associé à l’autoproduction d’énergie photovoltaïque, nous économisons en moyenne entre 50 % et 80 % de l’électricité requise par nos véhicules électriques, grâce à l’autoconsommation d’énergie photovoltaïque », a déclaré Jean-Louis Miegeville, Chef de Projet à la Direction du Système d’Information de la Branche Services-Courrier-Colis de La Poste. Il a ajouté que le projet suscitait beaucoup d’intérêt car le stockage est basé sur des batteries de véhicules électriques déclassées ou de « seconde vie », et le recyclage est essentiel à l’économie circulaire.

Christophe Bourgueil, Business Development Manager, Buildings as a Grid, Eaton, France, a déclaré : « La numérisation est la clé d’une gestion efficace des énergies renouvelables et c’est ce que nous faisons chez Eaton, gérer l’énergie et les données en toute sécurité. »

https://www.eaton.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: