En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ENGIE accompagne Michelin dans la décarbonation de son site historique de Cataroux

Publication: 6 octobre

Partagez sur
 
Michelin a choisi ENGIE pour optimiser les consommations énergétiques de son site de Cataroux à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) permettant de réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre...
 

Outre la gestion des utilités, le contrat, d’une durée de 10 ans, prévoit la conception et l’exploitation de nouvelles installations énergétiques et la mise en œuvre d’un système de récupération de la chaleur fatale. Cette source d’énergie jusque-là non valorisée permettra de satisfaire les besoins en chauffage du site ainsi que ceux de 4 000 logements grâce au raccordement au réseau de chaleur de la métropole.

Pour gagner en productivité, améliorer l’efficacité énergétique et ainsi progresser sur le chemin de la décarbonation, Michelin a décidé de confier à ENGIE la production de l’ensemble des utilités du site industriel de Cataroux et de L’Aventure Michelin. En modernisant cette production avec des équipements sobres et efficaces, en optimisant les besoins énergétiques, l’action d’ENGIE permettra à Michelin de baisser ses consommations d’énergie, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Les économies attendues sur le site sont de 50 % de la consommation de gaz naturel et de 13 % de la consommation d’eau.

Un axe important du contrat consiste à mettre en place un système de récupération de la chaleur issue de processus industriels puis à la réinjecter dans le réseau de chaleur de Clermont-Auvergne-Métropole, auquel le site sera raccordé et dont ENGIE, à travers sa filiale ECLA, est depuis 2010 le gestionnaire et exploitant de la délégation de service public.

Grâce à ce raccordement, Michelin décarbone ses consommations énergétiques ainsi que celle du réseau de chaleur. En hiver, la récupération de la chaleur issue de la fabrication des pneus assurera le chauffage du site en autoconsommation. Tout au long de l’année, le surplus de chaleur sera injecté dans le réseau ECLA, représentant la consommation annuelle de chaleur de 4 000 logements et 7 000 tonnes de CO2 évitées.

Pour ENGIE, leader des infrastructures énergétiques décentralisées bas carbone, ce projet se situe en ligne avec sa stratégie et illustre son expertise en matière de décarbonation de ses clients.

« Une recherche constante d’axes d’amélioration pour répondre à notre engagement « tout durable » nous a naturellement amenés à choisir ENGIE pour optimiser l’efficacité énergétique de notre site de Cataroux. En effet, d’ici 2030, Michelin ambitionne de diminuer ses prélèvements d’eau de 33 % par rapport à 2019, de réduire de 50 % les émissions de CO©ü de ses sites industriels par rapport à 2010 et d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Avec ce projet vertueux, Cataroux assure une transition énergétique et écologique pérenne, tout en participant à la décarbonation du territoire. Cette étape importante s’inscrit pleinement dans le plan stratégique qui fera que demain, tout sera durable chez Michelin » a déclaré Frédéric Lorphelin, directeur du site de Cataroux.

« Nous sommes fiers de contribuer au plan de décarbonation de Michelin, un groupe industriel français emblématique résolument engagé, comme ENGIE, dans la réduction des émissions de CO2. Notre savoir-faire en matière de gestion des infrastructures bas carbone se traduit ici par la création d’une boucle énergétique locale à la fois vertueuse et innovante pour une industrie responsable au cœur du territoire » se félicite Cécile Prévieu, Directrice générale adjointe d’ENGIE, en charge des activités Energy Solutions.

https://www.engie.fr/

https://www.michelin.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: