En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Environnement : les bons gestes pour limiter l’empreinte carbone des entreprises

Publication: 4 octobre

Partagez sur
 
L’écologie et le développement durable sont au cœur des préoccupations. Selon une mission d’information de la Chambre haute, la part du numérique dans les émissions de gaz à effet de serre en France était de 2% en 2019...
 

Ces émissions pourraient augmenter de 60% d’ici 2040 atteignant 6,7% des émissions totales en France.

Parallèlement, une grande partie de l’humanité est connectée, et ce phénomène est amené à exploser, notamment avec la digitalisation des entreprises. Ainsi, le numérique et la pollution digitale sont des sujets à ne pas négliger. C’est pourquoi, Jenji, le spécialiste de la gestion des dépenses professionnelles, montre qu’il est possible pour les entreprises d’agir pour l’environnement. Voici quelques astuces faciles à mettre en place pour diminuer l’empreinte carbone !

Consommer moins d’électricité

La consommation d’électricité par les entreprises est extrêmement forte et la majorité des effets néfastes, invisible à l’œil nu, vient des terminaux (téléphones portables, ordinateurs, télévisions, enceintes connectées, etc.). C’est pourquoi il est important d’éteindre les appareils électroniques dès que possible. Ordinateurs, tablettes, téléphones… Tout peut être éteint le soir afin de préserver les batteries et garder ces appareils le plus longtemps possible. Cela vaut également pour les lumières, les climatiseurs, les chauffages.

Raisonner la gestion des fournitures et réduire les déchets

Investir dans des fournitures respectueuses de l’environnement : papier recyclé, accessoires en bois, etc. est un plus. Privilégier le matériel informatique nécessaire et éviter les gadgets hyper-connectés aussi. L’objectif « zéro déchet » passe, par exemple, par des alternatives aux bouteilles jetables : fontaines à eau, tasses, gourdes, cuisine équipée, machine à café en grains, mise à disposition différentes poubelles, etc.

Optimiser le transport de ses salariés

Co-voiturage, vélo, transports en commun ou encore visioconférences sont autant de solutions, alternatives à la voiture individuelle, qui permettent de réduire la consommation concernant le transport des salariés. Le 20 juillet dernier, le projet de loi Climat et résilience a été adopté et augmente le plafond du Forfait Mobilités Durables qui passe de 500 euros à 600 euros par an. Afin de motiver les salariés à prendre leur vélo, l’entreprise peut mettre à disposition des garages sécurisés, des ateliers de réparation ou encore lancer des challenges.

Datacenters et stockage des données

Au niveau des entreprises :

Les datacenters qui stockent les données numériques virtuelles fonctionnent en continu et sont extrêmement coûteux pour l’environnement (refroidissement des serveurs, etc.). Les entreprises doivent à tout prix se diriger vers des datacenters qui tendent vers le zéro carbone.

Au niveau des salariés :

Si l’envoi d’un mail peut se faire en un clic, il enclenche tout un processus consommant beaucoup d’énergie. En effet, envoyer 33 e-mails de 1 Mo à deux destinataires par jour produirait 180 kg de CO2 par an. Ainsi, afin de limiter l’impact, il est possible de :

- Réduire au maximum les messages inutiles en privilégiant la transmission d’informations orale par exemple

- Utiliser une messagerie d’entreprise qui consomme moins d’énergie qu’un email

- Vider régulièrement les boîtes mails

- Se désabonner des newsletters inutiles

La digitalisation est inévitable et indispensable puisqu’elle permet d’automatiser et de fluidifier les tâches chronophages. Par exemple, les notes de frais digitalisées permettent une meilleure vision de la donnée récoltée et un focus sur des tâches à plus forte valeur ajoutée pour la stratégie de l’entreprise.

Ainsi, les collaborateurs sont plus efficaces et passent du temps sur des tâches plus importantes et intéressantes. Il est nécessaire d’être conscient de son impact environnemental et de le prendre en compte à chaque action réalisée.

https://www.jenji.io/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: