En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

BUCCI Industries France nomme son Directeur Général Adjoint

Publication: 4 octobre

Partagez sur
 
Didier Bouvet a choisi Clément Cordier, amené à lui succéder à la direction générale...
 

La filiale française du groupe italien BUCCI Industries a le plaisir d’annoncer la nomination de M. Clément Cordier au poste de Directeur Général Adjoint. Choisi par Didier Bouvet, directeur général de la filiale depuis sa création il y a 25 ans, il est présenté comme son futur successeur au poste de Directeur Général.

Originaire de la Vallée de l’Arve, fils et petit-fils de décolleteur, diplômé d’une école d’ingénieurs (ECAM Lyon) et titulaire d’un MBA (Irlande - bilingue anglais), Clément Cordier affiche un profil idéal. Avant de rejoindre le groupe BUCCI Industries en 2014 dans la Division Santé, il fait ses premières armes en Allemagne, chez un des plus grands constructeurs de tours CNC au monde. Au cours des dernières années au sein du groupe BUCCI Industries, il fait preuve de réalisations significatives dans le domaine de l’organisation d’entreprise, notamment suite au rachat d’une entité dans le secteur de la santé. Sa nomination s’inscrit dans l’anticipation du départ en retraite de Didier Bouvet qui prépare soigneusement sa succession afin qu’elle soit la plus fluide possible et qu’elle respecte la personnalité particulière de la filiale française.

« Je bénéficie d’une fin de carrière extraordinaire, » explique Didier Bouvet. « J’ai proposé à Clément Cordier de me succéder en septembre 2019. Le premier critère de choix, pour moi, était le savoir-être, le second était de trouver quelqu’un avec un profil technique. Clément est jeune, âgé seulement de 28 ans, très à l’aise au niveau informatique, numérique et 4.0. Il est très humain, affiche une grande humilité, est dans l’écoute et il est capable de prendre des décisions. Il est en mesure de faire évoluer BUCCI Industries France, qui compte aujourd’hui 70 salariés, et de s’adapter à l’environnement de demain. La division Santé évolue jusqu’à représenter prochainement 40% du chiffre d’affaires et avec l’objectif d’un 50/50 avec la division Industrie à moyen terme. Je suis persuadé que l’entreprise va progresser encore plus vite que ce qu’elle a progressé avec moi. »

De plus, ajoute le dirigeant : « Clément Cordier tient compte de l’état d’esprit qui règne au sein de la société. Il ne remet pas en cause le passé, ce qui est primordial pour une entreprise à forte ADN. Il va conserver ce qui fonctionne et modifier ce qui doit l’être. Je suis ravi car il est aussi bien accepté en interne en France qu’en Italie, par la maison mère. Depuis deux ans, il travaille sur la partie organisationnelle et sur les aspects techniques et industriels. Début 2022, je l’accompagnerai sur le volet commercial. Mon départ n’est pas encore fixé, je partirai quand il se sentira prêt. »

Clément Cordier a pris ses fonctions quelques semaines avant le premier confinement. La feuille de route de transition que le binôme s’était fixée a été un peu perturbée.

« Dans le contexte de la crise sanitaire, explique Clément Cordier, je me suis recentré sur tous les aspects d’organisation, de structure et de management. Il est important que les salariés évoluent dans un environnement de travail qui leur convient. Il faut à la fois suffisamment d’organisation, de rigueur mais aussi de souplesse pour être efficace. BUCCI Industries France a cette culture de chercher de nouvelles activités, de développer des nouvelles solutions. On doit maintenir cette culture d’innovation avec un système qui fait émerger des idées, qui a la capacité de les développer et de les mettre sur le marché afin de répondre, voire d’anticiper les besoins des clients. »

https://www.bucci-industries.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: