En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Présentation de nouvelles données relatives à Dupixent® (dupilumab)

Publication: 21 septembre

Partagez sur
 
Plus de 30 présentations confirment l’effet de Dupixent sur les interleukines 4 et 13, principaux facteurs de l’inflammation de type 2 sous-jacente à la dermatite atopique de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte...
 

Des résultats illustrent l’effet de Dupixent, en situation clinique et de vie réelle, sur les principaux indicateurs de la maladie et en particulier sur les démangeaisons, la sévérité de la maladie, le sommeil et l’anxiété.

Les présentations relatives à Dupixent incluent des données sur la plus longue exposition à un médicament biologique chez des adultes atteints de dermatite atopique modérée à sévère avec des données recueillies pendant une durée maximale de 3 ans et demi.

De nouvelles analyses des données relatives à Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de patients dès l’âge de 6 ans seront présentées au 14ème Congrès mondial de dermatologie pédiatrique (WCPD ; World Congress of Pediatric Dermatology) du 22 au 25 septembre et au 30ème Congrès de l’Académie européenne de dermatologie et de vénérologie (EADV ; European Academy of Dermatology and Venereology), du 29 septembre au 2 octobre.

« Les données approfondies relatives à Dupixent qui seront présentées dans le cadre de ces congrès internationaux illustrent l’impact de Dupixent sur les signes et symptômes de la dermatite atopique modérée à sévère et sur la qualité de vie des patients, dès l’âge de six ans, en plus de confirmer la nécessité d’étudier la sécurité et l’efficacité à long terme de traitements qui ciblent l’inflammation de type 2 », a précisé le Dr Naimish Patel, Responsable Monde, Développement, Immunologie et Inflammation de Sanofi. « Nous sommes par ailleurs impatients de présenter les principaux résultats de notre enquête internationale Atopic Dermatitis-GAP et les conclusions de notre rapport sur la qualité de vie, qui témoignent de notre détermination à éduquer sur la maladie et à renouveler le dialogue sur les meilleures pratiques pour les patients atteints de dermatite atopique. »

Parmi les présentations les plus importantes concernant Dupixent figurent celles qui sont consacrées aux données d’efficacité et de sécurité à long terme démontrant l’impact de Dupixent sur les signes et symptômes de la dermatite atopique modérée à sévère chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Plus de 30 présentations portent sur les résultats du traitement par Dupixent sur les lésions cutanées, les démangeaisons et les infections cutanées, ainsi que sur le sommeil et la qualité de vie en lien avec la santé pour les patients et leurs familles, en particulier chez l’adulte ayant des antécédents de troubles mentaux et chez l’enfant présentant des symptômes d’anxiété et de dépression. Des données de vie réelle tirées de registres observationnels et de bases de données de demandes de remboursement de différents pays seront également présentées.

D’importantes données sur le fardeau de la maladie seront présentées au congrès de l’EADV et, en particulier, les résultats de l’Enquête mondiale sur la dermatite atopique de l’adolescent et de l’enfant qui a cherché à déterminer auprès de plus de 3 900 participants, dans 13 pays, comment les patients, les soignants et les médecins perçoivent l’impact de la dermatite atopique modérée à sévère. Les données de l’initiative Qualité de vie et dermatite atopique seront également présentées. Cette initiative documente les meilleures pratiques de 32 centres spécialisés dans le traitement de la dermatite atopique dans le monde, centrées sur la valeur de l’éducation des patients et de la communication.

Données présentées au Congrès WCPD 2021

Efficacité clinique et sécurité de Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique :

- Présentation orale (24 septembre, 15h40-15h50 BST) :

- No SP42 Données d’efficacité et de sécurité à long terme du dupilumab tirées d’un essai de prolongation en ouvert de phase III (LIBERTY AD PED-OLE) mené chez des patients âgés de 6 ans et plus et de moins de 12 ans atteints d’une dermatite atopique modérée à sévère non contrôlée, Michael Cork

- Poster no P22 : Efficacité et sécurité d’un traitement par dupilumab d’une durée maximale d’un an dans le cadre de l’essai de prolongation en ouvert de phase III (LIBERTY AD PED-OLE) mené chez des adolescents atteints de dermatite atopique modérée à sévère non contrôlée, Andrew Blauvelt.

- Poster no P23 : Résultats de tolérance biologique à 52 semaines tirés de l’étude de prolongation en ouvert consacrée au dupilumab chez l’adolescent atteint de dermatite atopique (LIBERTY AD PED-OLE), Michael Cork.

- Poster no P33 : Le dupilumab a amélioré les démangeaisons des enfants de 6 à 11 ans atteints de dermatite atopique sévère : Analyses des données de l’essai LIBERTY AD PEDS, Gil Yosipovitch.

- Poster no P35 : IGAxBSA : Alternative au score EASI dans l’évaluation de la sévérité de la maladie et de la réponse au traitement de patients pédiatriques atteints de dermatite atopique modérée à sévère, Amy Paller.

- Poster no P36 : Le dupilumab induit une amélioration rapide et soutenue des signes cliniques chez l’enfant atteint de dermatite atopique sévère, Amy Paller.

- Poster no P38 : Le dupilumab améliore significativement l’ensemble des dimensions du score POEM chez l’enfant âgé de 6 ans ou plus et de moins de 12 ans atteint de dermatite atopique sévère, Andreas Wollenberg.

- Poster no P40 : Efficacité et sécurité du dupilumab chez l’enfant âgé de 6 ans ou plus et de moins de 18 ans ayant des antécédents d’infection (LIBERTY AD PEDS, LIBERTY AD ADOL), Michael Cork.

- Poster no P41 : Le traitement par dupilumab chez l’enfant âgé de 6 ans ou plus et de moins de 12 ans améliore significativement les signes cliniques généraux de la dermatite atopique (LIBERTY AD PEDS), Amy Paller.

- Poster no P44 : Le traitement par dupilumab chez l’enfant âgé de 6 ans et plus et de moins de 12 ans améliore significativement les signes et symptômes de la dermatite atopique selon le score SCORAD, Sébastien Barbarot.

Données de qualité de vie concernant Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique

- Poster no P30 : Le dupilumab induit des améliorations cliniquement significatives des symptômes d’anxiété et de dépression chez les enfants atteints de dermatite atopique sévère, Elaine Siegfried.

- Poster no P37 : Le traitement par dupilumab améliore le sommeil des enfants âgés de 6 ans ou plus et de moins de 12 ans atteints de dermatite atopique sévère, Danielle Marcoux.

- Poster no P46 : Le dupilumab améliore la qualité de vie familiale des enfant âgés de 6 à 11 ans atteints de dermatite atopique sévère (LIBERTY AD PEDS), Amy Paller.

Traitement par Dupixent et vaccination

- Poster no P120 : Dupilumab et vaccins vivants atténués : Traitement par dupilumab et vaccination contre la fièvre jaune chez des patients brésiliens souffrant d’asthme sévère, Michael Wechsler.

Abstracts présentant des recherches sur le fardeau de la dermatite atopique :

- Poster no P29 : Les enfants atteints de dermatite atopique présentent plusieurs comorbidités atopiques significatives : Résultats d’une enquête internationale de grande ampleur, Jonathan Silverberg.

Données présentées au Congrès de l’EADV 2021

Efficacité à long terme et sécurité de Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique :

- Présentation orale (30 septembre, 10h00-11h00 CEST) :

- No 2008 Efficacité à long terme du dupilumab chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère : Résultats d’un essai de prolongation en ouvert d’une durée maximale de 172 semaines, Lisa Beck

- Poster no P0258 : Le dupilumab permet d’obtenir une amélioration à long terme du prurit chez l’enfant atteint de dermatite atopique sévère, ainsi que chez l’adolescent et l’adulte souffrant de dermatite atopique modérée à sévère, Amy Paller

- Poster no P0723 : Bien-être des patients et perception de l’effet d’une monothérapie à long terme par dupilumab chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère, Eric Simpson.

- Poster no P0726 : Sécurité d’un traitement au long cours par dupilumab chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère : Résultats d’un essai de prolongation en ouvert d’une durée maximale de 172 semaines, Andreas Wollenberg.

- Poster no P0727 : Le dupilumab reste efficace à long terme pendant 2,5 ans chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère, Lisa Beck

- Poster no P0729 : Le dupilumab en monothérapie permet le contrôle à long terme et la prévention des poussées chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère présentant une réponse optimale à la semaine 16, Andreas Wollenberg.

Données de qualité de vie concernant Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique

- Poster no P0239 : Le dupilumab améliore la qualité de vie familiale des enfants âgés de 6 à 11 ans atteints de dermatite atopique sévère : Analyse des données de l’essai de phase III LIBERTY AD PEDS, Amy Paller.

- Poster no P0252 : Le dupilumab permet une amélioration à long terme du sommeil chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte atteints de dermatite atopique, Lisa Beck

- Poster no P0722 : Le dupilumab en monothérapie permet d’obtenir une amélioration à long terme de la qualité de vie chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère présentant une réponse optimale à la semaine 16, Carlos Ferrándiz.

Analyses supplémentaires des données d’efficacité et de sécurité de Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique

- Poster no P0230 : Le traitement des patients adultes par dupilumab est efficace quel que soit l’âge d’apparition de la dermatite atopique, Jonathan Silverberg.

- Poster no P0231 : Le dupilumab administré à des enfants de 6 ans ou plus et de moins de 12 ans permet d’obtenir des améliorations rapides des signes cliniques de la dermatite atopique, Amy Paller.

- Poster no P0251 : Infections observées dans le cadre d’essais cliniques consacrés au dupilumab chez l’enfant atteint de dermatite atopique Analyse groupée, Amy Paller.

- Poster no P0255 : Le dupilumab améliore significativement la réponse au traitement des enfants atteints de dermatite atopique sévère d’après les résultats rapportés par les patients et selon les évaluations cliniques des signes, des symptômes et de la qualité de vie : Résultats de l’essai clinique de phase III LIBERTY AD PEDS, Stephan Weidinger.

- Poster no P0256 : Le traitement par dupilumab est efficace chez les patients atteints de dermatite atopique, indépendamment de leurs antécédents de troubles mentaux : Analyse post hoc des données groupées d’essais de phase III, Jonathan Silverberg.

- Poster no P0260 : Le traitement par dupilumab est efficace chez les patients adultes atteints de dermatite atopique, quels que soient leurs antécédents d’infection : Analyse groupée des données de quatre essais de phase III, Andreas Wollenberg

- Poster no P0733 : Le dupilumab en monothérapie permet d’observer une réponse soutenue à un an chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère ayant présenté une réponse optimale à la semaine 16, sans recours à des corticoïdes par voie topique, Margitta Worm.

Analyses de données de vie réelle

- Poster no P0257 : Amélioration de la sévérité de la maladie et de la qualité de vie chez des patients atteints de dermatite atopique traités par dupilumab pendant une durée maximale de 18 mois : Données de vie réelle tirées du registre PROSE, Jerry Bagel.

- Poster no P0259 : Traitements systémiques chez l’adulte atteint de dermatite atopique : Résultats à 18 mois de l’étude observationnelle prospective européenne menée chez des patients éligibles à un traitement systémique pour leur dermatite atopique (EUROSTAD), Marjolein De Bruin-Weller.

- Poster no P0272 : Utilisation en vie réelle du dupilumab chez l’adulte atteint de dermatite atopique et impact sur l’utilisation des soins de santé au Japon, Ken Igawa.

Abstracts présentant les résultats de recherches sur l’éducation des patients, la qualité de vie en lien avec la santé et le fardeau de la maladie :

- Poster no P0208 : Importance de l’éducation des patients et de la communication : Résultats de l’initiative Qualité de vie et dermatite atopique, Eric Simpson.

- Poster no P0254 : Importance relative des différentes dimensions de la qualité de vie pour les patients âgés de 6 à 11 ans et de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique, ainsi que pour les soignants et les médecins (AD-GAP), Stephan Weidinger.

- Poster no P0271 : Prévalence et caractéristiques du prurigo nodulaire chez l’adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère au Japon : Résultats d’une étude observationnelle de 2 ans, Yoko Kataoka.

https://www.sanofi.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: