En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La SBA lance R2S 4 Mobility

Publication: 2 juin

Partagez sur
 
Un nouveau cadre de référence pour préparer les bâtiments à faire face à l’essor du véhicule électrique...
 

Selon le rapport "Global Electric Vehicle Outlook" édition 2021 publié par l’agence internationale de l’énergie (AIE), le nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation à travers le monde pourrait atteindre 145 millions d’unités d’ici à 2030. Les perspectives sont encourageantes et prouvent que le véhicule électrique est aujourd’hui en plein essor.

Cette évolution s’accompagne d’une demande croissante des utilisateurs de pouvoir recharger leur véhicule directement à leur domicile ou au travail, deux sites de recharge privilégiés à plus de 80% par les utilisateurs. Par ailleurs, avec l’apogée des mobilités douces, le développement des Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI) ou encore la croissance de l’autopartage, les usages de la mobilité évoluent. Il est désormais indispensable que les bâtiments soient prêts, disposent d’infrastructures de recharge adaptées et soient à même de gérer à tout instant la recharge des véhicules en harmonie avec leurs besoins énergétiques globaux.

R2S 4 Mobility : anticiper et accompagner la convergence bâtiment-mobilité

Afin d’anticiper et d’accompagner cette évolution et cette convergence, la Smart Buildings Alliance lance le cadre de référence R2S 4 Mobility (une extension servicielle du label R2S), et l’accompagne d’un indicateur Smart EV-Scoring, qui permet de qualifier l’infrastructure de recharge déployée dans les bâtiments.

Avec des niveaux allant de D à A, il vise à encourager la capacité croissante des services d’électromobilité offerts par les bâtiments.

Le cadre de référence R2S 4 Mobility présente également un cahier des charges associé, définissant ainsi les différentes exigences rattachées à un bâtiment et à son IRVE (Infrastructure de recharge de véhicules électriques). Ces critères sont classés en 5 sous-thèmes et listées, selon le niveau Smart EV-Scoring visé (A, B, C, D) : Pré-équipement et dimensionnement, Équipement initial, Fonctionnalités de l’IRVE, Interopérabilité et Evolutivité, Exigences générales : Qualité et conformité. Pour chaque critère sont indiqués ses bénéfices et la spécification détaillée.

R2S 4 Mobility est un véritable outil opérationnel progressif pour les aménageurs, propriétaires, collectivités territoriales, entreprises, promoteurs, etc. afin de déployer une infrastructure structurée, évolutive, responsable, économique et disposée à recevoir l’ensemble des nouveaux services liés aux bâtiments.

Un cadre de référence pour répondre aux enjeux à venir

En effet, R2S 4 Mobility permettra au bâtiment de disposer d’une infrastructure numérique et électrique capable de porter les solutions de pilotage du réseau électrique dédié aux infrastructures de recharge des véhicules électriques (IRVE). Compte tenu de la complexité des problématiques (bidirectionnalité des communications entre VE et IRVE, intégration harmonieuse des IRVE dans l’ensemble des systèmes électriques pilotés du bâtiment, maillage au sein d’un smartgrid, etc.), seules des solutions numériques seront à même de répondre aux enjeux à venir.

À terme, ces solutions numériques permettront l’émergence de nouveaux services autour de l’énergie comme la mise à disposition d’une borne de recharge à un tiers et la facturation à l’usage, la distinction entre une énergie carbonée ou décarbonée ou encore le stockage de l’énergie en période creuse et la restitution en période de pointe pour l’alimentation du bâtiment en électricité . Favoriser l’émergence de ces services signifie contribuer à l’émergence d’une filière nationale autour de ces services qui pourra s’exporter à l’international.

« En 2019 le gouvernement inscrivait dans le projet de la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) l’objectif de la fin des ventes de véhicules à énergie fossile d’ici 2040. Avec un marché automobile qui se dirige vers du majoritairement électriques pour la vente de véhicule neuf, il est temps de prendre conscience qu’en l’absence d’une gestion intelligente des recharges, les effets de pointe (locale, régionale voire nationale) seront contraignants à partir de 2 millions de véhicules. Le constat est sans équivoque et l’enjeu de taille !

Il est clair que le déploiement brut (sans aucun pilotage) de points de recharge ne répondrait pas aux contraintes. Seule une profonde transformation intégrant nécessairement un pilotage du réseau de bornes de recharge s’appuyant sur le numérique, pour une prise en compte en temps réel de la complexité des facteurs en présence, sera en mesure de répondre à cette mutation. C’est pourquoi la SBA lance aujourd’hui le cadre de référence R2S 4 Mobility afin d’apporter dès à présent une infrastructure numérique nécessaire et indispensable pour porter les solutions de pilotage des IRVE dans le bâtiment. » déclare Emmanuel François, Président de la SBA.

https://www.smartbuildingsalliance.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: