En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un financement de 125 millions de dollars pour la fusion entre Keyfactor et PrimeKey

Publication: 16 avril

Partagez sur
 
Cette fusion, la première entre des fournisseurs de solutions de gestion de cycle de vie des certificats numériques et de solutions PKI/IGC (Infrastructure à clef publique, Autorité de Certification), va amplifier et simplifier la stratégie de gestion des identités et des accès (IAM) des entreprises...
 

Keyfactor® et PrimeKey® ont annoncé ce jour leur projet de rapprochement sous la bannière Keyfactor, tout en s’engageant à renforcer leur politique d’investissements pour toutes leurs lignes de produits existants.

Keyfactor est le pionnier des offres de PKI as-a-Service et le leader reconnu des solutions d’automatisation du cycle de vie des certificats et de crypto-agilité. Le logiciel EJBCA® de PrimeKey fournit quant à lui une solution de gestion des certificats permettant de définir une autorité de certification racine (CA) la plus puissante et la plus flexible qui soit, puisqu’elle prend en charge des cas d’usage divers DevOps, IoT, manufacture et entreprise.

La fusion entre les deux acteurs donne naissance à une plate-forme de gestion des identités machine inédite sur le marché, qui combine la technologie d’automatisation du cycle de vie des certificats de Keyfactor et EJBCA de PrimeKey. Cette nouvelle plate-forme se chargera de la gestion de bout en bout des identités des machines, tout en étant dotée d’une grande flexibilité et de capacités très évolutives de délivrance de certificats et de déploiement automatique d’identités, pour des cas d’usage complexes d’entreprise, de l’IoT et de l’OT (technologies opérationnelles).

« Aujourd’hui, les entreprises doivent plus que jamais naviguer dans un monde où il faut gagner la confiance des tiers. La gestion des identités machine ne doit donc plus être considérée comme étant à part d’une stratégie de gestion des identités et des accès (IAM) », explique Jordan Rackie, CEO de Keyfactor. « La croissance de 50% d’une année sur l’autre enregistrée par Keyfactor montre que l’industrie a compris le caractère crucial de la sécurisation de l’identité de chaque machine pour éviter un drame, qu’il s’agisse d’atteinte à la réputation d’une marque, d’une interruption de l’activité ou d’amendes. La fusion avec PrimeKey dope les performances de nos activités regroupées tant au niveau de l’offre de produits et des canaux de distribution, que de l’expertise apportée à nos clients et des vastes communautés open source. »

La gestion des identités machine a été évoquée par les analystes de Gartner dans leur bilan Hype Cycle for Identity and Access Management Technologies, 2020, saluée comme représentant « un réel atout » pour l’IAM. Si les identités machine de type clés, certificats et secrets surpassent toujours en nombre les identités humaines (c’est-à-dire les noms d’utilisateurs et les mots de passe), elles sont bien souvent les grandes oubliées des stratégies d’IAM. Les clients de Keyfactor sont conscients qu’une infrastructure de chiffrement est essentielle pour parvenir à un climat de confiance numérique et aider les RSSI à gagner en crypto-agilité pour leurs activités digitales.

« Ensemble, nos solutions vont offrir à nos clients un choix inégalé en termes de déploiement, avec notamment des solutions PKI as-a-Service, SaaS PKI (Azure, AWS, GCP), des appliances logicielles ou du matériel certifié FIPS 140 », souligne Magnus Svenningson, CEO de PrimeKey. « Avec une telle flexibilité pour les déploiements, nos clients peuvent gérer de façon transparente la totalité de leurs identités machine au sein d’environnements hybrides et multi-cloud. Nos solutions EJBCA, SignServer et Bouncy Castle ont déjà été largement adoptées par la communauté de développeurs afin d’intégrer de la sécurité dans des workflows DevSecOps. Elles resteront en open source car nous continuerons de rester à la pointe de l’innovation, au service de notre clientèle d’entreprise. »

Les collaborateurs de PrimeKey seront intégrés à Keyfactor, créant ainsi un pool de talents inégalé dans la sphère de la gestion des identités. Jordan Rackie conservera son rôle à la tête de l’organisation en qualité de CEO, tandis que Magnus Svenningson en deviendra le Directeur de la stratégie (CSO) et vice-président exécutif (EVP) en charge du développement commercial. La nouvelle entité disposera d’implantations à l’international, avec des antennes aux Etats-Unis, dans les régions EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et Asie-Pacifique. Soumise à l’aval des autorités suédoises, la transaction devrait être finalisée dans les 90 jours.

« Le marché reconnaît que la sécurisation des identités machine est un pilier fondamental de tout programme moderne de gouvernance des identités », souligne Thomas Krane, Principal chez Insight Partners. « Focalisé au départ sur les identités humaines, le marché des IAM a déplacé le curseur vers celles des machines. Avec cette fusion, Keyfactor est idéalement positionné pour rester à la pointe de cette évolution. Chacun de leur côté, Keyfactor et PrimeKey offrent une approche visionnaire à l’IAM conventionnelle. Ensemble, ces deux acteurs offrent une solution de gestion avant-gardiste pour l’identité de chaque machine ».

Pour accompagner la croissance, Insight Partners injecte du capital à hauteur de 125 millions de dollars, après un premier investissement de 77 millions de dollars dans Keyfactor en 2019.

https://www.primekey.com/

https://www.keyfactor.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: