En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Rallye d’Argentine Hyundai Motorsport vise un nouveau podium

Publication: 21 avril

Partagez sur
 
Après un beau début de saison en WRC...
 

Hyundai Motorsport espère continuer sur sa lancée d’un bon début de saison en Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) au moment d’aborder le Rallye d’Argentine, quatrième épreuve du calendrier 2016. La Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération a déjà démontré sa compétitivité sur chacune des trois premières manches – au Monte-Carlo, en Suède et au Mexique. L’équipe vise un nouveau podium sur la terre argentine.

Hyundai Motorsport arrive à Villa Carlos Paz en pleine confiance après être monté pour la première fois sur le podium de deux rallyes consécutifs grâce à Thierry Neuville, troisième du Monte-Carlo, et Hayden Paddon, deuxième en Suède. Cette paire de podiums avait été suivie par une quatrième place de Dani Sordo au Mexique. Jamais l’équipe n’avait réalisé une aussi belle entame de saison depuis ses débuts en 2014.

Le Rallye d’Argentine représente un nouveau défi. Thierry Neuville et Dani Sordo ont conquis des cinquièmes positions avec Hyundai, leur meilleur résultat en Amérique du Sud, respectivement en 2014 et 2015. Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul seront à bord de la Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération n°3 et Dani Sordo et Marc Martí seront dans la n°4 de Hyundai Shell World Rally Team. Hayden Paddon et John Kennard n’ont participé au Rallye d’Argentine qu’une seule fois avec Hyundai Motorsport. Ils évolueront avec la Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération n°20 de Hyundai Mobis World Rally Team. L’équipage néo-zélandais pourra engranger une expérience utile pour l’avenir.

La première édition du Rallye d’Argentine a été organisée en 1980. Après des débuts à Bariloche, l’épreuve s’est installée dans la région de Villa Carlos Paz dès 1984, à 700 kilomètres de la capitale Buenos Aires. Les équipages utiliseront leur Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération en configuration terre pour faire face aux différents revêtements proposés par le parcours argentin, des routes sablonneuses de la vallée de Santa Rosa de Calamuchita aux pistes rocailleuses et au décor lunaire des montagnes de Traslasierra. Comme les trajectoires peuvent être profondément creusées lors des seconds passages, les équipes ont pris l’habitude de relever la hauteur de caisse pour éviter les pièges des rails qui peuvent potentiellement envoyer les voitures hors de la route. Les pilotes devront également affronter d’autres obstacles, tels que les nombreux gués dans les vallées et le risque de brouillard dans les montagnes.

Hyundai Motorsport a réalisé des tests durant quatre jours dans le nord du Portugal, au début du mois d’avril, pour préparer le Rallye d’Argentine. Le travail s’est concentré sur la définition des réglages avec des sessions d’endurance dans des conditions similaires à celles qui seront proposées en fin de semaine.

Michel Nandan, Team Principal : « N o u s allo n s e n A r g e n tin e e n plein e c o n fia n c e a v e c d e b elle s performances lors des trois premières manches. Nous avons conquis deux podiums et une quatrième position sur ces trois épreuves, soit notre meilleur début de saison en WRC. Nous voulons continuer sur notre lancée ! Le Rallye d’Argentine est une course difficile, connue pour être compliquée pour les autos , comme pour les hommes. Ce sera encore un bon test pour notre Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération. La voiture a déjà montré son potentiel sur la t erre du Mexique, mais l’ Argentine est un rendez - vous bien différent . Nous l’aborderons avec toute l’expérience que l’équipe a engrangée ces dernières années. De nouvelles routes sont intégrées au parcours en 2016 et devrai en t niveler le niveau pour nous pe rmettre d’évaluer correctement notre Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération face à nos concurrents. »

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération n°3) avait signé un meilleur temps avant de terminer au cinquième rang du Rallye d’Argentine 2014. Performant en 2015, il avait conclu sa course dans la Power Stage. Le Belge arrive avec une détermination renouvelée et, bien acclimaté à sa Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération, il vise un podium en Argentine.

Thierry Neuville : « Le Rallye d’Argentine est une épreuve très compliquée. Les conditions étaient très cassantes les saisons passées et cette édition promet d’être aussi délicate . Ce sera difficile pour to ut le monde, et éprouvant pour les voitures. Le rallye sera très long et il y aura de nouveaux défis avec d e s s p é ciale s dif f é r e n t e s. J e s uis h e u r e u x d e r e v e nir e n pis t e a p r è s u n a b a n d o n p r é m a t u r é a u Mexique. Je suis impatient de continuer à attaquer avec ma Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération , qui a été très performante depuis le début de l’année. Terminer sur le podium est l’objectif de l’équipe et je vais tout faire pour y parvenir, ma is il est aussi capital d’adopter un rythme prudent . »

Dani Sordo (Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération n°4) avait terminé au cinquième rang la saison dernière avec un scratch et quatre deuxièmes temps dans les spéciales. Il progresse depuis le début de l’année avec deux sixièmes places et une quatrième position au Mexique. L’Espagnol espère monter sur le premier podium de sa saison. Dani Sordo : « Le Rallye d’Argentine est une épreuve fantastique, l’un e de mes préféré e s pour ses spéciales, l’ambiance et pour l’événement en lui - même. J’aime aussi l’Amérique du Sud, c’est toujours un plaisir d’y aller. Les spéciales sont très belles, mais il y a beaucoup de pierr es sur les routes.

Le p a r c o u r s e s t s o u v e n t dif ficile p o u r le s v oit u r e s. L a H y u n d ai i2 0 W R C N o u v elle G é n é r a tio n s ’ e s t montrée performante depuis le début de l’année, donc je suis en confiance. Je vais aborder l’épreuve différemment du Mexique, car les spéciales sont compl è tement distinctes . En Argentine, les routes sont plus sablonneuses et moins abr asives pour les pneumatiques. J’espère faire mieux que la saison dernière avec un pilotage régulier pour monter sur mon premier podium en 2016. » Hayden Paddon (Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération n°20) a également réalisé un très bon début de saison 2016, avec une deuxième place en Suède. Vainqueur de la manche argentine dans la catégorie PWRC en 2011, il cherchera à acquérir davantage d’expérience avec la Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération.

Hayden Paddon : « L’Argentine est l’une de mes épreuves favorites . Il y a toujours une très grande ambiance a v e c l’ im m e n s e f o ule p r é s e n t e p o u r le r ally e. C ’ e s t p o u r t a n t u n r e n d e z - vous p a r tic uliè r e m e n t dif ficile a v e c s e s p r o p r e s d é fis e t c ’ e s t s û r e m e n t l’ u n e d e s c o u r s e s le s plu s cassan tes du calendrier. Il est nécessaire d’adopter une approche différente pour prendre soin de la voiture. J’ai participé à deux éditions, l’une avec Hyundai Motorsport et l’autre en 2011, lorsque j’ai gagné la catégorie PWRC. Je suis impatient d’être au dépa rt. Toute l’équipe a réalisé un travail formidable et ce serait génial de continuer comme ça , e n p r e n a n t u n p e u plu s d ’ e x p é rie n c e e n Argentine. »

364,68 kilomètres chronométrés composeront le parcours du Rallye d’Argentine avec 18 spéciales tracées autour de Villa Carlos Paz. Jeudi soir, le nouveau chrono de Cordoba (1,50 km) donnera le coup d’envoi du rallye, avant que les concurrents ne partent vers le sud dans la vallée de Calamuchita, vendredi. Deux passages dans Soconcho (24,71 km), Amboy (20,44 km) et Santa Rosa (23,85 km) formeront cette première étape qui se terminera par deux tours dans la Super Spéciale de Parque Tametico (6,04 km). Beaucoup de routes de la vallée de Calamuchita vont être empruntées pour la première fois depuis plusieurs années, une tendance qui continuera le lendemain.

L’itinéraire du samedi a été considérablement modifié depuis la présentation du rallye. En conséquence, les engagés resteront plus proches de Villa Carlos Paz et la distance totale sera réduite. L’ultime journée emmènera les équipages vers des paysages lunaires, dans la Traslasierra, avec Mina Clavero – Giulio Cesare (22,64 km) et la légendaire El Condor (16,32 km), qui servira de Power Stage dans son second passage.

L’Équipe 21 (canal 21 de la TNT) diffusera deux épreuves spéciales en direct. Dimanche, les deux passages dans El Condor (ES 16 et Power Stage) seront retransmis à 14h00 et 17h00. Des résumés complets seront également multidiffusés chaque jour sur Motors TV.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique