En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’AEPI dresse le bilan de ses missions d’implantation d’entreprises

Publication: Décembre 2014

Partagez sur
 
Les récentes annonces d’Hexcel, portent à 450 le nombre d’entreprises accompagnées par l’AEPI dans leur choix d’implantation en Isère pour un total de 9 900 emplois directs...
 

L’AEPI, agence de développement économique de l’Isère, fête ce 8 décembre sa 450ème implantation d’entreprise dans le département. Les entreprises accompagnées par l’AEPI représentent au total 9900 emplois. Elles opèrent sur les filières d’excellence du département : le numérique (incluant la micro-nanoélectronique et l’informatique / logiciel), la santé - medtechs, les technologies de l’énergie, la chimie, et l’environnement et construction durable.

2/3 des entreprises implantées par l’AEPI sont à capitaux étrangers, principalement américaines, allemandes et britanniques.

« Nous sommes extrêmement fiers à l’agence de la confiance témoignée envers nos équipes par ces leaders industriels. Nous veillons particulièrement à ce que chaque implantation soit une réussite et s’inscrive dans la durée, à l’image de la relation établie avec des acteurs comme Xerox, Hermès, Sun Microsystems, Salesforce ou encore SymbioFCell. Nous partageons avec eux une grande volonté d’innovation et un engagement en faveur du développement économique du territoire », commente Joelle Seux, Directrice de l’AEPI.

Ces leaders industriels qui retiennent l’Isère

Au second semestre 2014, ce sont Hexcel, leader mondial des composites, et CG, leader mondial pionnier dans la gestion et l’exploitation de l’énergie électrique, qui ont choisi l’Isère pour leurs sites industriels et qui ont été accompagnés par l’AEPI dans ces projets.

- Hexcel implante sa première usine européenne de fabrication du précurseur du polyacrilonitrile (PAN), matière première de la fibre de carbone, ainsi qu’une ligne de fabrication de fibre de carbone, sur la plateforme chimique « les Roches-Roussillon ». Ce projet représente un investissement de 200 M€. La construction de l’usine débutera en 2015, avec un démarrage industriel des activités prévu pour 2018, pour un effectif de 120 collaborateurs : Communiqué du 30 septembre 2014

- CG a choisi Fontaine près de Grenoble pour sa nouvelle unité de production, de test et d’étalonnage de plus de 2 millions de compteurs intelligents ZIV (« communicants ») par an, qui hébergera également le centre d’excellence pour la technologie G3-PLC. Cette entité de production, qui représente un investissement de 4 millions d’euros, contribuera à créer jusqu’à 200 emplois locaux directs et indirects dans la région une fois atteinte la pleine capacité de production.

Un territoire aux nombreux atouts économiques

Depuis 1997, l’AEPI travaille avec les acteurs publics et privés à la création de conditions favorables pour détecter, attirer, implanter et ancrer des activités productives dans le département de l’Isère.

Les équipes de l’agence capitalisent notamment sur les atouts socio-économiques du territoire :

- le tryptique Industrie-Recherche-Formation qui fait partie de l’ADN de l’Isère depuis plus de 150 ans,

- la densité d’emplois privés et publics en recherche la plus élevée de France : le département compte 7,1% des emplois en conception-recherche sur l’emploi total[1][1] ; il comptabilise 15 000 emplois en recherche publique et 10 000 emplois en recherche privée

- la représentation importante des ingénieurs dans l’emploi total du département : 8,3% en 2013, ce qui positionne Grenoble à la 2ème place juste derrière Toulouse[2][2]

- la très forte dynamique étudiante de Grenoble qui accueille 61 300 étudiants (1 habitant sur 5) dont 10,6% d’étudiants étrangers[3][3] (contre 7% au niveau national[4][4]), 42% dans des filières scientifiques (moyenne nationale d’environ 23% en 2012 hors filières santé[5][5]) et 45% de doctorants étrangers.

L’Isère bénéficie aussi d’investissements majeurs venant soutenir l’activité économique et le développement des entreprises avec, entre autres projets territoriaux majeurs, INSPIRA (espace industriel responsable et multimodal de Salaise-Sablons), Nano2017 (doublement des capacités de production du site de Crolles d’ici 2020) ou GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologie).

Enfin, l’AEPI dispose d’un observatoire économique qui réalise des études sur les grandes filières économiques, le renouvellement des activités industrielles et l’évolution des caractéristiques économiques des territoires isérois. Cette connaissance très fine des acteurs du terrain, permet aux équipes de l’agence d’accompagner les collectivités et de conseiller les entreprises sur leurs projets de développement en Isère.

Les 5 grandes missions de l’AEPI

- la prospection d’entreprises françaises et étrangères

- l’aide à l’implantation d’entreprise

- le soutien des 13 territoires de l’Isère pour le montage de projets structurants

- l’observatoire économique et documentaire par filières clés

- la promotion des atouts économiques du département

http://www.grenoble-isere.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique