En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Salon BE 4.0 Industries du futur

Publication: 26 août

Partagez sur
 
Des conférences plénières centrées sur les enjeux des grandes transitions actuelles : digitale, environnementale, industrielle et humaine...
 

Le salon BE 4.0 Industries du futur, événement annuel tri-national dédié à l’industrie du futur, est reconnu aussi bien pour la richesse de son espace exposition que pour la qualité de son congrès. Chaque année, il propose à ses 4000 visiteurs un programme de conférences plénières riche, centré sur les enjeux actuels et futurs des industriels, avec une mise en perspective des pratiques françaises par rapport à celles des pays frontaliers.

Pour son édition 2022 qui se tient les 29 et 30 novembre à Mulhouse, les conférences plénières portent sur 4 enjeux des transitions industrielles actuellement en cours : l’accélération de la transformation digitale, la relocalisation de la production, la décarbonation et la collaboration homme/machine 5.0.

« La crise sanitaire avec ses multiples conséquences sur les approvisionnements et l’organisation des entreprises, puis le regain de l’inflation et les tensions croissantes sur l’énergie impactent directement et fortement les acteurs industriels. Plusieurs défis majeurs s’imposent à eux, parmi lesquels : accélérer la transition énergétique afin de maîtriser les risques de pénurie et l’impact des hausses de prix sur les coûts ; miser sur le digital pour doper la production ; relocaliser leurs sites industriels pour sécuriser leurs approvisionnements stratégiques ; et faciliter la collaboration entre humains et robots pour diminuer la pénibilité des tâches et augmenter la productivité. Pour les relever, les industriels sont en quête de bonnes pratiques et de nouvelles pistes d’action et nous souhaitons nourrir leurs réflexions et décisions », commente Laurent Grain, directeur général du Parc Expo Mulhouse.

Afin de répondre à ces besoins, durant les deux jours du salon, industriels et experts partageront leurs bonnes pratiques et pistes innovantes.

Toutes les conférences plénières, organisées en collaboration avec la Région Grand Est, m2A, la CCI et Grand E-nov+, seront diffusées en direct sur le site du salon et traduites en simultané en français-anglais.

Conférence : « La performance des industries au regard de l’adoption des technologies numériques »

Le 29 novembre à 10h30 : Le changement de paradigme imposé par les crises met la souveraineté industrielle au cœur des préoccupations des dirigeants. L’industrie européenne doit se réinventer en s’appuyant sur le numérique et répondre en même temps aux enjeux environnementaux pour trouver sa place sur l’échiquier mondial. Comment se positionnent la France et l’Europe  ? Comment favoriser l’adoption des technologies numériques  ? Découvrez les témoignages de leaders de la transformation.

En collaboration avec IDATE / Digiworldsummit.

Plénière inaugurale : « La relocalisation d’activités, une réponse aux défis industriels, énergétiques et humains pour les entreprises »

Le 29 novembre de 14h00 : Confrontés à de nouveaux enjeux stratégiques, les acteurs économiques évoluent dans un monde en perpétuelle évolution qui leur impose d’engager des mutations parfois profondes, de repenser les organisations, les méthodes de production et d’approvisionnement.

Alors que la crise sanitaire a révélé à différents niveaux la vulnérabilité du secteur industriel en France, la crise ukrainienne a, dans la foulée, mis en exergue la dépendance des économies occidentales aux chaînes de production émergentes.

Dans ce contexte, les industriels français et les territoires sont de plus en plus engagés dans des démarches visant à répondre de manière proactive à ces problématiques. Les relocalisations d’entreprises, d’activités ou de chaînes de valeur constituent la pierre angulaire d’une réflexion stratégique autour de l’adaptation des modèles économiques.

En intégrant les défis sociaux et environnementaux à cette réflexion, l’action des territoires pour les relocalisations impose de sécuriser les capacités foncières, de renforcer la formation pour répondre aux besoins de main d’œuvre, et d’accompagner les entreprises dans une démarche intégrée afin d’aider, mesurer, évaluer et améliorer les dispositifs mis en œuvre.

Comment en Europe, en France et particulièrement dans le Grand Est, la relocalisation industrielle d’activités est une solution pour les industriels ? Comment les industries et les territoires s’engagent-ils conjointement pour réussir celle-ci ? Quelles solutions d’accompagnement et conditions de réussite pour engager rapidement les processus de relocalisation ?

Conférence : « L’urgence de sortir des énergies fossiles et nouvelles opportunités de décarboner l’industrie »

Le 30 novembre à 10h30 : La hausse du prix de l’énergie, due aux tensions géopolitiques, frappe durement les industriels et plus particulièrement les secteurs énergivores. Au regard de l’urgence climatique et de ce nouveau paradigme énergétique, la transition environnementale inscrite à tous les niveaux de la feuille de route européenne s’accélère. Tous les moyens et toutes les intelligences doivent désormais être mobilisés pour développer et adopter de nouvelles pratiques. Face à ces enjeux majeurs, la nouvelle équation économique et l’offre technologique ouvrent de nouvelles opportunités.

Conférence : « La machine 5.0 et l’Homme, un duo gagnant »

Le 30 novembre à 14h00 : La machine 5.0 intègre les dernières technologies numériques telles que le jumeau numérique, les capteurs intelligents ou encore une grande connectivité pour apporter plus de cadence, de flexibilité et de qualité. Cette machine allège la pénibilité de l’opérateur et devient son complice / assistant en lui apportant des données structurer pour optimiser la production, détecter les dérives ou anticiper des pannes.

A l’instar des autres outils numériques et des robots, l’entreprise doit accompagner ses collaborateurs dans l’adoption de ces outils pour qu’ils soient acceptés au profit des utilisateurs et de la performance de l’organisation

En parallèle, BE 4.0 industries du futur comprendra d’autres temps forts avec :

- De nombreux ateliers proposés par les exposants

- Un village de start-up innovantes

- Un espace « solutions » animé par des démonstrations de technologies 4.0, de la R&D et des conférences d’experts sur leurs innovations et projets innovants

- Un espace « compétences » réunissant les solutions de formation et laboratoires de recherche

- Un espace B2B dédié aux rendez-vous d’affaires entre acteurs de l’écosystème trinational de l’industrie 4.0

- Des parcours thématiques pour découvrir les savoir-faire et l’excellence des exposants

https://www.industriesdufutur.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: