En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

PTC rachète ThingWorx, un leader des plates-formes dédiées à l’Internet des Objets

Publication: Janvier 2014

Partagez sur
 
Cette acquisition permet à PTC d’accompagner ses clients dans la conception, la commercialisation et la maintenance de produits de plus en plus intelligents et connectés.
 

PTC annonce l’acquisition de ThingWorx, pour un montant de 112 millions de dollars. ThingWorx est une entreprise basée en Pennsylvanie, dont la plate-forme maintes fois primée permet de créer et d’exécuter des applications pour l’Internet des objets ou IoT (Internet of Things). Grâce à cette acquisition, PTC se positionne désormais comme un acteur majeur sur le marché émergent de l’IoT.

Le rachat de ThingWorx permettra à PTC de répondre plus rapidement aux attentes des industriels qui cherchent à se démarquer de la concurrence grâce à des produits connectés intelligents et des services associés. Au sein de PTC, ThingWorx aura pour mission d’aider les clients à tirer parti de l’IoT dans différents secteurs d’activité : télécommunications, services collectifs, équipements médicaux, agriculture et transports, et à mettre en place un réseau de fournisseurs de services IoT.

Selon l’étude Disruptive technologies : Advances that will transform life, business, and the global economy (mai 2013) du McKinsey Global Institute, l’impact économique de l’Internet des objets se situerait entre 2 700 et 6 200 milliards de dollars par an d’ici 2025. Grâce à ces technologies IoT de plus en plus évoluées, les entreprises peuvent non seulement suivre le flux des produits et gérer les actifs physiques, mais aussi évaluer les performances de chaque machine et système.

Avec l’IoT, les clients de PTC pourront ainsi concevoir, commercialiser et maintenir des produits de plus en plus intelligents et connectés, qui généreront de la valeur ajoutée. La collecte, l’analyse et le partage de données opérationnelles en temps réel permettront à une entreprise de mieux connaître les performances, l’utilisation et la fiabilité de ses produits. PTC compte utiliser la plate-forme de ThingWorx afin de dynamiser la création d’applications IoT à forte valeur ajoutée pour les stratégies de service des industriels - telles que la maintenance préventive et la surveillance des systèmes - en complément des solutions PTC SLM (Service Lifecycle Management) et PLM (Product Lifecycle Management).

« Aujourd’hui, toute notre stratégie vise à aider les industriels à améliorer la façon dont ils gèrent la création et la maintenance de leurs produits connectés intelligents », résume Jim Heppelmann, Président et CEO de PTC. « Avec cette acquisition, PTC dispose désormais d’une plate-forme d’innovation qui nous permettra d’aider plus rapidement nos clients à tirer parti de l’opportunité commerciale que représente l’IoT. »

L’Internet des objets, ainsi que les réseaux de capteurs et périphériques connectés vont également bouleverser les industries de tous types. Un écosystème de partenaires ThingWorx s’organise actuellement pour capitaliser cette croissance. Au sein de PTC, ThingWorx entend poursuivre ses activités sur ce marché diversifié.

« Chez ThingWorx, nous partageons la volonté de PTC de supporter les entreprises à tirer parti du monde connecté », déclare Russell Fadel, CEO et cofondateur de ThingWorx. « Nous sommes convaincus que l’Internet des objets va transformer tous les secteurs d’activité, et notamment l’industrie. Nous sommes très heureux d’apporter notre contribution à ce vaste champ d’applications, en complément du portefeuille de solutions de PTC. »

Cette acquisition devrait générer plus de 10 millions de dollars de chiffre d’affaires sur les 12 prochains mois, dont entre 5 et 7 millions de dollars pour l’exercice 2014.

http://www.ptc.com
http://www.thingworx.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique