En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Une simulation numérique démontre l’efficacité du masque dans les lieux clos

Publication: 23 octobre

Partagez sur
 
Alors que la France tente d’endiguer la seconde vague de COVID-19, le port du masque obligatoire dans tous les lieux clos constitue l’une des mesures les plus efficaces pour freiner la transmission du virus, comme le démontre la dernière vidéo d’Ansys...
 

En s’appuyant sur la simulation numérique d’Ansys, le Dr Yu Feng et Jianan Zhao ont modélisé la propagation des gouttelettes de salive lorsque qu’une personne assise dans amphithéâtre tousse. Les résultats montrent qu’en l’absence de masque, les plus grosses gouttelettes sont projetées dans les quatre rangées de sièges situées en face. Les petites particules, plus volatiles, peuvent aller encore plus loin et se répandre dans l’ensemble de la pièce, risquant d’infecter d’autres individus malgré le respect de la distanciation sociale.

« Ces expériences in silico de pointe réalisées avec les logiciels Ansys, nous ont permis d’évaluer et de quantifier la propagation des particules de salive lorsque l’on tousse avec et sans masque. Notre expertise en matière de calcul de la dynamique des fluides et des aérosols dans les poumons nous aide à mieux comprendre l’exposition aux gouttelettes chargées de COVID-19 dans l’air et à améliorer les conseils et les mesures visant à réduire les risques d’infection. », déclare Dr Yu Feng, Professeur assistant en génie chimique à l’Université d’État de l’Oklahoma.

« La simulation est une solution efficace pour visualiser le flux d’air et la propagation des minuscules gouttelettes expectorées par une personne contaminée qui tousse ou respire fort. La technologie permet d’identifier les endroits où les particules peuvent se déposer afin de minimiser les risques de contamination. », ajoute Thierry Marchal, Directeur général de la santé chez Ansys. « A cet égard, les travaux du Dr Feng et de Jianan Zhao sont d’une importance capitale et prouvent que le port du masque est un outil essentiel pour limiter la circulation du virus. », conclut-il.

http://www.ansys.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: