En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

FEV ouvre son centre de développement des mobilités futures à Saint-Quentin-en-Yvelines

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
Avec ce nouveau centre, FEV confirme son rôle d’acteur majeur dans le domaine de l’e-mobilité en France mais aussi en Europe...
 

FEV France est heureux d’annoncer l’ouverture de son nouveau centre d’essais pour batteries à Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce bâtiment, abritant une vingtaine de bancs d’essais dédiés au développement des batteries et des motorisations électriques, représente une offre globale unique dans l’e-mobilité, du développement en passant par la conception, jusqu’à la validation complète d’un véhicule électrique ou hybride, avec l’innovation comme maître-mot à chaque étape du projet. Une démarche qui prend tout son sens au lendemain des annonces gouvernementales visant à faire de la France le premier pays producteur de véhicules propres d’Europe avec la production de plus d’un million de voitures électriques, hybrides-rechargeables et hybrides par an d’ici 2025.

Il y a 10 ans déjà, FEV s’était montré précurseur en lançant des bancs batteries en France, aujourd’hui, afin d’accompagner au mieux la filière automobile dans les nouveaux défis qu’elle doit relever, FEV a choisi de développer un centre d’essais polyvalent, permettant de répondre aux besoins et exigences des centres de R&D des constructeurs et des équipementiers. Ce nouvel outil s’articule autour de deux piliers : des moyens techniques high-tech et des experts en batterie, en motorisation électrique et en électronique. L’objectif de FEV étant d’offrir une polyvalence optimale, afin de couvrir tous les types de motorisations, associée à un haut niveau d’automatisation.

Une capacité d’essais démultipliée

Grâce à ce centre de 600 m2 construit selon la norme ISO 14001, FEV est aujourd’hui capable de décupler les capacités actuelles d’essais, avec plus de 300 tests de cellules. Quatre « walk in-chambers », ainsi que deux bancs packs, permettent de mettre au point le système de refroidissement et de développer les stratégies de contrôle du BMS (Battery Management System), le système de gestion de la batterie. On peut alors combiner les bancs batterie avec les bancs de motorisations électriques et classiques (dans le cas des véhicules hybrides), et intégrer à cet ensemble des modèles de simulation, via l’informatique. Ainsi le véhicule complet est totalement représenté. Cette infrastructure de test est complétée par des bancs modules 100 v et par des bancs d’électronique de puissance. Enfin, FEV réalise également dans son nouveau centre baptisé eDLP en Allemagne (le plus important au monde en termes de tests de batteries haute tension) des essais abusifs, tel des essais au feu, à des surtensions, ou à la décharge complète de la batterie, ainsi que des crash-tests.

Validation de l’ensemble de la chaine de traction

Autre investissement clef dans le dispositif de FEV en France, des bancs e-axle et des essais back to back, permettant de tester l’ensemble de la chaîne de traction. Quant à MORPHEE, le système d’automatisation de FEV, il permet de réaliser des essais spécifiques, en vue de la définition des lois de contrôle de l’EMS (Energy Management Sytem). Ainsi, à travers son expertise logicielle et associée à sa connaissance de la motorisation électrique, FEV permet la réalisation d’essais d’une grande complexité associée à une automatisation poussée, et également, par la simulation, une réduction des essais au banc.

Le futur de l’automobile s’écrit en France mais aussi en Europe. FEV France et ses experts participent à des programmes de développements et d’essais de constructeurs européens, ce pôle de compétences représentant une vraie valeur ajoutée pour l’e-mobilité.

http://www.fev.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: