En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

PDC*line Pharma obtient l’autorisation de démarrer un essai clinique de phase I/II

Publication: 13 mai

Partagez sur
 
PDC*line est une cellule présentatrice d’antigène professionnelle puissante, facile à produire à grande échelle et très polyvalente. Elle dispose d’un grand potentiel thérapeutique contre de nombreux cancers...
 

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, annonce aujourd’hui que l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé belge (AFMPS), ainsi que le comité éthique désigné, ont autorisé le lancement d’un essai clinique de phase I/II avec le candidat vaccin anti-cancéreux PDC*lung01 dans l’indication du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC). Il s’agit d’un essai ouvert en escalade de doses.

Les objectifs de cet essai de phase I/II (PDC-LUNG-101) consistent à évaluer la sécurité, la tolérabilité, l’immunogénicité et l’activité clinique préliminaire du candidat médicament PDC*lung01, associé ou non à un traitement par anti-PD-1 dans le CPNPC. Au total, 66 patients évaluables atteints de CPNPC et porteurs du HLA-A*02:01 seront inclus dans l’étude. L’essai multicentrique sera lancé dans trois centres cliniques en Belgique à la mi-2019 puis dans six sites en France, sous réserve de l’autorisation des autorités françaises.

PDC*lung01 est une suspension cellulaire composée d’un mélange de sept principes actifs en proportion identique, chacun constitué de cellules dendritiques plasmacytoïdes (PDC*line) humaines irradiées chargées avec un peptide de synthèse différent restreint au sérotype HLA-A*02:01, dérivé d’antigènes tumoraux de cancer du poumon. PDC*line est une puissante cellule présentatrice d’antigènes, qui est capable d’amorcer et de stimuler des lymphocytes T CD8+ cytotoxiques spécifiques anti-tumoraux à partir du système immunitaire du patient.

Le candidat médicament PDC*lung01 est fabriqué par l’unité de thérapie cellulaire de l’EFS à Saint Ismier (Auvergne-Rhône-Alpes, France), une plateforme accréditée BPF partenaire de PDC*line Pharma. Le contrôle qualité et la libération des lots est assurée par le laboratoire BPF de PDC*line Pharma, situé au LabHotel du GIGA (Liège, Belgique).

« PDC*line Pharma a développé une immunothérapie innovante et puissante qui semble particulièrement adaptée au traitement des patients atteints de CPNPC », indique Johan Vansteenkiste, Professeur en Médecine Interne à l’Université Catholique de Leuven (KULeuven), en Belgique, chef de clinique à l’unité d’oncologie des voies respiratoires de l’hôpital universitaire de la KU Leuven et de son unité d’essais cliniques et investigateur principal global de l’étude PDC-LUNG-101.

« Le lancement de cet essai clinique avec notre principal candidat vaccin anti-cancéreux est une étape majeure pour PDC*line Pharma. Cela montre, de la part des autorités réglementaires, une vraie reconnaissance de la qualité des données rassemblées par notre équipe et par nos partenaires », ajoute Eric Halioua, PDG de PDC*line Pharma.

Cancer du poumon : Le cancer du poumon est le cancer le plus répandu chez les hommes et pour les deux sexes confondus, avec 2,1 millions de nouveaux cas chaque année. Chez les femmes, c’est le troisième cancer le plus répandu, après le cancer du sein et celui du côlon. Le cancer du poumon est le cancer qui engendre le plus de décès dans le monde. En 2018, on estime que 1,8 million de personnes sont décédées des suites d’un cancer du poumon, ce qui représente 18,4% des décès dûs au cancer, hommes et femmes confondus. Avec 80% des cas, le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) est le cancer du poumon le plus courant.

http://www.pdc-line-pharma.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: