En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ZF signe un accord définitif pour acquérir Wabco

Publication: 31 mars

Partagez sur
 
ZF et WABCO vont former l’un des principaux fournisseurs de systèmes intégrés au monde pour la technologie des véhicules industriels avec un chiffre d’affaires combiné d’environ 40 milliards d’euros...
 

ZF Friedrichshafen AG, l’un des principaux groupes technologiques et fournisseur de systèmes de mobilité pour véhicules légers, utilitaires et industriels et technologies industrielles au monde, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord définitif pour l’acquisition de WABCO (NYSE : WBC) pour 136,50 USD par action. Le projet d’acquisition a été approuvé par le Conseil d’administration et le Conseil de surveillance de ZF ainsi que par le Conseil d’administration de WABCO. Ensemble, ZF et WABCO formeront l’un des principaux fournisseurs au monde de systèmes de mobilité intégrés pour les véhicules industriels, créant ainsi une valeur ajoutée pour les clients de ZF. Le chiffre d’affaires de la nouvelle société s’élèvera à environ 40 milliards d’euros.

WABCO est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de systèmes de contrôle de freinage, de technologies et de services qui améliorent la sécurité, l’efficacité et la connectivité des véhicules industriels, destinés notamment aux poids lourds (tracteurs et remorques) et bus. Ses divers produits et services comprennent des systèmes intégrés de freinage et de contrôle de stabilité, des systèmes de suspension pneumatique, des transmissions et contrôles automatiques, ainsi que des solutions d’aérodynamique, de télématique et de gestion de flottes. WABCO, cotée à la Bourse de New York (NYSE), a réalisé un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros en 2018 et emploie 16 000 personnes dans 40 pays.

Wolf-Henning Scheider, PDG de ZF, a déclaré : « Nous pensons qu’avec WABCO, ZF peut devenir le premier fournisseur mondial de systèmes intégrés pour la technologie des véhicules industriels, en créant une valeur et une sécurité à long terme pour ses clients, salariés et propriétaires. Pour ZF, l’acquisition d’un spécialiste et leader dans le domaine des systèmes de freinage pour véhicules industriels permet d’ajouter un segment d’activité stable qui bénéficie d’une croissance et permet à notre division « véhicules industriels » existante d’étendre son expertise dans le domaine du contrôle dynamique des véhicules. ZF pourra ainsi offrir à ses clients des systèmes complets pour des solutions de mobilité sûres et automatisées dans le transport de passagers et de marchandises. Cette acquisition s’inscrit également dans le meilleur intérêt de nos propriétaires, la Fondation Zeppelin et la Dr. Jürgen and Irmgard Ulderup Foundation, puisqu’en résultera un renforcement pérenne de ZF. »

Jacques Esculier, Président et PDG de WABCO, a déclaré : « Grâce à cette union avec ZF, nous créerons une entreprise technologique mondiale de premier ordre, bien positionnée pour capitaliser sur la demande future dans les domaines de véhicules industriels autonomes, efficaces et connectés. Nous partageons avec ZF un long historique de collaborations fructueuses en matière de développement d’innovations technologiques. Et nous partageons une volonté sans compromis d’excellence, une passion pour l’innovation et une orientation client exceptionnelle. »

Une association d’activités prospères et complémentaires

Le projet d’acquisition s’inscrit dans la stratégie de Mobilité Nouvelle Génération de ZF et permettra pour la première fois d’étendre l’expertise du groupe aux solutions de freinage pour véhicules industriels. Cela joue un rôle central dans la commande des fonctions de conduite automatisées, y compris les manœuvres de freinage d’urgence des poids lourds et des remorques. Après l’acquisition, les clients des deux sociétés trouveront en ZF un partenaire qui pourra leur proposer une approche système entièrement intégrée, de nouvelles motorisations pour l’E-Mobilité et des fonctions de conduite autonomes. ZF pense que les fonctions de conduites automatisées arriveront d’abord dans les véhicules industriels et dans les zones à faible complexité et à faible trafic (sites d’usines, aéroports, agriculture, etc). Le regroupement de ces deux activités devrait accélérer davantage le développement de nouvelles technologies pour permettre aux véhicules industriels de fonctionner de manière autonome, ce qui rendra ZF moins dépendant du cycle économique de l’industrie des voitures particulières.

L’acquisition stratégique de WABCO renforce l’objectif de ZF de développer et de fournir des solutions technologiques qui permettent aux voitures et aux véhicules industriels de voir, de penser et d’agir afin de réduire les émissions et d’accroître la sécurité routière. ZF dispose déjà de systèmes de capteurs et de technologies informatiques pour « voir » et « penser » mais la société veut compléter, avec l’aide de WABCO, la gamme de technologies pour véhicules industriels afin d’offrir des solutions permettant à ces véhicules « d’agir ». ZF est déjà un fournisseur leader de technologies de direction et de transmission.

Le Dr. Konstantin Sauer, Directeur financier de ZF, a déclaré : « Le projet d’acquisition stratégique de WABCO arrive au bon moment pour ZF. Après l’intégration réussie de TRW, ZF a considérablement réduit son niveau d’endettement. En fait, nous avons dépassé nos objectifs de réduction de la dette. WABCO est une entreprise saine et en pleine croissance avec une trésorerie solide qui lui permet de s’intégrer parfaitement à ZF et de soutenir la mise en œuvre de notre stratégie. »

La transaction est sujette aux approbations réglementaires, à d’autres conditions de clôture habituelles et à l’approbation des actionnaires avec plus de 50 % des actions en circulation de WABCO. ZF prévoit de conclure la transaction au début de l’année 2020.

Compte tenu du profil des flux de trésorerie des deux parties, ZF s’attend à réduire de nouveau et de manière significative le levier financier après la réalisation de la transaction.

http://www.zf.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: