En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

E.ON et Evonik assurent la production énergétique du Parc Chimique de Marl

Publication: Juillet 2013

Partagez sur
 
Evonik va remplacer l’ancienne unité de production énergétique par une nouvelle centrale à cycle combiné gaz (CCGT) construite par E.ON.
 

Afin d’assurer l’approvisionnement énergétique du Parc Chimique de Marl, le plus grand site de production d’Evonik, des contrats ont été signés hier afin de construire une centrale à cycle combiné gaz (CCGT), un projet commun à Evonik et au groupe E.ON. C’est le constructeur Siemens qui fournira la centrale CCGT.

Actuellement, trois centrales électriques constituées de cinq unités de production fournissent en électricité et en vapeur le Parc Chimique de Marl. La plus ancienne est l’unité numéro 3, qui va arriver, d’ici quelques années, à la fin de sa durée d’exploitation. Elle va donc être remplacée par une nouvelle centrale CCGT disposant d’une capacité électrique de 60 mégawatts (MW). E.ON construira la nouvelle installation sur une zone centrale du site de production d’Evonik, qui sera mise en service en 2015. En passant d’une centrale à charbon à une centrale à gaz, Evonik sera en mesure de réduire ses émissions de carbone sur le site de Marl de près de 280 000 tonnes métriques par an.

Une fois la centrale électrique mise en service, Evonik contrôlera et sera responsable de l’exploitation et des aspects juridiques relatifs. E.ON planifiera, financera et construira la nouvelle centrale de Marl et fournira un certain nombre de services en lien avec l’exploitation de cette dernière. La filiale du groupe E.ON, E.ON Energy Projects, qui construira la centrale, a installé ou joué un rôle essentiel dans l’installation de 1 600 MW de capacités.

Caspar Gammelin, Président des Services dédiés au Site au sein de l’entité Evonik, a déclaré : « La nouvelle centrale CCGT constitue une étape importante de la modernisation du système d’approvisionnement électrique et de vapeur du Parc Chimique de Marl. Si l’on considère la renommée bien fondée d’E.ON en tant d’experts des nouvelles constructions, nous sommes heureux de les compter comme partenaires dans ce projet commun. » La nouvelle centrale assurera au Parc Chimique de Marl une fourniture d’électricité et de chaleur fiable et rentable à l’avenir.

Ingo Luge, le PDG de E.ON Deutschland, a ajouté : « Cette nouvelle centrale CCGT sur le site du Parc Chimique de Marl démontre une nouvelle fois la volonté du groupe E.ON à étendre la production décentralisée d’énergie en Allemagne, avec une approche systématiquement orientée client. La production décentralisée d’énergie constitue un aspect important de la transformation du système énergétique allemand, à laquelle nous souhaitons apporter une contribution significative. »

Le PDG de l’entité commerciale de Siemens, en charge de la production énergétique industrielle, Marcus Tacke, s’est exprimé également  : « Pour Siemens, fournir des composants essentiels de la nouvelle centrale électrique de Marl confirme notre capacité à fournir des produits durables à nos clients, visant à moderniser leur système d’approvisionnement énergétique. Combiner une turbine à gaz SGT-800 et une turbine à vapeur SST-300 est une solution qui a fait ses preuves. Ensemble, elles constituent une centrale CCGT de pointe qui satisfait aux exigences d’aujourd’hui de manière optimale, en vue d’une flexibilité d’exploitation et de performances fiables sur le long terme. La turbine à gaz produit de l’électricité d’une manière extrêmement efficace et économique. » Un contrat de prestation de service pluriannuel a également été concédé à Siemens pour entretenir la turbine à gaz et s’assurer que celle-ci satisfait aux normes strictes en termes de performances, de disponibilité et de fiabilité.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique