En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un nouveau bâtiment dédié aux sciences marines à l’observatoire océanologique

Publication: 4 décembre

Partagez sur
 
Mercredi 29 novembre est inauguré le bâtiment Louis Boutan de l’observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer (UPMC/CNRS) en présence de S.A.S...
 

Le Prince Albert II de Monaco, Jean Chambaz, président de l’université Pierre et Marie Curie (UPMC), Pierre- Yves Revol, président du groupe Pierre Fabre, Philippe Vignes, préfet du Département des Pyrénées Orientales, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Hermeline Malherbe, présidente du Département des Pyrénées-Orientales, Pierre Aylagas, président de la Communauté de communes des Albères, de la côte Vermeille et de l’Illiberis et Jean-Michel Solé, maire de Banyuls-sur-Mer.

Ce nouveau bâtiment héberge notamment le nouvel aquarium de l’observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer ainsi qu’un laboratoire pédagogique destiné au grand public et aux scolaires. L’aquarium, qui avec le Jardin méditerranéen du mas de la Serre, constitue le Biodiversarium, sera ouvert au public à partir du 2 décembre 2018. Il comprend également une salle d’enseignement à distance (e-learning), un incubateur d’entreprises, des espaces d’aquarioculture et d’expérimentation sur les modèles biologiques marins et des laboratoires de recherche. Il est nommé en hommage au chercheur du laboratoire Arago, Louis Boutan, qui a réalisé la première photographie sous-marine en 1893 dans la baie de Banyuls-sur-Mer.

Financée à hauteur de 10,1M€, cette opération n’a été possible que par le partenariat exemplaire noué entre l’UPMC, les laboratoires Pierre Fabre et les collectivités territoriales.

Avec le bâtiment Louis Boutan, l’UPMC et l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer entendent renforcer leur contribution aux sciences marines et à la compréhension de la biodiversité en Méditerranée et participer davantage au développement scientifique et économique du territoire. Ce nouvel équipement permettra au grand public d’explorer, de mieux connaître et de s’émerveiller devant la richesse des fonds marins locaux.

Lors de cette inauguration, l’UPMC et l’institut océanographique - Fondation Albert Ier, Prince de Monaco ont également signé un protocole d’accord qui leur permettra de collaborer en recherche, en formation et en diffusion auprès du grand public dans les domaines des sciences marines, de l’observation des océans et de l’impact du réchauffement climatique.

http://www.biodiversarium.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: