En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Shandong Ruyi En route pour le défi « Made in China 2025 »

Publication: 26 mai

Partagez sur
 
Créé en 1972, le groupe chinois Shandong Ruyi est une entreprise leader dans le domaine du textile et de l’habillement au niveau mondial, avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 48 milliards de yuans (7 milliards de dollars)...
 

C’est aussi l’une des plus grandes chaînes d’approvisionnement industriel du monde en matière de traitement du coton et de la laine. Son usine de Tai’an, spécialisée dans la fabrication de costumes haut de gamme pour homme, produit plus d’un million de pièces par an.

En 2015, le gouvernement chinois a dévoilé le programme « Made in China 2025 », un projet sur dix ans destiné à transformer le géant de la fabrication qu’est la Chine en véritable puissance mondiale, en modernisant son industrie grâce aux technologies intelligentes et en mettant l’accent sur la qualité de ses produits et son image de marque. Associée à ses ambitieux projets d’expansion aux États-Unis et en Europe, cette nouvelle initiative a poussé l’entreprise à revoir radicalement son approche de la fabrication pour atteindre une efficience optimale, tout en produisant des vêtements d’une qualité irréprochable, reflétant ainsi parfaitement la nouvelle approche du « Made in China » adoptée par le gouvernement.

Solution

Le groupe Ruyi s’est adressé à Lectra pour qu’elle l’aide à transformer son usine de confection traditionnelle de Tai’an en une usine de production prête pour le passage à l’Industrie 4.0, une nouvelle organisation qui repose sur une technologie et une fabrication intelligente. Après une analyse préalable du flux de travail en usine, les consultants de Lectra ont collaboré étroitement avec l’entreprise afin de mettre en œuvre un plan de transformation des installations, en se fixant des objectifs à court et long terme et en déterminant comment appliquer les meilleures pratiques internationales pour améliorer la gestion de l’entreprise et ses méthodes de travail.. Avec l’aide des experts de Lectra, Ruyi a pu mettre en place des méthodes lean pour la salle de coupe sur le site de Tai’an et améliorer la productivité en adoptant le logiciel de placement automatisé de Lectra et en équipant son usine de 6 nouveaux découpeurs Vector. « Depuis que nous faisons appel à Lectra, l’organisation de notre salle de coupe est lean ; la disponibilité de nos machines a augmenté ; notre taux d’utilisation du tissu a augmenté de 1 % et l’efficience de la production a bondi de 30 % », souligne Qiu Mu Ke, Président, Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co., Ltd.

Le groupe Shandong Ruyi Science & Technology Group a vu son activité croître de façon exponentielle depuis la création de l’entreprise, il y a plus de 44 ans. Leader mondial du textile, le groupe chinois possède des filiales au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Italie et au Royaume-Uni et emploie plus de 50 000 collaborateurs à travers le monde. L’entreprise est d’ores et déjà considérée comme un poids lourd du secteur. Le programme « Made in China 2025 » lancé en 2015 par le gouvernement chinois a cependant poussé l’entreprise à repenser son mode de production.

Le défi « Made in China 2025 »

Toujours à la pointe de l’innovation, le groupe Ruyi a rapidement adopté les consignes du projet « Made in China 2025 » fixées par le gouvernement chinois, en plaçant les principes et concepts de ce projet, ainsi que l’efficience, au premier rang de ses priorités. Lorsque l’entreprise a décidé de moderniser son usine de vêtements pour homme de Tai’an grâce aux technologies intelligentes et aux processus automatisés, elle s’est tournée vers Lectra pour obtenir de l’aide. « La force de Lectra réside dans le fait que c’est une entreprise leader en matière de solutions complètes, de nouvelles technologies et de R&D, ce qui constitue une excellente base pour débuter notre transition vers une production lean et une fabrication plus intelligente », explique Qiu Mu Ke, Président de Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co. Ensemble, Ruyi et Lectra ont constitué une équipe de projet et élaboré un plan détaillé d’actualisation des méthodes de travail de l’entreprise et de transformation de l’usine en installation moderne.

Une image de marque en plein essor

Une partie de la stratégie du programme « Made in China 2025 » consiste à transformer le label « Made in China » en symbole de qualité et d’innovation. L’objectif pour les entreprises de confection traditionnelles comme Ruyi est d’améliorer leur image de marque en prenant les mesures nécessaires pour offrir à leurs clients des services irréprochables et une qualité de produit exceptionnelle. Ruyi a pris ce défi très au sérieux, en commençant par sa salle de coupe. L’entreprise a d’abord adopté Diamino, le logiciel de placement automatique de Lectra, afin d’accélérer la pré-production avant d’installer dans son usine six nouvelles machines Vector à haute vitesse. Tout cela lui permettra non seulement d’améliorer la qualité de ses produits en assurant une découpe plus précise, mais de livrer plus rapidement ses clients, en optimisant l’efficience globale de l’entreprise et en améliorant sa productivité. Au cours de cette transition, les experts de Lectra étaient à sa disposition pour lui offrir conseils et assistance technique. M. Qiu les considère d’ailleurs comme des acteurs à part entière de sa réussite. « C’est en continuant à nous proposer des services d’excellente qualité qui, à leur tour, nous permettent d’améliorer notre offre, que Lectra peut nous aider à améliorer notre image de marque », explique M. Qiu.

Aujourd’hui, la Chine, demain, le monde

« Nous sommes aujourd’hui confrontés à un marché international plus complexe que jamais », souligne M. Qiu. Son expansion se poursuivant, l’entreprise Ruyi cherche à conclure des partenariats avec des entreprises établies aux États-Unis et en Europe ; l’entreprise a récemment d’ailleurs annoncé l’acquisition des marques françaises Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Son rayonnement ne cessant de s’élargir, le groupe chinois est conscient que d’autres défis sont à venir.

« Au fur et à mesure de notre développement, nous collaborerons avec Lectra afin de nous adapter au marché et à la demande des consommateurs », explique M. Qiu Il sait que l’entreprise peut compter sur Lectra comme partenaire professionnel de confiance capable de faire de Ruyi un symbole international de qualité irréprochable et de rapidité sans équivalent. « Ensemble, nous pouvons bâtir un avenir meilleur. »

http://www.lectra.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: