En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ST et la Faculté des Sciences de l’Université d’Amsterdam collaborent pour mieux comprendre le vol des oiseaux

Publication: Février 2013

Partagez sur
 
La technologie MEMS de ST est utilisée pour suivre les schémas migratoires et le comportement des oiseaux...
 

STMicroelectronics, un leader mondial dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques et le premier fabricant mondial de microsystèmes électromécaniques (MEMS)[1], et la Faculté des Sciences de l’Université d’Amsterdam (UvA), annoncent qu’un système sophistiqué de suivi des oiseaux basé sur la technologie de détection MEMS de ST a été développé par l’Université néerlandaise.

Pesant le même poids qu’une pièce de 0,20 euro et plus compacts qu’une clé de voiture pour ne pas perturber le vol des oiseaux, ces systèmes de suivi sophistiqués conçus pour enregistrer les données peuvent être fixés sur le dos des volatiles, ce qui permet de mener de précieuses recherches scientifiques sur leur comportement en mesurant leur géolocalisation GPS à intervalles de trois secondes.

Outre la situation des oiseaux qui est déterminée par le système GPS, le système de suivi recueille les données d’accélération et de direction envoyées par la boussole numérique LSM303DLM de STMicroelectronics. Cette boussole intègre dans un encombrement minime des fonctions de détection magnétique et de mouvements alliant des performances élevées et une faible consommation. Le circuit MEMS supervise la direction et l’orientation horizontale/verticale de l’animal et peut déterminer l’angle du corps des oiseaux volant par vent de travers.

Le système de suivi contient également des capteurs chargés de mesurer à la fois la température de l’air et la température à l’intérieur de l’appareil. Une batterie au lithium, chargée par une pile solaire triple jonction à haut rendement, alimente le système, tandis qu’un émetteur-récepteur ZigBee gère les échanges de données avec l’appareil via une liaison sans fil.

Les données collectées par les systèmes de suivi sont actuellement étudiées par des instituts d’ornithologie et des biologistes qui vérifient les modèles informatiques utilisés pour prédire le comportement des oiseaux et leurs schémas migratoires (http://www.uva-bits.nl/)

« Les technologies MEMS font leur chemin dans une large gamme d’applications, et seul ST dispose de toute les technologies nécessaires pour se présenter comme un fournisseur complet », a déclaré Benedetto Vigna, executive vice-president et directeur général du groupe MEMS, Capteurs & Produits Analogiques de ST. « Grâce à leur légèreté, leur faible consommation et leur haut niveau de précision, les MEMS constituent une solution idéale pour des projets aussi novateurs que le système de suivi de la migration et du comportement des oiseaux mis en place par l’Université d’Amsterdam. »

« Nous avons beaucoup à apprendre des animaux, notamment en ce qui concerne le changement climatique, et de nombreux projets peuvent nous aider à mieux connaître les comportements et les schémas migratoires des oiseaux », a déclaré le Prof. Dr. Ir. Willem Bouten de l’Université d’Amsterdam. « STMicroelectronics est un solide partenaire qui nous aide à développer des technologies que nous pouvons ensuite appliquer à l’étude de problèmes complexes facilitant la compréhension des effets du réchauffement climatique et des changements dans l’utilisation des sols. »

http://www.st.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique