En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Banque européenne d’investissement accorde à Valneva un prêt de €25 millions

Publication: 15 juillet

Partagez sur
 
Pour financer ses activités de R&D...
 


- Signature du contrat de financement par le Vice-Président de la BEI Ambroise Fayolle et le management de Valneva prévue ce jour lors d’une cérémonie dans les bureaux parisiens de la BEI

- Valneva utilisera les fonds reçus pour faire progresser ses programmes de R&D, y compris son programme contre la maladie de Lyme dont l’entrée en essais cliniques est prévue pour cette année.

Valneva SE (“Valneva” ou “le Groupe”), société leader dans l’industrie des vaccins, et la Banque européenne d’investissement (BEI), la plus grande banque multilatérale au monde, ont annoncé aujourd’hui que la BEI avait décidé d’accorder un prêt de €25 millions à Valneva pour soutenir ses activités de R&D.

Valneva prévoit d’utiliser le financement de la BEI pour soutenir la recherche et le développement de vaccins dont son candidat vaccin contre la Borréliose de Lyme (seul programme actuellement en développement contre la maladie de Lyme dans le secteur) qui doit entrer en Phase I en 2016, ainsi que d’autres programmes pré-cliniques dont son candidat vaccin contre le virus Zika. Le Groupe a récemment annoncé avoir réussi à générer un candidat vaccin hautement purifié contre le virus Zika, qui peut désormais être plus amplement testé chez l’animal et potentiellement chez l’homme.

« Voici une opération de financement innovante qui aura des incidences concrètes sur la santé et la vie quotidienne des citoyens européens. Valneva est un excellent exemple d’une entreprise européenne car elle est le fruit d’une fusion transfrontalière européenne et elle est implantée en France, en Autriche, en Suède et au Royaume-Uni », a commenté Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, avant la cérémonie de signature qui se tiendra ce jour à Paris. « Favoriser l’innovation figure parmi les grandes priorités de la banque de l’UE. C’est pourquoi, en collaboration avec la Commission européenne, nous proposons des produits financiers sur mesure visant à développer l’excellence industrielle et la compétitivité des entreprises. Il est de notre responsabilité de réunir les conditions optimales pour le financement de la recherche clinique en Europe, un facteur essentiel pour la mise au point de nouveaux vaccins. »

Thomas Lingelbach, Président et Franck Grimaud, Directeur Général de Valneva, ont ajouté, « Nous sommes très fiers d’obtenir le soutien de l’EIB. Nous considérons leur investissement comme un gage de confiance dans les capacités R&D de Valneva de développer de nouveaux vaccins pour une vie meilleure. Nous apprécions la flexibilité que la ligne de crédit de la BEI confère à notre stratégie de financement. Alors que nous sommes en train de nous rapprocher de l’équilibre opérationnel, nous allons continuer de financer la majeure partie de nos dépenses de R&D grâce à la trésorerie provenant de nos produits commerciaux, limitant notre investissement R&D à 15-20% de notre chiffre d’affaires. En parallèle, nous allons pouvoir afficher une trésorerie solide et un coût du capital réduit grâce au financement accordé par la BEI.”

Le contrat de prêt de la BEI est soumis à des conditions suspensives. Une fois satisfaites, Valneva pourra utiliser le prêt de €25 millions, attribué à des conditions favorables, en une seule ou plusieurs tranches sur une période de 24 mois. Chaque tranche est remboursable à la fin d’une période de cinq ans après tirage. Le prêt est garanti par des sûretés (nantissements de titres et cautions) concernant les principales filiales de Valneva. Certaines de ces sûretés sont de deuxième rang après les sûretés déjà accordées dans le cadre d’un financement existant garanti par des actifs. Les conditions suspensives de ce contrat de prêt incluent notamment la signature d’un contrat avec le principal prêteur de fonds de Valneva. Les tirages supérieurs à 15 millions d’euros seront subordonnés à certains objectifs de performance financière que Valneva pense atteindre en 2017.

Le prêt attribué à Valneva s’inscrit dans le cadre de l’initiative européenne Horizon 2020 et en particulier dans celui du dispositif « InnovFin Financement européen de l’innovation » qui offre une série de produits sur mesure pour soutenir le développement des PME et des sociétés de taille moyenne.

La Banque européenne d’investissement a investi plus de €18 milliards en 2015 dans le soutien de programmes de recherche fondamentale et appliquée basés dans l’Union Européenne. 18% des investissements réalisés en France, qui s’élèvent à plus de €8,7 milliards, étaient destinés au soutien des PME, de l’innovation et de la R&D.

Le contrat de financement signé entre Valneva et la BEI a été soutenu par KENUP, une organisation qui promeut l’innovation fondamentale dans le secteur européen de la Santé.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: