En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Techniques

Airbus Helicopters : recherche sur les systèmes mécaniques

Publication: 2 février

Partagez sur
 
Airbus Helicopters choisit l’IUT Aix-Marseille...
 

Airbus Helicopters vient de choisir l’IUT Aix-Marseille pour créer une Chaire de Recherche dédiée à la Conception mécanique bio-inspirée. Les travaux de recherche viseront principalement à prolonger la durabilité des systèmes mécaniques.

Pour Jean-Marc LINARES et Jean-Michel SPRAUEL, Professeurs des Universités, qui animeront la nouvelle Chaire : « Le fait que Airbus Helicopters choisisse notre IUT pour réaliser des recherches aussi importantes, atteste de l’excellence de nos chercheurs et de notre expertise en Génie Mécanique. C’est aussi la preuve que les grands groupes industriels apprécient la qualité des formations de l’IUT en mécanique. Ces travaux de recherches impacteront positivement les industries manufacturières françaises à l’horizon 2023-2025, notamment dans le secteur de l’automobile, de l’aéronautique, du transport par exemple ».

Impacter les industries manufacturières

De 2016 à 2020, Airbus Helicopters apportera au total 500 000 € à la Chaire Conception mécanique bio-inspirée. Les recherches seront réalisées par l’équipe Conception bio-inspirée de l’Institut des Sciences du Mouvement (UMR 7287). 2 axes de recherche :

- l’étude des liaisons biologiques des êtres vivants, pour en extraire leur performance et concevoir de nouvelles liaisons mécaniques plus performantes

- l’obtention et le contrôle des liaisons bio-inspirées basées sur des surfaces complexes et naturelles

Génie Mécanique et Productique : une filière très prisée

Les travaux de recherche viendront évidemment enrichir les enseignements dispensés par l’IUT dans le domaine du Génie Mécanique. Cette filière accueille actuellement 450 étudiants, qui obtiennent en 2 ans le DUT Génie Mécanique et Productique, ou, en 3 ans, une Licence Professionnelle parmi les 4 spécialités proposées. 50 % des jeunes diplômés de cette filière choisissent de poursuivre leurs études et intègrent une école d’ingénieurs. Les autres s’insèrent rapidement dans l’emploi : 100 % d’insertion moins de 6 mois après l’obtention du diplôme.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: