En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Novadip lève 28 millions d’euros dans un premier tour de table

Publication: Septembre 2015

Partagez sur
 
Novadip Biosciences, une spin-off biopharmaceutique de l’Université catholique de Louvain annonce la clôture d’un premier tour de table de 28 millions d’euros mené par New Science Ventures...
 

Un fonds d’investissement américain, à côté des investisseurs belges VIVES II - Louvain Technology Fund, NivelInvest (Start-Up), Fund+, Integrale, SRIW, SFPI-FPIM, Epimède ainsi que des investisseurs privés.

Ces capitaux (€28M), combinés aux avances récupérables de la Région Wallonne (€2M), seront principalement destinés à financer le développement clinique et l’industrialisation de la production du Creost®, le produit phare de Novadip Biosciences.

Novadip Biosciences est pionnière dans la production de tissus en trois dimensions pour régénérer de l’os et des tissus mous, à partir de cellules souches adipeuses. Avec Creost, Novadip Biosciences développe un tissu révolutionnaire, tridimensionnel, naturel et prêt à l’emploi, qui peut être modelé pour combler de petits et grands défauts osseux. Creost sera initialement développé pour le traitement de la fusion lombaire complexe, qui représente un besoin médical non satisfait pour plus de 100.000 patients par an dans le monde.

La technologie est issue des recherches menées par le Professeur Denis Dufrane et ses collègues au sein du Centre de Thérapie Tissulaire et Cellulaire des Cliniques Universitaires St Luc et de l’Université catholique de Louvain. Au cours des 5 dernières années, 15 patients atteints de pathologies graves ont pu bénéficier du régime européen d’exemption hospitalière et être traités à l’aide du Creost par les Professeurs Pierre-Louis Docquier et Christian Raftopoulos (Cliniques St Luc). Ces interventions ont montré des résultats cliniques prometteurs.

“Nous sommes honorés d’attirer des investisseurs de cette qualité qui partagent notre vision” déclare Jean-François Pollet, CEO et co-fondateur de Novadip Biosciences. “Les montants investis seront utilisés pour réaliser le développement clinique du Creost et démontrer le potentiel de cette nouvelle classe de médicaments dans de multiples indications pour la reconstruction osseuse. Nous pourrons également collaborer avec des partenaires sur d’autres cibles et indications thérapeutiques, tant pour l’os que pour les tissus mous, pour lesquelles le potentiel de notre technologie présente une valeur clinique, économique et sociétale majeure.”

Denis Dufrane, CSO et co-fondateur, souligne “Le besoin médical d’une nouvelle approche du traitement des défauts osseux est considérable. Après que le produit Creost aura été validé en clinique, les patients pourront bénéficier, pour la première fois, d’une thérapie qui ne présente pas les inconvénients majeurs des traitements existants.”

“Le succès du financement de Novadip Biosciences illustre la qualité de la recherche académique et clinique de l’UCL et des Cliniques Universitaires St Luc, et la capacité du LTTO à transférer une technologie qui aura un impact significatif pour des patients confrontés à des incapacités prolongées et des douleurs importantes. Cette levée de fonds est l’une des plus importantes en Europe pour une nouvelle société biopharmaceutique. A ce stade de développement, la participation d’un fonds d’investissement américain de cette qualité démontre également la confiance suscitée par cette spin-off innovante, financée initialement par VIVES II - Louvain Technology Fund” ajoute Philippe Durieux, CEO de VIVES II et SOPARTEC.

Somu Subramaniam, Managing Partner, New Science Ventures, déclare “Nous nous réjouissons d’être l’investisseur principal d’un premier tour de table de cette importance. La qualité de la science et l’expérience de l’équipe dirigeante de Novadip Biosciences offrent une opportunité pour satisfaire un besoin médical majeur.”

http://www.novadip.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique