En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Oncologie : Collaboration entre Le Rigshospitalet à Copenhague et Chronolife

Publication: 8 avril

Partagez sur
 
Chronolife, opérateur de services en santé connectée, annonce le lancement d’une investigation clinique en collaboration avec le Rigshospitalet, le plus grand hôpital du Danemark, classé parmi les 20 meilleurs hôpitaux du monde en 2021...
 

L’étude a pour but d’explorer la pertinence du suivi à distance des patients atteints de cancer, dans le parcours de soins. Plus particulièrement, l’étude déterminera l’impact de l’utilisation du vêtement intelligent Keesense de Chronolife sur la qualité de vie des patients et les potentiels bénéfices apportés quant à l’optimisation du parcours de soins.

Le traitement du cancer est généralement un processus long et pénible pour les patients qui souffrent, la plupart du temps, d’effets secondaires douloureux, sans parler du fardeau psychologique que représente le fait de devoir rester dans des espaces physiquement contraignants pour recevoir un suivi médical constant. Afin d’améliorer le bien-être de ces patients et gérer les exacerbations de leurs symptômes, (dépression, fatigue), les systèmes de santé innovent de plus en plus au niveau de leur prise en charge.

Chronolife a développé Keesense, un dispositif médical sous forme de t-shirt connecté, qui surveille en continu de multiples données physiologiques, afin d’aider les professionnels de santé à évaluer à distance l’état de santé des patients tout au long de leur parcours de soins. Durant cette investigation clinique, de jeunes adultes et des patients plus âgés atteints de cancer et sous traitement antinéoplasique au Rigshospitalet porteront Keesense 12 heures par jour. Les patients seront équipés d’une application smartphone afin de récupérer leurs données physiologiques et in fine, évaluer le taux de transmission des données par rapport au journal d’activité réel du patient.

Les patients seront suivis au niveau de leur observance, le confort ressenti, et leur expérience avec le dispositif médical Keesense, qui se porte comme n’importe quel autre vêtement du quotidien. L’objectif est d’accompagner plus globalement les patients atteints de cancer afin de leur permettre de mener une vie "normale" en toute autonomie, par exemple les aider à lutter les contre effets secondaires délétères souvent liés aux traitements de la maladie.

« Je suis enthousiaste à l’idée de voir le nouveau cas d’usage de Keesense dans la prise en charge des patients atteints de cancer, et ainsi démontrer ses avantages dans l’amélioration du parcours de soins des patients en oncologie », déclare Laurent Vandebrouck, PDG de Chronolife. « Nous sommes ravis et honorés de collaborer avec un centre de santé aussi avant-gardiste que le Rigshospitalet, qui cherche à optimiser les soins oncologiques avec une technologie de nouvelle génération, tout en améliorant la qualité de vie des patients. »

Les résultats de cette étude collaborative donneront lieu à des publications scientifiques. Ils pourront servir de base de conseils aux oncologues et aux prestataires de soins de santé qui utilisent les programmes de télésurveillance pour le suivi d’une intervention chez les patients atteints de cancer, comme la prescription de médicaments, la modification de la posologie et la fourniture de matériel éducatif ciblé pour les patients.

https://www.chronolife.net/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: