En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

DS Smith s’engage à aligner ses objectifs d’émissions carbones

Publication: 22 janvier

Partagez sur
 
DS Smith, leader des solutions d’emballages durables, annonce aujourd’hui son engagement ambitieux d’aligner ses activités mondiales sur le scénario de réchauffement à 1,5°C fixé par l’Accord de Paris sur le climat...
 

La feuille de route a été transmise au Science-Based Targets (SBTi) pour validation. En vue d’atteindre cet objectif, DS Smith travaille activement à réduire les émissions carbones de ses activités mais aussi celles de ses partenaires et fournisseurs. L’entreprise s’engage notamment à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de Scope 1, 2 et 3 de 46 % en valeur absolue d’ici à 2030, par rapport aux niveaux de 2019. En tant que membre de l’initiative Race to Zero des Nations Unies, ces objectifs permettront à DS Smith de respecter son autre engagement d’atteindre une neutralité carbone à l’horizon 2050.

Miles Roberts, Directeur Général du Groupe DS Smith, précise : « L’annonce d’aujourd’hui démontre notre ambition de réduire nos émissions carbones, en cohérence avec notre objectif de développement durable à long terme. Cet engagement confirme que notre entreprise se situe en première ligne en matière de réduction de son empreinte environnementale, et que nous continuerons d’inciter nos fournisseurs et partenaires à faire de même. Plus largement, notre entreprise s’est fixé un plan de croissance ambitieux, dont un programme de transition vers une économie circulaire. Ces engagements constituent un volet essentiel de notre stratégie de développement durable “Pour aujourd’hui et pour demain” qui vise à avoir un impact positif sur la société et l’environnement. »

Continuer à investir pour l’avenir

Pour concrétiser son plan d’action, DS Smith continuera d’investir dans la rénovation de ses infrastructures au cours des 28 prochaines années. Les investissements porteront notamment sur l’adoption de technologies de nouvelle génération, telles que les chaudières au biométhane. L’entreprise exploitera également des sources d’énergie renouvelables autoproduites, telles que le solaire et l’éolien pour devenir à terme autosuffisante.

Inclure nos partenaires dans cette dynamique vertueuse

DS Smith travaillera en étroite collaboration avec ses partenaires, fournisseurs et clients ainsi qu’avec les décideurs politiques pour agir collectivement face au réchauffement climatique. L’entreprise encouragera notamment l’ensemble de ses fournisseurs stratégiques à adopter ces objectifs ambitieux, d’ici à 2027.

Cette démarche entend répondre aux fortes attentes du public qui veut désormais faire face à des entreprises s’engageant plus concrètement pour l’environnement. Sont ainsi valorisés l’établissement d’objectifs basés sur les préconisations des scientifiques, viser une neutralité carbone et favoriser l’économie circulaire.

Wouter van Tol, Directeur Gouvernement, Affaires communautaires et Développement durable de DS Smith, ajoute : « Après la COP26, les entreprises sont plus que jamais tenues de montrer comment elles soutiennent la lutte contre le réchauffement climatique. DS Smith occupe une position unique pour accompagner ses clients, en leur proposant des solutions issues de l’économie circulaires. L’annonce d’aujourd’hui nous permettra d’agir en ce sens. »

Des engagements en faveur de la neutralité carbone

Notre programme de transition vers la neutralité carbone viendra concrétiser nos ambitions. Publié l’été prochain, il donnera la feuille de route de nos actions. Il s’établira en cohérence avec la stratégie de croissance du Groupe et donnera la priorité aux principales sources d’émissions de GES.

Andrew Morlet, PDG de la Fondation Ellen MacArthur, commente : « Le rapport de la Fondation, “Completing the Picture : How the Circular Economy Tackles Climate Change”, montre que, si la transition vers les énergies renouvelables est essentielle pour lutter contre le réchauffement climatique, près de la moitié des émissions des GES dans le monde proviennent des modes de fabrication et de consommation de nos produits et aliments. Nous avons besoin de mettre en place une économie circulaire, conçue pour éliminer les déchets, faire circuler les produits et les matériaux et régénérer la nature. Ces nouvelles façons de consommer sont nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris sur le climat. L’annonce d’aujourd’hui montre que notre Partenaire Stratégique, DS Smith, s’engage à prendre des mesures ambitieuses à la fois en matière d’énergies renouvelables et d’économie circulaire. »

https://www.dssmith.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: