En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Marie-Anne Le Dain, directrice du département Formation Continue de Grenoble INP

Publication: 12 juillet

Partagez sur
 
Marie-Anne Le Dain, maître de conférences à l’école Grenoble INP - Génie industriel et chercheuse au laboratoire G-SCOP, vient d’être nommée directrice du département Formation Continue de Grenoble INP, elle succède à Jean-Marc Dedulle qui dirigeait la structure depuis 6 ans...
 

Un œil sur le parcours de Marie-Anne Le Dain, nouvelle directrice du département Formation Continue : Après des études d’ingénieur, Marie-Anne Le Dain obtient son doctorat en Sciences et Génie des matériaux à l’école MINES ParisTech. Elle intègre l’école Grenoble INP - Génie industriel en 1993, où elle deviendra maître de conférences et chercheuse au sein du laboratoire G-SCOP. En 2015, elle obtient son habilitation à diriger des recherches en Génie industriel à l’Université Grenoble Alpes.

Marie-Anne Le Dain a assuré de nombreuses responsabilités au sein de l’établissement : responsable des enseignements de mécanique du solide déformable pour la formation initiale à Grenoble INP - Génie industriel et pour la formation continue de Grenoble INP. Elle a également été co-fondatrice d’un module en anglais en méthodologie de la recherche, puis a dirigé un nouveau module en management des achats. Marie-Anne a été responsable des relations avec les entreprises et est actuellement responsable des stages pour Grenoble INP - Génie industriel.

Parallèlement à ses activités d’enseignement, Marie-Anne Le Dain est chercheuse au laboratoire G-SCOP. Elle a longuement travaillé sur la performance de la collaboration clients/fournisseurs dans les activités de conception de produits innovants. Aujourd’hui, elle axe sa recherche sur la collaboration pour le développement des solutions de produits/services intelligents et travaille sur trois thèses en ce sens. Prochainement, Marie-Anne Le Dain va co-lancer une nouvelle thèse sur la performance des chaînes logistiques en économie circulaire.

Un lien étroit avec le monde industriel et la formation continue

Au fil des années, Marie-Anne Le Dain a été initiatrice et responsable scientifique d’une quinzaine de projets de recherche multipartenaires, dont le projet PRAXIS, composé de 6 industriels et du centre d’expertise Thésame - une collaboration qui s’est concrétisée par une déclaration d’invention et un projet de valorisation vers un cabinet de consultants. Elle travaille également sur la création d’un référentiel de compétences en management des ressources externes en innovation collaborative. De 2001 à 2002 elle a été chargée de mission en délégation à Alstom Marine puis à Schneider Electric de 2006 à 2007.

Marie-Anne Le Dain a toujours entretenu un lien étroit avec la formation continue. Elle a co-dirigé un projet d’ingénierie collaborative pour le diplôme Ingénieur en Management Technologique (IMT). Elle intervient aujourd’hui encore auprès des stagiaires en formation continue de Grenoble IAE - INP, dans le cadre du Master Management Stratégique des Achats (DESMA).

La nouvelle directrice identifie quatre premiers objectifs majeurs pour le département Formation Continue :

- Poursuivre le diagnostic forces/faiblesses, opportunités/menaces du département Formation Continue et lancer une étude de marché pour anticiper et comprendre les besoins des industriels

- Dans le cadre de l’institut d’ingénierie et de management, pouvoir créer de nouveaux ponts avec Grenoble IAE INP et Polytech Grenoble - INP pour la formation continue et devenir un acteur de transition, de facilitation et de coordination

- Réfléchir à la création de nouvelles dimensions et collaborations internationales et inscrire le département Formation Continue dans le projet UNITE !

- Poursuivre le développement de nouvelles formations répondant aux défis actuels en matière de digitalisation, de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de développement durable.

« Le point qui caractérise mon parcours est d’être toujours dans une dynamique d’apprentissage, de curiosité, d’un grand souci du collaboratif et du collectif [...]. Cela demande du temps, beaucoup d’énergie mais ça permet de générer de belles réussites. Nous devons apprendre des autres, des industriels, de nos collègues étrangers, pour une vraie fertilisation croisée. Il faut combiner nos savoirs, nos expériences et expertises : c’est à plusieurs que l’on réussit à déplacer des montagnes. »

http://www.univ-grenoble-alpes.fr/

http://formation-continue.grenoble-...

http://www.grenoble-inp.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: