En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Pirelli rejoint le célèbre concours d’élégance Villa d’Este 2019

Publication: 23 mai

Partagez sur
 
Pirelli équipe les voitures de collection de pneus marqués pour la villa d’Este...
 

En 1929, il y a 90 ans, s’est déroulée la toute première édition du célèbre Concours d’Élégance de la Villa d’Este, remportée par une Isotta Fraschini Tipo 8A équipée de pneus Pirelli Cord Superflex. En 2019, Pirelli revient sur les rives du lac de Côme en tant que partenaire officiel de l’un des événements automobiles les plus prestigieux d’Europe, en équipant les plus belles voitures présentes. Au cœur du somptueux parc des expositions de la Villa, Pirelli dévoile quelques-uns des véhicules qui ont écrit l’histoire automobile ainsi que sa gamme de pneus Collezione destinée aux voitures de collection.

Les décennies traversées par l’exposition à la villa d’Este ont été marquées par de nombreuses évolutions, mais la passion pour les voitures, l’élégance et l’esprit de compétition restent intacts. Outre ces valeurs traditionnelles, un intérêt nouveau se manifeste pour la préservation et le respect de l’héritage automobile. Cet intérêt est partagé à plusieurs niveaux par Pirelli. La Fondation Pirelli est l’une des ressources impliquées. Elle archive tous les documents historiques, les caractéristiques techniques et conserve des objets anciens, témoins d’un siècle et demi d’histoire. Mais l’expression la plus éclatante en est l’incroyable gamme Pirelli Collezione présentée au concours de la Villa d’Este : des pneus qui allient la technologie moderne à l’aspect d’époque, offrant aux propriétaires une utilisation optimale de leurs voitures de collection. La gamme Pirelli Collezione a équipé de manière ininterrompue les voitures de 1930 jusqu’aux voitures modernes classiques des années 2000.

La gamme Pirelli Collezione, l’histoire écrite sur la route

La famille Pirelli Collezione est née du désir de maintenir les voitures de collection sur la route en créant des pneus à double vocation. Ceux-ci conservent un aspect et une dynamique de conduite d’origine tout en offrant un rendement et une sécurité supérieurs à ceux des pneus d’époque, grâce à la technologie et aux procédés de fabrication modernes. Cette gamme s’ouvre sur le pneu légendaire Stella Bianca lancé en 1927, puis se poursuit par le pneu Stelvio produit à nouveau en 2018 pour équiper en exclusivité la Ferrari 250 GTO, la voiture la plus chère au monde. Les autres pneus de la gamme Collezione comptent les CA67 (1955), CN72 (1964), CN36 (1968), CN12 (1968), Cinturato P7 (1974), P5 (1977), P Zero (1984) et P700-Z (1988). Durant l’intégralité de la phase de développement de ces pneus réinventés, les ingénieurs de Pirelli ont utilisé les mêmes paramètres de véhicules que les concepteurs d’origine. Ceci a permis de créer des pneus dotés d’un comportement optimal associé à la mécanique et aux réglages des suspensions d’origine, tout en intégrant la plupart des derniers développements de la technologie pneumatique. Le résultat est une alliance entre performances, style et authenticité. Les images fournies par la Fondation Pirelli ont joué un rôle essentiel dans la création de ces pneus. Les techniques mises en œuvre pour leur fabrication sont similaires à celles utilisées pour produire les pneus réservés au sport automobile, dans une usine spécialisée à Izmit, en Turquie. Les amateurs peuvent se procurer ces pneus auprès de distributeurs spécialisés dans le monde entier, ainsi que dans les magasins phares P Zero World de Pirelli (à Los Angeles, Munich, Monaco, Dubaï et bientôt à Melbourne).

Des pneus marqués dans la gamme Collezione

La présence de Pirelli au Concours d’Élégance de la Villa d’Este traduit également la relation étroite entre la firme italienne et les constructeurs automobiles au fil des ans, illustrée aujourd’hui par la stratégie « Perfect Fit ». Un programme de développement commun entre les ingénieurs spécialisés dans les véhicules et les pneus a permis de mettre au point la meilleure combinaison possible, alliance parfaite entre les caractéristiques de la voiture et une sécurité optimisée. C’est ainsi que sont nés les pneus aux marquages spécifiques, illustrés de symboles caractéristiques des différents constructeurs auxquels ils sont destinés. Ce savoir-faire, longtemps associé aux voitures modernes, s’applique désormais également aux voitures de collection, à la demande des constructeurs qui souhaitaient équiper leurs modèles classiques majeurs des pneus de la gamme Pirelli Collezione. Audi avec un P700-Z sur mesure pour la Sport Quattro, Jaguar avec un P Zero spécifique pour la XJ220, Lamborghini qui a demandé un CN12 pour la Miura et Ferrari qui a redonné vie au Stelvio réservé à la 250 GTO en sont la parfaite illustration. La toute dernière initiative de cette stratégie, le pneu P-700 Z 16 pouces pour la BMW Z1, était également présentée à la Villa d’Este. La gamme Pirelli Collezione compte actuellement 34 tailles, dont quatre seulement sont des pneus non marqués et huit nouvelles tailles sont en cours d’élaboration.

Le Pirelli Superflex Cord équipe l’Isotta Fraschini

La voiture mesurait précisément cinq mètres de long et son capot allongé abritait le premier moteur huit cylindres en ligne de l’histoire, faisant d’elle la voiture la plus puissante de l’époque sur route. C’est toutefois l’élégance incomparable de l’Isotta Fraschini Tipo 8A qui en a fait le choix privilégié de la haute société américaine. En réalité, ses caractéristiques techniques et son prix exorbitant sont bien plus adaptés au marché américain qu’au marché européen et on peut la voir dans une poignée de films hollywoodiens comme « Sunset Boulevard » (1950), qui a remporté trois Oscars. L’Isotta Fraschini Tipo 8A a reçu elle-même un prix lors du tout premier Concours d’Élégance de la Villa d’Este en 1929. La voiture était alors équipée du fleuron des pneus de l’industrie automobile de l’époque, le Pirelli Superflex Cord, surnommé le « pneu de la victoire ». Ces pneus équipaient également l’Alfa Romeo P2, qui a remporté le tout premier grand prix, avant la création du Championnat du monde actuel de la Formule 1, à Monza en 1925. Élégance et performances : deux caractéristiques inaltérables dans l’ensemble de la gamme de pneus Pirelli.

http://www.pirelli.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: