En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

l’IRT Jules Verne renforce son accompagnement des PME

Publication: 25 mai

Partagez sur
 
Créé en 2012, l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne s’est imposé comme un acteur incontournable de la recherche dans le domaine des technologies avancées de production dédiées aux filières industrielles stratégiques...
 

Impliqué dans plus de 75 projets de recherche, aux côtés de partenaires académiques et industriels prestigieux, l’IRT Jules Verne poursuit son développement en France, au travers notamment du programme Accès PME destiné à renforcer la relation avec les PME innovantes, et à l’international, avec l’ambition de devenir un leader majeur du manufacturing en Europe.

Lancé il y a 6 ans dans le cadre du Programme des investissements d’avenir, l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne a rapidement trouvé sa place dans le paysage de l’advanced manufacturing. Il a su imposer son approche originale, fondée sur la recherche en mode collaboratif, en s’appuyant sur le savoir-faire de ses équipes et l’accès à des équipements et des moyens exclusifs. Seul Institut de Recherche Technologique dédié au manufacturing en France, l’IRT Jules Verne concentre son action sur les besoins des filières industrielles stratégiques - aéronautique, automobile, énergie, navale et équipements de production.

La Journée Technologique organisée ce 24 mai 2018, en présence de M. Gérald Lignon, Président de l’IRT Jules Verne et directeur d’Airbus Saint-Nazaire, et de M. Stéphane Cassereau, directeur de l’IRT Jules Verne, est l’occasion de dresser un bilan et d’exposer les axes de développement et les projets à venir.

Cap sur l’Europe et l’international

L’IRT Jules Verne souhaite s’imposer au cours des prochaines années comme acteur incontournable en Europe en matière d’advanced manufacturing. Une ambition qui passe notamment par une plus grande visibilité et l’affirmation de son savoir-faire à l’international. L’IRT Jules Verne a ainsi profité du JEC, le salon mondial des composites, et du Digital Factory, l’un des 5 espaces thématiques de la Hannover Messe, pour présenter ses activités R&D et les projets développés avec ses partenaires industriels. Pour accompagner et favoriser son déploiement international, l’IRT Jules Verne a créé en 2017 une cellule de travail « Europe » qui axe principalement ses travaux sur le lancement de projets européens.

Un programme sur mesure pour les PME innovantes

Si l’IRT Jules Verne compte de grands groupes industriels parmi ses membres, il souhaite aussi intensifier ses relations avec les PME innovantes qui conçoivent des procédés pour l’usine du futur. Le programme Accès PME, conjointement porté avec le pôle de compétitivité EMC2, et soutenu par le GIE Albatros, a pour but d’accompagner la montée en compétences de ces entreprises en leur offrant la possibilité d’intégrer des dispositifs de recherche plus courts et plus légers. Dans un premier temps, et grâce à ce dispositif, un premier projet a été lancé, FARAMIR (Fabrication Additive Rapide Minéral Résine) impliquant les entreprises Loiretech et Axiome. Par ailleurs, 7 PME intervenant dans le secteur des équipements, des moyens de production et des outillages innovants ont été retenues et bénéficieront du soutien de l’institut. L’objectif est de passer à 20 PME en 2018, et d’accompagner à terme près de 50 entreprises.

Des équipements de pointe au service de projets innovants

L’IRT Jules Verne entend développer des solutions globales et opérationnelles. Il s’est doté à ce titre d’équipements exclusifs qui permettent aux équipes de mener des recherches avancées et de concevoir, si besoin, des démonstrateurs à l’échelle 1. L’institut dispose notamment d’un atelier dédié aux procédés matériaux composites unique en France. Cet outil s’étend sur 800 m2 et s’enrichit régulièrement de nouveaux équipements. Une presse d’injection robotisée de 1300 tonnes a ainsi été installée l’an passé. L’atelier a également accueilli la tailored fiber placement, une machine à coudre XXL inspirée de l’univers de la broderie qui permet de produire des préformes pour la fabrication de pièces en matériaux composites à partir d’une bobine de fil de carbone ou de verre, et une machine de fabrication additive composites EOS destinée à évaluer les performances de deux technologies de fabrication additive dans le cadre du projet FACT.

http://www.irt-jules-verne.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: