En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

INEON Biotech propose une solution de gestion de chimiothèque en mode SaaS

Publication: 18 avril

Partagez sur
 
Une solution logicielle de gestion de chimiothèque en mode SaaS, intuitive, flexible et adaptée aux besoins des laboratoires biotech, la start-up INEON Biotech entend disrupter un marché dominé par des systèmes complexes et onéreux...
 

Cette solution INEON est destinée à toutes les structures utilisant une collection de composés chimiques, à savoir les laboratoires de recherche privés ou académiques dans la pharmacie, la chimie, la cosmétique, l’agroalimentaire et même la parfumerie.

Une rupture autour de 4 axes : simplicité, ergonomie, traçabilité et économie.

« Dans les laboratoires académiques comme dans les startups, aucune solution informatique n’est utilisée pour gérer les stocks, mis à part Excel. Beaucoup de chercheurs perdent un temps précieux à rechercher les réactifs, à connaître l’état de leur stock ou même à préparer un budget. Force est de constater que les solutions existantes ne répondent pas aux besoins sur le terrain. C’est pour cela que nous avons développé INEON. » Bruno SARGUEIL scientific adviser INEON, directeur de recherche au CNRS

Rupture 1 : Une solution SaaS ergonomique pensée pour l’utilisateur

INEON Biotech a développé une solution SaaS résolument orientée utilisateur. Les efforts ont été concentrés sur les sujets centraux : la gestion des composés, des stocks et de leur localisation.

L’application, en mode cloud, offre une gestion complète de la chimiothèque. Connectée et synchronisée directement avec les robots pour le screening, INEON assure la traçabilité des opérations sans risque d’erreurs humaines tout en restant simple, contrairement aux compounds and data management softwares concurrents.

Rupture 2 : le choix d’une équipe pluridisciplinaire au cœur du projet

Fruit de la collaboration entre des chercheurs, des informaticiens spécialistes en Knowledge, Big Data et transformation digitale, INEON fait de la pluridisciplinarité de l’équipe un atout indéniable. Cette diversité crée une rupture complète en apportant une solution à des problématiques concrètes rencontrées par les scientifiques.

Rupture 3 : INEON Free : une offre gratuite, unique sur le marché

INEON innove en proposant une version totalement gratuite, donnant accès à une application de gestion des stocks de la chimiothèque. Le plug-in S2 (Smart Screening) gère le criblage haut débit dans son ensemble, y compris la plupart des robots. Un autre plug-in adapté aux spécificités de la cosmétique est en cours de réalisation.

Une levée de fonds de plus d’1,5 millions d’euros

La startup a déjà convaincu des investisseurs privés et institutionnels tels que BNP Développement et reçu le soutien de la BPI. Au total, une levée de fonds de plus d’1,5 million d’euros qui lui a permis de racheter le logiciel de base et de se donner les moyens à hauteur de ses ambitions.

« INEON a construit une offre sans commune mesure avec ce qui existait auparavant. Nous entendons apporter une rupture technologique avec le cloud et une vision nouvelle d’informaticiens répondant aux besoins concrets des scientifiques. Sur le marché de la gestion des chimiothèques, nos concurrents ne proposent pas de mode SaaS. Nous entendons conquérir le marché européen avec une démarche de pricing offensive. La multiplicité des possibilités de distribution, dont la vente indirecte via les fabricants de robots, nous ouvre de belles perspectives de croissance. » Thierry BOCCARA, président INEON Biotech, co-président du Groupe Blue Soft.

http://www.ineonbiotech.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: