En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Deux nouveaux brevets pour les vérins électriques ETH Parker

Publication: 7 décembre

Partagez sur
 
Les vérins électriques ETH de Parker possèdent deux nouveaux brevets permettant de réduire les temps de mise en service et de maintenance...
 

Parker Hannifin, le leader mondial des technologies du mouvement et du contrôle, a annoncé l’obtention de deux nouveaux brevets importants pour sa gamme de vérins ETH à grande force de poussée. Ces innovations sont conçues pour réduire le temps de mise en service et d’entretien pour les utilisateurs, tout en minimisant le temps d’arrêt de la machine.

Le premier brevet décrit l’utilisation d’un orifice de lubrification unique qui permet l’application de graisse en quelques secondes sans démonter aucune partie du vérin. Au cœur des vérins ETH se trouve une vis à billes de qualité et de haute précision conçue pour garantir un fonctionnement constant sur toute la plage de vitesse. Cependant, toutes les vis à billes nécessitent une lubrification occasionnelle pendant leur fonctionnement et leur durée de vie. Pour simplifier ce processus et gagner du temps, les ingénieurs de Parker ont conçu un orifice de lubrification intégré. L’orifice, protégé par un brevet, est situé sur l’arrière du profilé d’extrusion.

Le second brevet de Parker pour sa gamme de vérins ETH concerne la tension de la courroie crantée qui relie la vis à billes à l’arbre du moteur monté en parallèle au vérin. Pour assurer un transfert optimal du couple, la tension de la courroie doit être parfaitement réglée. Ici, Parker a mis au point un principe de régulation de la tension intelligent afin d’augmenter la fiabilité et réduire le temps nécessaire au réglage.

Le principe de tension breveté, basé sur un système simple comprenant une courroie crantée, des goujons filetés et des contre-écrous, permet d’obtenir une tension parfaite. Un autre avantage majeur de ce procédé est sa maintenance grandement simplifiée. Par exemple, si l’utilisateur a besoin de changer le moteur, la tension de la courroie est conservée ; il n’est pas nécessaire d’effectuer un nouveau réglage.

Les vérins électriques ETH de Parker sont conçus pour combler l’écart entre les actionneurs pneumatiques et hydrauliques, offrant une alternative fiable et économique pour un large éventail d’applications industrielles.

http://www.parker.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: