En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

PDA : les Préparations de Doses à Administrer sécurisées

Publication: 21 novembre

Partagez sur
 
Forte d’un savoir-faire reconnu, l’association Pharma Système qualité (PHSQ) a fait de la préparation des doses à administrer (PDA) l’un de ses axes prioritaires en 2017...
 

L’occasion pour ce promoteur de la qualité officinale de défendre l’acte pharmaceutique, la dispensation sécurisée et l’observance.

« La préparation des doses à administrer (PDA) doit s’imposer d’urgence ». Pour la présidente de l’association Pharma Système qualité (PHSQ), Laëtitia Hible, il ne fait aucun doute que cet acte officinal est le meilleur moyen de sécuriser la dispensation et de renforcer l’observance.

Un avis partagé par les Français, puisqu’ils sont plus de 30 % selon la dernière enquête réalisée par PHSQ (mai 2016) à se déclarer « favorables à la PDA ». A charge dès lors aux pharmaciens d’officine de saisir la balle au bond et de s’engager dans cette voie d’avenir pour l’officine.

Et donc de se donner les moyens de garantir aux patients une qualité maximale. Comment ? En s’engageant dans la certification avec PHSQ. Car « il ne saurait y avoir de préparation de doses à administrer digne de ce nom sans qualité globale dans l’officine ». En clair sans une dispensation organisée et donc sécurisée.

Véritable soutien du pharmacien, PHSQ propose en effet des outils pratiques aux officinaux engagés dans la certification. Ils disposent ainsi depuis plus de trois ans maintenant d’un Guide qualité dédié à la PDA et d’outils pratiques tels que des fiches de préparation, de fiches de contrôle des piluliers, des fiches de liaison avec l’équipe de l’EHPAD, des procédures de dispensation, des procédures de suivi et de retrait de lots. Autant d’outils qui ont été complétés et remis à jour en 2017 afin d’accompagner le pharmacien dans toutes les étapes.

Rien d’étonnant dès lors qu’en 2016, plus de 400 pharmacies sur les 2 050 certifiées, se soient investies dans la PDA. Soit, proportionnellement, deux fois plus de croix vertes que sur l’ensemble du réseau.

Des chiffres logiques, puisque la certification est un atout incontestable pour répondre à un appel d’offre PDA. La raison ? « La démarche qualité permet d’une part d’identifier clairement les process PDA au sein de l’activité de l’officine, d’autre part, de manager la qualité globale du service pharmaceutique afin de maîtriser les ressources humaines, techniques et financières » explique Martine Costedoat, pharmacienne co-fondatrice de l’association et directrice générale de PHSQ.

D’autant que PHSQ peut s’appuyer sur un savoir-faire qui dépasse largement le périmètre de la PDA et englobe toutes les fonctionnalités de l’officine, conformément aux normes ISO9001-2015 en proposant des outils personnalisables et simples à mettre en œuvre. L’intérêt ? Le coût est mutualisé.

Autant de raisons qui devraient inciter les pharmaciens d’officine à s’engager dans la démarche qualité et ainsi démontrer leur capacité à anticiper les évolutions de leur métier en attendant la parution des textes sur les bonnes pratiques de PDA.

http://www.pharmasystemequalite.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: