En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

3DCeram partenaire industriel du projet européen H2020 AMITIE

Publication: 11 septembre

Partagez sur
 
3DCeram, rejoint le consortium qui réunit 18 partenaires européens institutionnels et industriels, et mettra en œuvre son savoir-faire technologique et ses expertises autour de l’impression 3D céramique...
 

Le grand projet H2020 AMITIE (Additive Manufacturing Initiative for Transnational Innovation in Europe), remporté par l’Université de Limoges qui regroupe l’ensemble des acteurs impliqués dans le domaine de l’impression 3D pour lequel le SPCTS (Sciences des Procédés Céramiques et des Traitements de Surface) avait été le précurseur dans les années 90, porte sur la fabrication additive adaptée aux produits céramiques. H2020 AMITIE se concentrera sur les différents secteurs d’activités que sont les technologies de l’information et de la communication, l’énergie, les transports et les biomatériaux.

Le projet vise à encourager l’innovation et le transfert de technologie dans le domaine de la fabrication additive des céramiques au travers de collaborations européennes et intersectorielles (académies et industries). Il s’agit aussi d’une action pour renforcer l’une des priorités affichées de la nouvelle Région autour de l’Usine du Futur.

Pendant 4 ans, 3DCeram va relever ce challenge qui rassemble les compétences complémentaires de partenaires européens, académiques et industriels, réunis dans un consortium pluridisciplinaire. L’Université de Limoges assure la coordination de ce projet qui comprend au total 18 partenaires dont 7 industriels venant de 6 pays européens et d’un pays tiers, et aussi des centres R&D prestigieux comme le fraunhofer.

L’idée est d’avoir un panel large et représentatif des acteurs majeurs de la fabrication additive céramique.

Dix partenaires académiques sont associés au projet :

- L’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon (FR),

- L’Université de Valenciennes Haut-Cambresis (FR),

- L’Université d’Erlangen (DE),

- L’Institut Fédéral BAM pour la Recherche et la Normalisation des Matériaux (DE),

- L’Université de Padoue (IT),

- L’Institut Polytechnique de Turin (IT),

- L’Imperial College de Londres (GB),

- L’Université Polytechnique de Catalogne (ES),

- Le Belgium Ceramic Research Center (BE).

- Un autre partenaire académique qui n’appartient pas à la zone Europe, l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs de Rabat au Maroc, est également associé au projet.

Sept partenaires industriels européens sont bénéficiaires du projet :

- 3DCeram (FR)

- Saint-Gobain (FR)

- Noraker (FR),

- Anthogyr (FR),

- Bosch (DE),

- HC Starck (DE),

- Desamanera (IT)

Les équipes de 3DCeram participeront aux travaux de développement de technologies de fabrication additive adaptées aux produits céramiques, essentiellement pour différents secteurs d’activités que sont les technologies de l’information et de la communication, l’énergie, les transports et les biomatériaux.

Pour Richard Gaignon et Christophe Chaput, co-dirigeants de 3DCeram : « Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionné parmi les 7 partenaires industriels pour apporter notre savoir-faire technologique à ce projet européen d’envergure. C’est une vraie reconnaissance de nos compétences qui vient couronner notre ambition de montrer à la scène internationale notre leadership dans le domaine de l’impression 3D céramique. Ce projet renforce notre action de recherche et d’industrialisation en faveur de l’impression du futur avec des projets européens et internationaux à forte valeur ajoutée ».

http://3dceram.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: