En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Conférences-Débats Foire de Châlons : il est encore temps de s’inscrire !

Publication: 22 août

Partagez sur
 
5 conférences-débats du lundi 5 au vendredi 8 septembre sur le thème de la Santé et Sécurité au Travail 4.0...
 

Vous savez que plus de 50 % des chefs d’entreprise ont souvent estimé que la médecine du travail est cher et inutile.

Moi aussi j’ai été de cet avis pendant 40 ans, depuis ma 1ère visite médicale du travail en 1970 et jusqu’à un coup de téléphone reçu en 2010. Ce jour-là le Président de l’AMTER, Association Médecine du Travail d’Epernay et sa Région, m’avertissait que mon médecin du travail venait de partir en retraite, qu’il n’y avait plus de médecin disponible pour venir dans mon usine de Montmirail et qu’il me faudrait envoyer mes 700 salariés à Epernay à 40 km. Mon calcul mental fut rapide : il me faudrait les mettre 4 par voiture, leur payer la demi-journée, perdre en production… bref au moins 300 K€ de coût supplémentaire. Cela devenait non plus cher, mais vraiment excessif pour des visites médicales inutiles.

Mais la contrainte juridique restait inchangée : le chef d’entreprise a une obligation légale de résultats, et non de moyens, en médecine du travail. Bref la pénurie de médecins n’est pas une excuse valable devant un tribunal. Il me fallait donc trouver une solution.

Et c’est en cherchant la solution, que j’ai découvert que la médecine du travail peut non seulement être utile pour la santé du salarié, mais aussi très rentable pour l’entreprise. Cela est d’autant mieux réalisable avec les nouvelles technologies de l’Industrie 4.0. Un euro investit dans ce secteur peut en rapporter 3 à l’entreprise. Peu d’investissements ont un tel effet de levier.

Mais je n’ai pas fait cette découverte seul. C’est le fruit de 7 ans d’une large coopération avec les professionnels de l’AMTER, du Rectorat, de la Direccte, de plusieurs CHU, de l’Université, de visites dans d’autres pays européens.

Calendrier des 5 conférences-débats

- Lundi 4/9 à 15h00 : Retour sur l’expérimentation CardioPass dans la Marne. Plus de 10 000 morts subites par an en France entre 12 ans et 35 ans, c’est plus que les accidents de la route. En bonne santé, doués en sport, ils nous quittent brusquement en quelques minutes. Peut-on dès la 6ème les dépister et les sauver grâce à l’infirmière scolaire ?

- Mardi 5/9 à 15h00 : La Qualité de Vie au Travail. Si on améliore la santé du salarié, améliore-t-on la compétitivité de l’entreprise ?

- Mercredi 6/9 à 15h00 : Les TMS et RPS. Le « tennis elbow » existe en sport comme en entreprise. Le stress peut être tétanisant et nous pourrir la vie. Comment les éviter et gagner en performance ?

- Jeudi 7/9 à 15h00 : La Santé et Sécurité en TPE. Le dirigeant d’une petite entreprise est constamment sur le pont. Peut-il faire vite et bien ?

- Vendredi 8/9 à 15h00 : L’utilité des normes. Les normes internationales, les Directives européennes, les règlementations françaises se multiplient. Est-ce un frein contraignant ou un accélérateur de résultats ?

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: