En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Des chariots STILL à la pointe de l’attaque lors de la coupe d’Europe

Publication: 27 juin

Partagez sur
 
STILL chausse ses crampons pour l’Euro 2016...
 

Lors du coup d’envoi de l’Euro 2016 avec France-Roumanie en ouverture au Stade de France, les caméras et les fans de football ont pu découvrir des sportifs inattendus qui, eux aussi, jouent un sacré match : les athlétiques... chariots STILL !

C’est en effet pour le compte de la régie allemande WDR pilotant la couverture télévisuelle de l’événement que STILL s’est vu confier la fourniture des moyens intralogistiques pour la mise en place des studios de transmission dévolus aux chaînes ARD et ZDF, équivalents de TF1 et France 2 outre-Rhin. L’équipe du Stade de France était composée d’un EXV 16 STILL (gerbeur).

Plus au sud, à Evian au camp de base de la Mannschaft allemande, ce sont des membres plus puissants de la gamme STILL qui ont été mobilisés pour les champions du monde en titre : deux chariots frontaux électriques STILL RX 60-30 ont permis la construction d’un grand plateau vidéo au Centre Média !

À cela s’ajoute le montage des studios partagés par ARD et ZDF au sein de l’International Broadcast Center installé dans les locaux de Paris Expo, à la Porte de Versailles. C’est d’ailleurs également une première pour ARD et ZDF de faire cette année studio commun en vue de la retransmission d’une compétition de football.

Une interaction football-logistique parfaitement fluide était donc essentielle à la réussite d’une telle entreprise... et c’est ce défi qu’ont su relever, ensemble, les solutions STILL, sans le moindre hors-jeu. Les décors du studio parisien de la télévision allemande ont été construits pour l’événement par l’équipe des ateliers de WDR, dans les environs de Cologne. Ils ont été transportés en France par camion jusqu’à la Porte de Versailles puis déchargés, et acheminés dans le vaste parc des expositions à l’aide chariots STILL... et finalement montés sur place.

Et même après le coup de sifflet final de l’Euro, il restera pour STILL un dernier match crucial à jouer : réacheminer en sens inverse tous ces matériels jusqu’à leur camp de base... À une exception près, toutefois : l’équipe qui gagnera la coupe ne laissera probablement personne la rapporter chez elle à sa place !

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: