En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Ingérop poursuit le déploiement de sa stratégie Ambition 2020

Publication: 22 juin

Partagez sur
 
Le chiffre d’affaires consolidé est en progression pour atteindre 199 M€ en 2015 (191 M€ en 2014)...
 

Avec un carnet de commandes qui représente plus de 19 mois d’activité, Ingérop s’assure une bonne visibilité pour la période à venir.

L’international, point majeur d’« Ambition 2020 »

L’international, l’un des points phares du plan « Ambition 2020 » voit sa part passer de 15% à 21% de l’activité. Cette dynamique s’explique par l’acquisition de deux filiales : Rendel au Royaume-Uni et iCE Tygerberg en Afrique du Sud, mais aussi par la signature de contrats sur tous les continents : extension de l’aéroport international de Genève, raffinerie d’Al Zour au Koweit ou encore le pont Padma Bridge au Bangladesh, … Ingérop est particulièrement actif en Afrique où le groupe réalise 7,5% de son activité.. Les équipes interviennent sur des projets répondant aux besoins en eau, énergie et transport des pays africains : Ambassade de France au Gabon, train urbain d’Abidjan en Côte d’Ivoire, BRTS de Nairobi au Kenya, chemin de fer au Cameroun, Pont Niamey-Dosso au Niger, etc.

Une activité stable sur le territoire français

Sur le territoire national, l’activité est maintenue. Cette année, le groupe a remporté deux contrats pour le Grand Paris : la maîtrise d’œuvre de génie civil pour la ligne 17 au sein du groupement mené par Sweco, et le marché de maîtrise d’œuvre des infrastructures de la ligne 18. Pour ce dernier, Ingérop intervient comme mandataire du groupement ICARE et est en charge de la conception et réalisation de 35 km de ligne de métro automatique, des 9 gares, de 24 ouvrages annexes et un centre d’exploitation, des systèmes locaux et des études environnementales.

Ingérop est également présent sur tous les grands projets d’infrastructures en France et notamment sur le dédoublement de l’autoroute A9 à Montpellier, le plus gros projet autoroutier en France. Le groupe y effectue une mission de maîtrise d’œuvre qui comprend en plus du dédoublement la construction de 25 km d’autoroute, et 62 ouvrages d’art.

2015 récompense Ingérop

L’année 2015 a également été marquée par l’obtention du Grand Prix National de l’Ingénierie dans la catégorie « Aménagement et Construction » pour le projet Garonne Eiffel à Bordeaux. Ce projet de réaménagement du quartier Garonne Eiffel met en avant un thème d’actualité : le risque inondation comme moteur du projet urbain. En effet, en charge de la maîtrise d’œuvre urbaine, les équipes d’Ingérop ont pleinement intégré ce risque à la conception du projet, le tout avec une gestion de projet concourante ; en témoigne la mise en place d’une maquette 3D permettant de faire travailler ensemble des experts hydrauliques sur un modèle de 9 km2 et des architectes sur une maquette au 500e ou au 1000e.

Du BIM au CIM chez Ingérop, des expertises au service des projets les plus techniques

Le groupe déploie son expertise technique en BIM sur de nombreux projets de ses domaines d’activités et notamment sur celui de l’aéroport international de Genève dont il assure la maîtrise d’œuvre. La construction sur pilotis d’une nouvelle aile (Est) en forme de parallélépipède incliné de 26° de 250 m de long et 20 m de large représente un défi à la hauteur des compétences d’Ingérop.

Le groupe se projette également vers demain en développant le CIM (City Information Modeling) dans ses projets urbains. Le réaménagement du plateau de Saclay en région parisienne, projet pour lequel Ingérop effectue la maîtrise d’œuvre, est un bon exemple de réalisation en BIM de la ville.

Les perspectives en 2016

Pour 2016, l’activité devrait se situer entre 200 et 210 M€ avec une rentabilité maintenue. Des opérations de croissances externes sont quant à elles à l’étude en France et à l’international dans le domaine de la transition énergétique et sur le continent africain..

La dynamique des ressources humaines est un élément fort de la bonne santé d’Ingérop. Avec 1 700 collaborateurs à travers le monde, le groupe a recruté une centaine de collaborateurs en 2015 et prévoit entre 150 et 200 embauches en 2016 en France, hors croissances externes.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: