En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

FIKE, possède une deuxième corde à son arc

Publication: 22 juin

Partagez sur
 
La protection incendie...
 

Distribués depuis de longues années aux Etats Unis, les produits parviennent désormais sur le marché français, notamment le SigniFire un système de détection précoce des incendies, fumées et intrusions, récemment présenté, et aujourd’hui le PROINERT2 système fixe, dédié à l’extinction d’incendie par gaz inertes.

70 % des entreprises victimes d’un sinistre majeur comme l’incendie, disparaissent dans l’année qui suit la catastrophe et 1 incendie sur 3 provient d’un équipement électrique*.

La lutte contre le feu doit être considérée comme parmi les plus importantes à mener. Il convient dans un premier temps d’évaluer les risques inhérents à chaque entreprise puis de choisir le meilleur moyen pour éviter les dégâts humains et matériels.

PROINERT2 a pour ambition de préserver les locaux confinés qui renferment des matériels de grande valeur où éteindre un feu avec de l’eau se révèlerait désastreux (centraux téléphoniques, financiers, data centers, banques, assurances, secteur militaire, musées, mais aussi agroalimentaire, chimie…).

Le système complet est composé d’une centrale de détection appelée Twinflex reliée à un réseau de capteurs de fumées et de flammes -munie d’un système d’alarme d’évacuation des personnes-, de buses d’injection et d’un ensemble de bouteilles, chacune équipée d’une vanne spéciale de décharge brevetée FIKE.

Voici en quelques points les principaux avantages de PROINERT2 :

Utilisation de gaz inertes

Contrairement à d’autres systèmes du marché, qui ont recours à des gaz dits halogénés, PROINERT2 fonctionne avec des mélanges d’azote et d’argon, gaz électriquement non conducteurs, naturellement présents dans l’atmosphère, non nocifs pour la planète ni pour les hommes. Ces gaz qui présentent une densité voisine à l’air, se répartissent uniformément dans

le local en abaissant rapidement le taux d’oxygène, entre 12 et 16 %, favorisant la maîtrise de l’incendie sans risque pour l’organisme humain. En cas d’évacuation, les issues de secours restent visibles, les mélanges FIKE ne produisant ni buée ni résidus, rendant inutile tout nettoyage après leur diffusion.

Une nouvelle vanne de decharge brevetee

Cette seconde version du système appelée PROINERT2 offre un avantage notable au niveau de la vanne dont sont munies les bouteilles : dès sa sortie, elle réduit automatiquement la pression du gaz afin de fournir un débit constant sans pics de pression, réduisant aussi drastiquement les turbulences et les décibels. Ce dernier point est particulièrement apprécié par les data centers dont la sensibilité au bruit nuit aux disques durs.

A noter : la plupart des systèmes existants ont un débit de pointe 2,7 fois plus élevé que PROINERT2

Une grande flexibilite

Le réseau de tuyauterie est illimité. Il peut même être augmenté grâce à la solution FIKE (relais pneumatique). Les bouteilles sont indifféremment positionnées en sous-sol, au dernier étage d’un immeuble ou tout autre zone de stockage.

Un systeme economique a differents niveaux

Moins de débit et de pression dans le réseau de tuyauteries allant des bouteilles jusqu’aux buses permet d’en réduire le diamètre et de coûter moins cher.

La nouvelle vanne développée par FIKE n’a nul besoin de cartouche d’azote pour actionner la décharge. Le système s’en trouve simplifié. Moins de composants = accroissement de la fiabilité du système et réduction des coûts.

Des bouteilles a 150, 200 et maintenant a 300 bar

Une bouteille 300 bar contient davantage de gaz disponible. De cette manière, on gagne également par la réduction du nombre de bouteilles, de tuyaux …et de place.

Et une gamme de buses adaptees a chaque cas

Buses d’injection à 360° de différentes tailles disponibles et aussi à 180° pour faciliter leur placement en cas d’obstacle.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: