En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Recépieux décroche un nouveau chantier au Nigéria

Publication: 6 juin

Partagez sur
 
Il y a près d’un an, Recépieux débutait le recépage des fondations du tout nouveau ministère des finances nigérian...
 

Après avoir obtenu des résultats spectaculaires tant sur la qualité du résultat, le temps gagné et les économies réalisées par rapport à une solution mécanique, Recépieux vient d’être sélectionné pour un nouveau chantier dans le pays.

C’est pour la construction d’une usine dans le sud du Nigéria, que Recépieux vient d’être à nouveau sollicité par Bouygues Bâtiment International. Il s’agira cette fois-ci de procéder au recépage de 540 pieux de Ø 600, 800 et 900 mm sur une hauteur de 1,5 m.

Ce chantier intervient dans le cadre de la construction d’un nouveau bâtiment pour le compte de la société NIGERIA LIQUEFIED NATURAL GAS (NLNG), située sur Bonny Island, ville au sud du Nigeria. Le complexe exporte à lui seul près de 7% de la demande mondiale de gaz liquéfié ce qui en fait le 4 exportateur mondial de ce produit.

Particulièrement sensible en raison des installations déjà existantes, la sécurité a été le critère déterminant pour sélectionner la technique de recépage des fondations de cette nouvelle usine. Celui-ci doit impérativement être effectué sans le moindre risque d’étincelles.

Le pré-recépage RECEPIEUX est la seule solution capable d’effectuer ce travail dans de telles conditions.

A cela s’ajoutent des résultats exceptionnels obtenus l’an dernier lors de la construction du ministère des finances à ABUJA : Recépieux y a permis de gagner plusieurs semaines par rapport à une autre solution de recépage (marteau piqueur, brise roche, vérins hydrauliques, etc) tout en restant la méthode économiquement la plus compétitive.

L’ensemble des kits de pré-recépage, soit 6 palettes, ont été expédiés par avion le 9 mai soit 5 jours après la commande, et représente un CA de 20 000 €

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: