En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Chez Schneider Electric des contrôles d´entrées plus rapides et plus fiables

Publication: 27 mai

Partagez sur
 
Le service de contrôle d´entrée du site de Vaudreuil de Schneider Electric a opté pour le projecteur de profil numérique de la série IM de Keyence...
 

Il a ainsi gagné en répétabilité et en rapidité.Le projecteur de profil numérique IM de Keyence a modifié la manière de travailler des techniciens du contrôle d´entrée du site de production du Vaudreuil (27) de Schneider Electric. Rattachés au service qualité, ces derniers vérifient la conformité des côtes d´un échantillon de pièces plastiques ou métalliques d´un lot réceptionné. Sur la centaine d´éléments composant les systèmes de commande de puissance électrique Tesys fabriqués dans l´usine, une trentaine de références (boîtiers en plastiques, inserts, contacts, lames ressorts, etc, etc.) sont contrôlées avec le projecteur de profil numérique de Keyence. Ce qui conduit à des gains de temps important. La série IM est en effet un système de mesure dimensionnelle par imagerie qui réalise des mesures fiables en un minimum de temps  : jusqu´à 99 côtes sont mesurées en quelques secondes avec une précision allant jusqu´à 2 µm «  valeur donnée par le constructeur  ».

«  Le contrôle de douze pièces de la même référence s´effectuait en une heure avec un projecteur de profil traditionnel. Avec l´IM, quelques minutes suffisent », rapporte Patrice Raviart, le technicien chargé de la programmation de l´IM sur le site de Schneider Electric.

80 % des côtes mesurées exigent une précision d´un dixième de millimètre, le reste un centième de millimètre. De deux à cinq, six côtes sont relevées selon le type de pièces.

Le projecteur de profil numérique de Keyence est capable de prendre en charge la mesure de la totalité des côtes à vérifier, à condition que les surfaces soient bien nettes. Cette polyvalence accélère les contrôles d´entrée et évite le recours à une variété d´instruments  : colonnes de mesure, micromètres, pieds à coulisse ou autres comparateurs. Elle garantit également la répétabilité des mesures. «  Lorsque les mesures sont réalisées par différents moyens, on constate toujours une légère différence de résultat entre les divers opérateurs. Avec l´IM, les valeurs mesurées seront toujours identiques quel que soit l´opérateur (à condition tout de même de les placer dans le même sens que la programmation) sans avoir à se soucier de la façon dont les pièces sont placées sur le plateau du projecteur de profil numérique », observe Patrice Raviart.

L´ergonomie de l´IM est également très appréciée par les techniciens. Il suffit de poser la ou les pièces à contrôler sur le plateau, de sélectionner le programme de contrôle correspondant dans la liste des pièces préenregistrées, et de lancer les mesures en appuyant simplement sur un bouton. «  La mesure est instantanée, facile et conviviale  », note Patrice Raviart dont les collègues sont très étonnés que la pièce puisse être placée sur le plateau de l´IM sans trop de précaution sans pour autant nuire à la qualité de la mesure.

La liste de la trentaine de pièces qui sont actuellement configurées pour être contrôlées par l´IM va progressivement s´étoffer au fur et à mesure que les séquences de contrôle seront programmées pour les autres pièces réceptionnées. Actuellement, parmi les quatre personnes utilisant le projecteur de profil numérique de Keyence, seul Patrice Raviart est chargé de sa programmation qu´il juge très aisée  :

«  C´est un bon outil. Il faut bien sûr être méticuleux dans la façon de programmer mais cette opération ne réclame pas plus de 15 à 20 minutes pour une pièce simple. Lorsqu´une pièce est à modifier, il y a juste à rappeler le programme correspondant pour apporter les corrections là où cela est nécessaire. C´est simple et rapide  ».

http://www.keyence.fr/IMNEWS

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: